Le robot laveur de vitre Winbot 7 d’Ecovacs présenté au CES 2013

Déjà annoncé et présenté lors du salon CES 2012, Ecovacs à de nouveau fait la part belle à son futur robot laveur de vitre Winbot 7 au dernier CES (janvier 2013).

Contrairement au robot laveur de vitre Windoro (1er du genre à avoir été commercialisé en 2012), le Winbot 7 ne tient pas aux vitres grâce à 2 unités aimantées, positionnées de chaque coté de la vitre, mais par aspiration et un joint hermétique collé à la vitre. C’est l’aspiration de l’air qui lui permettra de tenir aux vitres. Ainsi le Winbot 7 n’est composé que d’une seule unité, ce qui à l’usage semble être bien plus pratique.

robot laveur de vitre winbot

Autre différence, le Winbot 7 n’est pas alimenté par batterie car il n’aurait pas la puissance de s’y maintenir en toute sécurité. Il est relié pendant son cycle de nettoyage à un cordon d’alimentation de 15 volts. Fini ainsi la contrainte de recharge, mais en contre partie vous devrez avoir des prises électriques à proximité des fenêtres à nettoyer.

Il conserve cependant une batterie qui pourra maintenir le robot durant 1/2 heure en cas de panne de courant.

Système de navigation

Le robot mesure tout d’abord la surface de la vitre, puis il se déplace méthodiquement en zigzag. Une fois le nettoyage de la vitre terminé, il retourne à l’endroit où il a commencé son travail. Il est possible de le diriger à distance grâce à sa télécommande mais mon expérience des aspirateurs robots me fait penser qu’il s’agit d’un gadget.

Le Winbot, un robot laveur plus pratique ?

Les rares robots laveurs de vitre commercialisés à ce jour, sont composés de 2 unités à fixer de chaque côté de la vitre. Principal inconvénient : ils ne s’adaptent pas à l’épaisseur de votre vitre. Par exemple, la série Windoro est composée de 2 modèles, l’un pour les simples vitrages et l’autre pour les doubles vitrages avec pour chacun une épaisseur minimale et maximale. Compliqué de mesurer l’épaisseur d’une vitre pour savoir si le robot peut fonctionner chez vous ! Si vous connaissez un moyen je suis preneur !

Avec le Winbot, plus de prise de tête avec l’épaisseur de la vitre. Il s’adapte à toutes les vitres du simple au double vitrage quelque soit l’épaisseur. Il peut même nettoyer une glace !

Mais qu’en est-il du cordon d’alimentation à brancher ? Finalement est-ce que cela n’apporte pas d’autres contraintes ?

Il n’a pas de réservoir qui diffuserait régulièrement le produit lave vitre. Il faudra donc pulvériser un produit nettoyant sur sa lingette.

winbot ecovacs

Commercialisation et prix

Il sera commercialisé dans quelques mois aux Etats-Unis, normalement au printemps 2013 pour environ 399$. Aucune date de commercialisation n’a encore été annoncée pour l’Europe.

Avec ce nouveau robot laveur de vitre, on franchit une nouvelle étape. Moins contraignant avec une seule unité, plus besoin de se soucier de l’épaisseur de sa vitre… reste à savoir si le fait de devoir le brancher à une prise électrique sera au final plus simple d’utilisation.

 

 

3 Comments

  1. Hélène 29 mai 2013
  2. TABARDIN 25 mai 2013
    • Cédric Beck 26 mai 2013

Laisser un commentaire