Test et avis de l’aspirateur robot Dyson

Résultats des 3 principaux critères analysés
  • Aspiration sur sol dur
  • Aspiration sur tapis
  • Navigation

L’extrait

Le Dyson 360 Eye avec une note de 16,7/20 fait parti des meilleurs robots aspirateurs du moment. On peut considérer que Dyson a réussi son pari pour cette première mouture ! La marque a su capitaliser sur son savoir faire en matière d'aspiration cyclonique mais devra néanmoins optimiser certains aspects pour atteindre l'excellence !

4.3
approuvéCommercialisé depuis fin 2015 au Japon, le tant attendu robot aspirateur  de Dyson débarque enfin en Europe après 16 ans et 47 millions de dollars investis ! Il se nomme 360 Eye, « Eye » car il possède des capteurs infrarouges et une lentille panoramique accompagnée d’une caméra 360 degrés.Mon avis sur le robot Pour un 1er robot aspirateur, Dyson a rempli le contrat. Je l'ai passé au crible d'une dizaine de critères, bilan : une note de 16,7 /20 et une très belle 6ème place au classement Kelrobot ! Concernant le critère de l'aspiration sur sol dur qui est le plus important et sur-pondéré dans mon évaluation globale, le robot a presque réalisé un sans faute avec 48 gr de sucre aspirés sur les 50. Seul un autre robot fait aussi bien. Dyson a consacré beaucoup d'effort à l'aspiration mais aussi au filtrage de l'air rejeté. La marque a également misé sur un robot de petite taille lui permettant d'accéder à des endroits exigus. J'ai également apprécié que le filtre soit durable et toujours propre !Mais il s'agit d'un 1er aspirateur robot, on ne pouvait pas non plus s’attendre à ce qu'il soit sans défaut. Le plus important étant son rayon d'action assez faible : environ 35 m2 pour une charge pleine sur sols durs. Ainsi je conseillerais ce robot pour des paliers n'excédant pas 70 m2 sinon trop de charges / décharges de la batterie, et une éternité pour nettoyer les sols ! Autre point à prendre en compte si vous envisagez d'acheter le Dyson 360 Eye, c'est la capacité du bac à poussières assez faible (0,33 l). Ainsi, si vous avez des animaux qui perdent leurs poils, il se peut que le bac soit plein avant la fin du cycle > dans ce cas, je vous conseille de passer le robot tous les jours.Pour l'heure, il est uniquement commercialisé sur le site de Dyson à 999€ (son prix de lancement était à 1 199€).

Design

Le Dyson 360 Eye se démarque tout d'abord par sa taille. Son faible diamètre de seulement 23 cm contre 35 en moyenne lui permet d’accéder à plus de zones. Dans mon cas il passe, par exemple, entre les pieds de mes chaises. Il est en revanche un peu plus épais que la moyenne avec 12 cm contre 10 cm pour les autres. Il pèse seulement 2,45 kg, un vrai poids plume ! D'autres robots aspirateurs font plus de 4 kg !DSC06472Un robot plutôt élégant et au design moderne. J'aime assez la finition grise avec quelques touches bleutées. Il est également simple à utiliser. Le démarrage d'une session, la mise en pause et l'arrêt se fait via le bouton de démarrage, le seul et unique bouton présent sur le robot.robot aspirateur dyson 360 eyeVoici une vidéo du démontage du filtre et du bac à poussières.
À l'ouverture du bac à poussière, il y a un léger appel d'air qui peut laisser échapper des poussières. Pour éviter que ces particules de poussières se retrouvent dans l'air, il faut idéalement l'ouvrir directement au dessus ou dans une poubelle !Le robot possède 2 poignées de chaque côté qui sont en réalité des renfoncements. Cela évite de passer les mains sous le robot pour le transporter.poignee transport dyson 360 eyeDyson a choisi de remplacer les roues par des chenilles qui lui assurent une bonne motricité. Il franchit sans encombre les barres de seuil de 2 cm.DSC06475Dyson a intelligemment placé la brosse centrale de part en part du robot lui permettant ainsi de nettoyer au plus près des bordures mais sans brosse latérale il lui manque un ou 2 cm.La base de rechargement est élégante. J'apprécie également le fait de pouvoir enrouler le surplus de câble autour de la prise.base de rechargement dysonPas si évident au début de reconnaître l'avant du robot. Aux premières heures d'utilisation je me suis surpris à me tromper de sens en le remettant à sa base. De plus, à noter que le bac à poussières n'est pas accessible quand le robot est en charge. Mais c'est pour moi un détail.Plus embêtant, le robot n'est pas vendu avec des bornes ou bandes de délimitation empêchant le robot d’accéder à une zone. À titre personnel, je n'en n'ai pas besoin mais je sais que pour certains utilisateurs c'est important.

Une aspiration à couper le souffle !

50 grammes de sucre répartis sur moins de 10 m2. 2 modes d'aspiration existent : Max et Silencieux. J'ai réalisé tous les tests en mode Max qui est le mode par défaut.
Résultat bluffant avec presque un sans faute : 48 grammes aspirés (record égalé) ! La promesse est tenue, l'aspiration est bien au rendez-vous à la hauteur de la réputation des aspirateurs Dyson. Ceci grâce à un moteur numérique breveté haute performance et à sa technologie d’aspiration multi-cyclonique permettant de séparer la saleté et la poussière et d’aspirer les très fines particules. Le moteur tourne jusqu’à 78 000 fois/minute. Malgré sa petite taille, il est donc extrêmement puissant.Les 2 grammes restant sont situés le long du mur. Le robot ne parvient pas à atteindre complètement la bordure. Il manque entre 1 à 2 cm. Une petite brosse latérale aurait été la bienvenue.

Test de l'aspiration sur moquette

Sur moquette le résultat est de 37 gr, ce qui est aussi un très beau score, parmi les meilleurs au moment où je réalise ce test. Seul 1 robot a fait mieux.

Bonne couverture des surfaces mais trop lent

Le robot utilise un système de vision à 360 degrés pour obtenir une image panoramique. Il capture 30 images par sec. Il navigue en identifiant des éléments dans son champ de vision et en les suivant au fil de ses déplacements. Pour améliorer la capacité de navigation du robot, il est indiqué dans le manuel qu'il faut assurer un éclairage adéquat et homogène pendant le nettoyage. Mais si la lumière est insuffisante, le robot compense l'éclairage par des capteurs infrarouges ce que j'ai pu tester dans une pièce plongée dans le noir. Mon impression est plutôt positive, il semble avoir bien couvert toute la surface mais peut être en tâtonnant un peu plus.Le robot est alimenté par une batterie lithium-ion. Il faut compter 2h45 pour une charge complète et l'autonomie max est de 45 min sur sols durs. 45 min c'est encore juste. Mais pour compenser cela le robot est capable de se recharger au cours d'un cycle et de reprendre automatiquement le nettoyage là où il l'avait laissé.La superficie couverte en un cycle est faibleDans la vidéo ci-dessous, j'ai suivi le robot sur une surface d'environ 35 m2. Ses 45 minutes d'autonomie ont presque suffit à couvrir la totalité de la surface, il ne manquait que 2 m2. Sans le tapis, ou s'il n'avait pas perdu 1m30 sous une chaise, il aurait pu nettoyer les 35 m2 d'une traite sans se recharger. Cela vous donne une idée de la superficie qu'il peut nettoyer en un cycle. Pour un appartement de 90 m2 il faudra compter 3 cycles, donc une journée entière (2h45 de temps de charge x 3 + 45 min de chaque cycle x 3) ! Ainsi, je conseillerais  ce robot pour des surfaces n'excédant pas les 70 m2 par palier et moins s'il y a des moquettes ou tapis. Il faudra au robot 4h15 pour nettoyer une surface de 70 m2 incluant une recharge. A noter que plus il y a de recharges et plus la batterie s’usera rapidement. Mais compte tenu de son prix, on peut espérer que Dyson ait équipé son robot d'une bonne batterie qui durera dans le temps !
Si vous avez visionnez la vidéo vous avez certainement remarqué qu'il consomme beaucoup d'énergie avec des allers retours entre des zones éloignées. On a aussi l'impression qu'il passe pas mal de temps à recalculer ses trajectoires, ses mouvement peuvent paraître saccadés ou lents lorsqu'il change de direction.  Bref, globalement le Dyson est beaucoup plus lent que les précédents aspirateurs robots que j'ai pu tester. Une optimisation du logiciel de navigation permettrait certainement de gagner en autonomie. Peut être que cela viendra avec les prochaines mises à jour.Autre petite déception : le nettoyage des coins. L'absence d'une brosse latérale se fait à nouveau sentir comme vous pourrez le constater dans le test suivant :

Le robot ne se coince pas mais des difficultés pour se sortir d'endroits exigus

Dans ma configuration le robot ne s'est jamais bloqué et c'est une bonne chose sur un critère qui me semble important. On notera simplement qu'il a des difficultés a se sortir d'endroits exigus comme ce fut le cas sous une de mes chaises :

Franchissement barres de seuil : un sans faute

Aucun problème pour franchir les barres de seuil de 2cm grâce à ses supers chenilles, voyez plutôt :

Entretien des brosses, filtres...

La brosse se retire à l'aide d'une pièce de monnaie. Même si on a toujours une pièce à portée de main, j'aurais préféré pouvoir sortir la brosse sans accessoires comme pour tous les autres robots aspirateurs. En revanche, pas de souci pour l'extraire et la remettre en place, un jeu d'enfant, sans doute l'une des plus simples à replacer.La brosse est composée de :
  • Poils en nylon Pénètrent profondément dans les fibres des moquettes pour retirer les poussières incrustées.
  • Filaments en fibre de carbone Doux et antistatiques, ils permettent de retirer la poussière fine des sols durs.
La puissance d'aspiration du robot permet de limiter les cheveux qui peuvent s’incruster dans les brosses composées de poils, mais il arrive néanmoins que les longs cheveux s'enroulent. Il faudra donc prévoir occasionnellement son nettoyage.brosse dyson 360 eyeGros point positif, le filtre (équivalent Hepa) ne nécessite aucun entretien grâce à la conception innovante du robot.C'est la même technologie utilisée dans les aspirateurs traîneaux dans un appareil compact. Cela lui permet de filtrer l'air avant de l’expulser au travers des filtres. Très intéressant pour les personnes  allergiques. L'autre avantage est que le filtre est durable et reste propre ce qui est très rare pour un aspirateur robot ! Par rapport aux autres robots c'est un vrai plus car pas de budget filtre à prévoir.filtre dyson 360 eyefiltre dyson 360 eyeJe n'ai pas constaté de cheveux enroulés autour des chenilles par contre c'est arrivé au niveau des petites roues.

Multiple programmations possibles

On peut programmer plusieurs nettoyages à l’heure et au jour de son choix. Sur ce critère c'est donc un 10/10.La programmation n'est possible que via l'application Dyson, on ne peut pas paramétrer un nettoyage directement à partir du robot. Malheureusement l'application n'est pas encore disponible sous Windows Phone.

Capacité du bac à poussières très faible

Petite déception ici avec une capacité de seulement 0,33 L. Cela en fait l'un des collecteurs les plus petits de mon comparatif. Si vous avez beaucoup de poils / cheveux à aspirer, il est probable qu'il faille vider le robot au cours d'un cycle. Sur ce critère il est donc pénalisé avec 0 point sur 10 possibles.DSC06478Le réservoir étant transparent on se rend compte facilement lorsqu'il est plein.DSC06479DSC06480

Nuisance sonore

Compte tenu de la puissance de l'aspiration, le robot ne s'en sort pas si mal. Avec 69 décibels il fait mieux que les robots dotés d'une puissance équivalente.

Mise à jour du logiciel

Dyson permet la mise à jour du logiciel du robot via l'application en wi-fi ou via une clé USB et il semble que la marque ait une réelle volonté de vouloir améliorer son robot et l'application elle même. A l'heure où je rédige ce test nous en sommes à la version 2.2.3.L'application en détail Je n'ai rencontré aucune difficulté pour l'installer et l'ergonomie est bien pensée.L'application permet de programmer plusieurs cycles de nettoyage au jour et à l'heure de son choix. On peut aussi lancer un nettoyage à distance grâce à la connexion wi-fi.Elle permet également de régler la puissance de l'aspiration : max ou silencieux. En mode silencieux la puissance de l'aspiration est diminuée mais le robot gagne en autonomie. Pas de mode "Spot" comme on le voit sur les autres robots, dommage c'est parfois utile. On peut aussi accéder à l'historique des nettoyages, on voit ainsi si le robot est bien passé partout. Ça rassure mais au final pas vraiment d'utilité..On aurait pu s'attendre a un peu plus de fonctionnalités de la part de Dyson comme la possibilité de choisir la pièce à nettoyer ou un mode spot. Peut être que cela viendra dans les prochaines mises à jour.Je rappelle que l'application n'est pas encore disponible pour les possesseurs d'un Windows Phone.

approuvéEn conclusion

Note Kelrobot : 16,7/20 (en savoir plus sur la notation) Classement complet des aspirateurs robots.Les points forts
  • L'aspiration ultra puissante
  • Filtration multi-cyclonique : peu de rejets de poussière dans l'air
  • Le poids du robot, le plus léger avec seulement 2,45 kg
  • Son diamètre également le plus faible ce qui lui permet d'accéder à plus d'endroits.
  • Logiciel du robot qui semble être mis à jour régulièrement
  • Le filtre qui ne nécessite aucun entretien et qui est pérenne
  • Mises à jour du logiciel semblent régulières
Les points faibles
  • Capacité du bac à poussière limitée (0,33 L)
  • Le robot est lent dans ses déplacements, sa couverture est donc limitée (environ 35 m2 pour une charge pleine sur sols durs)
  • L'application n'est pas disponible pour les possesseurs d'un Windows Phone
  • N'est pas accompagné de murs virtuels
  • Pas de brosse latérale : les bordures ne sont pas complètement nettoyées (il manque un ou 2 cm)
  • Difficultés pour se sortir d'endroits exigus
Petit plus, pour les personnes habitant Paris Intramuros, Dyson propose un service gratuit d’installation par un expert. Vous en savez désormais un peu plus sur le Dyson Eye. D’autres tests sont en préparation : tondeuses, aspirateurs robots, robots laveurs, drônes, objets connectés… Restez branché !D’ailleurs, sachez que le meilleur moyen d’être tenu au courant des nouveaux tests est de suivre la page Facebook de Kelrobot, ou le compte Twitter.

29 Comments

  1. Machet 30 janvier 2017
  2. Ed 27 novembre 2016
    • Yann 30 novembre 2016
      • Cédric 7 décembre 2016
    • Cédric 7 décembre 2016
  3. Yann 11 novembre 2016
    • Cédric 11 novembre 2016
      • Yann 11 novembre 2016
      • Yann 12 novembre 2016
        • Cédric 13 novembre 2016
  4. Paul 7 novembre 2016
  5. Michel 27 octobre 2016
    • Cédric 27 octobre 2016
  6. Perrin 22 septembre 2016
    • Cédric 22 septembre 2016
  7. véro 12 septembre 2016
    • Cédric 12 septembre 2016
  8. seb35 8 septembre 2016
  9. Thierry 6 septembre 2016
    • Dav 6 septembre 2016
      • Thierry 18 septembre 2016
        • Cédric 18 septembre 2016
    • Cédric 6 septembre 2016
      • Thierry 18 septembre 2016
        • Cédric 18 septembre 2016
  10. Jean-Pierre Schnyder 5 septembre 2016
    • Cédric 5 septembre 2016
  11. Dav 5 septembre 2016
    • Cédric 5 septembre 2016

Laisser un commentaire