Winbot 553, 555 et Winbot 7, trois robots laveur de vitres de chez Ecovacs

Vous savez à quel point faire les vitres est une corvée qu’on repousse souvent à plus tard… Après vous être arraché les cheveux pour qu’un côté de la vitre soit propre, il faut réitérer l’infâme tâche de l’autre côté, en risquant de basculer dans le vide. Le cauchemar est terminé avec la dernière innovation du fabricant Ecovacs : le Winbot 553 et 554.

Dévoilé au salon électronique CES (Consumer Electric Show) de Las Vegas en janvier 2012, le Winbot est le deuxième robot laveur de vitres à voir le jour après le Windoro distribué par eZiclean en France. Comme son prédécesseur, le Winbot peut en un seul passage laver les deux côtés de la vitre grâce à sa composition en deux pièces aimantées à placer de part et d’autre de la surface à nettoyer. Regardez la vidéo qui explique bien le système :

Une fois lancé, le robot commence son nettoyage en zig-zag sur la surface de la vitre et termine en s’attardant sur le contour de la surface. Une télécommande permet de contrôler l’engin à distance.
Les patins (non rotatifs) en microfibres et son diffuseur de produits offrent un nettoyage efficace et en douceur.

winbot w555
Doté d’une heure d’autonomie, le robot peut également travailler tout en restant branché.

Les dates de commercialisation et leur prix restent encore inconnus. Deux modèles seront en vente, le 553 qui fonctionnera sur secteur et le 555 qui sera doté d’une batterie Lithium.

Le Winbot 7 pour 2013

Lors du salon IFA qui a eu lieu fin août 2012, on a pu voir également en avant première la prochaine version du Winbot, le Winbot 7.  Il ne sera composé que d’une partie, donc plus d’aimant pour maintenir le robot. On peut dire qu’Ecovacs me donne le tournis avec toutes ces nouveautés !

Ecovacs Winbot 7

Winbot 7, source www.robotbg.com

Winbot 7 n’est pas alimenté par batterie car il n’aurait pas la puissance de se maintenir à la vitre en toute sécurité. Cependant il a toujours une batterie qui pourra maintenir le robot durant 1/2 heure en cas de panne de courant.

Voici une démo du robot :

Laisser un commentaire