Aspirateur robot 16 décembre 2013 11 h 21 min

Kelrobot a réalisé la 1ère grande enquête en France sur les aspirateurs robots : résultats

8 commentaires

Bill Gates disait qu’il y aurait un ordinateur dans chaque foyer. Le syndicat robotique Syrobo, prophétise qu’il y aura plusieurs robots dans chaque maison, dans chaque bureau, dans la rue. Bruno Bonnell président de Syrobo, et nommé chef de projet robotique par Arnaud Montebourg (l’un des 34 plans visant à réindustrialiser la France), emploie le terme de Robolution pour caractériser ce phénomène.

En France, 210.000 robots aspirateurs se sont vendus en 2012 contre 157.000 un an plus tôt, soit une progression de 34%. Avec une estimation de 265.000 unités en 2013, c’est le secteur de l’électroménager le plus dynamique. En 2013, la part de marché des robots aspirateurs dépassera les 10%.

C’est donc dans ce contexte que Kelrobot est allé à la rencontre des Français afin de déterminer l’usage de leur robot aspirateur.

506 personnes ont été interrogées en novembre 2013.

 

Informations clés de l’étude

  • 62% des personnes interrogées utilisent une fois par mois ou moins, leur aspirateur traineau depuis qu’ils possèdent un aspirateur robot.
  • iRobot, Neato Robotics et Vorweck représentent 76% des robots achetés par les répondants à l’enquête.
  • 97% sont satisfaits de leur robot aspirateur
  • Les acheteurs dépensent en moyenne 350€ pour leur robot aspirateur

  

Résultats de l’étude

Premier constat, ces nouveaux produits hi-tech ne sont pas la chasse gardée des hommes, puisque 40% des répondants sont des femmes.

La classe d’âge la plus représentée est les 31 – 40 ans avec 45%, puis celles des 21 – 30 ans et des 41 – 50 ans avec respectivement 19% et 18%.

Capture1

iRobot, Neato Robotics et Vorwerk représentent 76% des robots achetés par les répondants à l’enquête.

Sur 383 possesseurs de robot, 76% ont déclaré posséder un Neato, Roomba ou un Kobold VR100. Il s’agit des 3 robots enregistrant le plus d’engouement au moment de l’enquête, et arrivant régulièrement en tête des différents tests, y compris celui de Kelrobot.

62% utilisent une fois par mois ou moins, leur aspirateur traineau depuis qu’ils possèdent un aspirateur robot.

Capture2

Ce chiffre prouve à ceux qui en doutaient encore, qu’un robot aspirateur n’est pas un gadget hi-tech. 14% ont même déclaré ne plus utiliser leur aspirateur traineau.

71% utilisent encore leur aspirateur traineau pour nettoyer les coins et endroits inaccessibles. Le temps d’utilisation d’un aspirateur traineau a donc fortement diminué.

22% déclarent remplacer leur aspirateur traineau par un simple aspirateur à main.

Seulement 3% ne sont pas satisfaits de leur robot aspirateur

Capture3

87% estiment être satisfaits ou très satisfaits de leur robot aspirateur et 10% moyennement satisfait.

Grâce à Internet les consommateurs sont de mieux en mieux informés et s’orientent vers des robots de qualité.

A la question qu’est-ce qui vous a fait franchir le pas, 25% des sondés ont répondu qu’ils souhaitaient gagner du temps. Les tests sur Internet et le site Kelrobot ont contribué à hauteur de 37% dans l’acte d’achat :

Capture4

Seulement 6% ont répondu avoir reçu en cadeau leur robot, sans doute en raison du prix.

Les critères de choix 

Puissance d’aspiration, intelligence de navigation, capacité à ne pas se coincer, sont les 3 critères les plus importants au moment de choisir son robot.

En revanche, le design et le nombre de décibels sont les 2 critères les moins importants.

42% profiteront de Noël pour acheter leur robot aspirateur

Sur les 111 personnes interrogées ne possédant pas encore un aspirateur robot mais souhaitant en acquérir un, 42% le feront à l’occasion de Noel.

70% des sondés dépenseront entre 200 et 500€ pour acheter leur robot aspirateur.

Capture5

Un grand merci à tous les lecteurs de Kelrobot qui ont participé à l’enquête.

Cette étude est un abstract. Si vous souhaitez consulter l’ensemble des résultats, contactez-moi à contact[@]kelrobot.fr

8 Commentaires

  • Bravo pour ce résultat !

  • Encore félicitations pour votre site!!!

  • Comment avez vous réaliser cette enquête?
    Comment ont été choisi les sondés ?

    Si c’est via un formulaire sur kelrobot,
    plutôt que « les français » il faudrais dire « les lecteurs de kelrobot qui ont pris le temps de répondre »…

  • @Sly

    Et ça change quoi?
    Quand on est sondé par IPSOS ont prend aussi le temps de répondre!
    Analyse sans aucune pertinence , peut être une pointe de jalousie quant à cette idée lumineuse…

  • Cédric Fenech

    @Sly
    Il n’y a pas que des lecteurs de Kelrobot même s’ils sont bien représentés dans l’étude.
    Mais je tiens à souligner que les lecteurs de Kelrobot sont en majorité bien français !

    @Patrick @Me
    Merci beaucoup pour vos mots d’encouragement.

  • Il y a aussi des Suisse (je crois que Sly est Suisse),je suis Français, mais n’importe quel francophone peut répondre au sondage.

  • Bonne synthèse ! Attention à l’orthographe de Vorwerk (et non pas Vorveck). Et pour info ça se prononce « FORVERK », c’est allemand ;)

  • Je suis ni suisse ni jaloux.
    Je veux juste des précisions sur le panel du sondage, en toute rigueur scientifique.

Postez un commentaire

requis

requis

optionnel