Rencontre avec Neato Robotics

Ce mardi 6 mai, Neato organisait une conférence de presse afin de présenter pour la première fois en France son nouveau robot aspirateur, le Botvac, dont vous pouvez consulter le test complet de Kelrobot. C’était pour nous l’occasion de leur poser vos questions.

neato_primary_2c_CMYK_highres

Le responsable du Neato en Europe, Warren Hill, a très gentiment répondu à nos questions.

Le marché français est-il important pour vous ?

Le marché français est effectivement très important pour la marque et il est en constante progression. Il y aurait plus de 25 000 Neato déjà présents dans les foyers français. Ce chiffre va naturellement très vite augmenter avec la sortie du BotVac.

Est ce que Vorwerk a contribué à la conception du Botvac ?

Vorwerk travaille toujours avec Neato Robotics. Ils ont d’ailleurs participé à la conception du BotVac. Vorwerk serait, mais sans certitude et sans élément précis, en train de concevoir un nouveau robot.

Quelle est la durée de vie de la batterie du BotVac ?

Tout dépend de la fréquence d’utilisation du robot mais en général elle est d’un an.

Pourquoi ne proposez-vous pas de télécommande pour vos robots ?

Jusqu’ici, nous pensions que la télécommande ne serait que très peu utilisée par les possesseurs du Neato et qu’après 20 minutes d’utilisation ils ne s’en serviraient plus. Néanmoins, nous travaillons sur ce point, et normalement, les prochaines versions du Neato devraient en posséder une.

Quel est votre secret pour offrir une navigation méthodique à un prix abordable ?

Neato était déjà spécialisé dans la navigation avant la création de nos robots. C’est une technologie que nous maîtrisions déjà et que nous pouvions réutiliser. Il n’y a donc pas eu besoin d’années de recherche supplémentaires qui auraient été très coûteuses.

Nos tests ont montré que le Botvac était plus rapide que les anciens Neato pour nettoyer une même pièce. Le confirmez-vous ? Si oui, pourquoi ?

Effectivement, il est plus rapide que ses grands frères. Ceci est dû à l’amélioration de tous les composants du robot comme le moteur et la longueur des brosses, ou le moteur des roues.

Pourquoi d’un cycle à l’autre le robot n’emprunte pas le même parcours alors que la surface et les obstacles sont identiques ?

Une fois que le robot se positionne au centre de la pièce et qu’il a fini de la scanner, il va rejoindre un côté de la pièce de manière aléatoire. Etant donné que le robot n’a pas de mémoire pour se rappeler du chemin qu’il a emprunté la veille, il peut, en effet, en prendre un autre. Le temps nécessaire pour nettoyer la pièce restera inchangé s’il part dans telle ou telle direction au départ.

Si le Botvac a scanné qu’une porte était ouverte et qu’on la ferme pendant son cycle, est-ce que cela peut perturber sa navigation ?

Ça ne pose aucun problème au robot étant donné qu’il observe son environnement constamment et qu’il comprend où il se trouve. Ses capteurs vont se rendre compte qu’un obstacle a été ajouté et il va continuer son travail dans le reste de la pièce sans se soucier de la porte fermée.

Travaillez-vous sur un autre type de robot comme un robot laveur ou tondeuse ?

Nous nous consacrons actuellement sur les robots aspirateurs qui demandent beaucoup de temps. Nous ne travaillons sur aucun autre type de robot et nous n’avons pas encore prévu de le faire.

Les anciennes gammes XV bénéficieront-elles toujours de mise à jour firmwares ? 

Oui, les gammes XV continueront d’être améliorées. Nous ne savons pas encore jusqu’à quand mais au moins jusqu’à la fin de cette année.

Merci à Neato Robotics d’avoir répondu à nos questions.

15 Comments

  1. Tapian 28 mai 2014
  2. cedric 17 mai 2014
  3. Gilles 17 mai 2014
  4. jerome 11 mai 2014
  5. Vero 8 mai 2014
    • Cédric Fenech 8 mai 2014
  6. dupont 8 mai 2014
    • Cédric Fenech 8 mai 2014
  7. Cedric 7 mai 2014
    • Cédric Fenech 8 mai 2014
  8. Cedric 7 mai 2014
  9. rinkan 7 mai 2014
    • Cédric Fenech 8 mai 2014
  10. fat 6 mai 2014
    • Cédric Fenech 8 mai 2014

Laisser un commentaire