Robot NAO : Interview de Jérôme Monceaux, Directeur Applications et usages

Robot NaoUn robot connecté à Internet

Un élément qui est fantastique dans le robot Nao est qu’il est en permanence connecté, c’est à dire que partout dans le monde je peux avoir son image sur internet et visualisé un certain nombre de données qui lui sont propres comme simplement son volume sonore mais ça peut être également les applications qu’il lance, sa configuration actuel ou le langage qu’il parle.

Le « developer program » : une plate-forme de partage pour développeurs

Aldebaran a décidé assez récemment de lancer le developer program. C’est un programme qui permet de mettre à disposition le robot à des particuliers qui ont des capacités de développement dans le but de participer à cette grande aventure de la robotique humanoïde qui commence aujourd’hui avec on l’espère l’un des meilleurs robots.Dans le cadre de ce programme on met à la disposition du développeur tout est un tas d’outils pour créer ses applications, réinventer la robotique humanoïde et la partager aux autres clients d’Aldebaran, que ce soit du partage de code source python, en C++ ou en chorégraphe ou à travers un store qui sera bientôt disponible pour tous les possesseurs d’un NAO aujourd’hui.

Vers une démocratisation de la robotique humanoide grâce à NAO

Aldebaran est une société qui a été lancée en 2005 sous l’impulsion de son fondateur par Bruno Maissonier pour créer un robot humanoïde grand public accessible pour tout le monde et programmable par chacun. La plate-forme est disponible est robuste, fiable. On a déjà 1500 robots dans le monde qui sont utilisés tous les jours par nos clients. Cette plate-forme c’est non  seulement le robot que vous pouvez voir mais c’est également tout un ensemble de logiciels qui lui donne des capacités de haut niveau comme de la synthèse vocale, de la reconnaissance vocale, de la reconnaissance d’images, de la localisation sonore, de la reconnaissance de visages…  D’innombrables fonctionnalités qui offrent aux développeurs la capacité de créer ses applications, de s’approprier  le robot que ce soit pour réaliser une action du quotidien, pour  faire rêver la famille dans laquelle le robot vit, ou rendre service à des personnes qui pourraient en avoir besoin comme des enfants autistes, des personnes atteintes d’Alzheimer ou tout autre service qui rendent la vie plus simple.

Laisser un commentaire