Selon notre étude, 97% des possesseurs d’un robot aspirateur sont satisfaits de leur robot et 62% des personnes interrogées utilisent une fois par mois ou moins, leur aspirateur traîneau ! N’en doutez pas, un aspirateur robot est loin d’être un gadget si vous faites le bon choix !

Publié en juin 2011
Mis à jour en novembre 
2018

Un minimum de 250€ pour un robot performant

Ces robots sont des concentrés de technologies (électronique, mécanique et informatique), et cela a un coût. Il faut compter au minimum 250 à 300€ pour acquérir un robot performant et qui durera dans le temps. En dessous, l’expérience montre qu’il est peu efficace, ou pire qu’il tombera en panne dans les mois qui suivent l’achat. Ce type d’aspirateur robot low cost est généralement conçu et fabriqué en Chine puis vendu sous différents noms à travers le monde.
Attirés par de fausses bonnes affaires, vous êtes nombreux à succomber à ces robots aspirateurs premiers prix.

Les 10 meilleurs robots aspirateurs dans mon comparatif

Kelrobot a été créé pour vous aider dans votre choix et vous orienter vers des modèles qui répondront à vos attentes en vous donnant pleinement satisfaction. Certes certains vous coûteront plus chers, mais il ne se retrouveront pas au placard après quelques utilisations.
Croyez moi, ils deviendront indispensables, et vous vous demanderez comment vous faisiez avant, un peu comme lorsqu’on achète son premier lave vaisselle !

Aujourd’hui, 7 marques se distinguent : Irobot, Neato Robotics, Vorwerk, LG, Samsung et plus récemment la marque Xiaomi.

Le comparatif ci-dessous compare des 10 meilleurs robots autonomes Roomba 980880, et 650, les Samsung Powerbot VR9000, le Kobold VR200, les LG Hom-bot Square Turbo +, les Neato Botvac ConnectéBotvac D, le Dyson 360 eye et enfin le Roborock S50 de Xiaomi.
Il est régulièrement mis à jour avec les derniers robots commercialisés.

J’ai testé chaque modèle de manière rigoureuse tout en conservant un maximum d’impartialité.
Premier constat, le robot aspirateur parfait n’existe pas. Chacun à ses forces et faiblesses et votre choix dépendra de vos critères : prix, volume sonore, esthétisme, aspiration, navigation, capacité du bac à poussières, filtres…

Cliquez sur l’image pour consulter le comparatif

comparatif aspirateur robot
 
Les Roomba et Neato sont disponibles sous de nombreuses références avec plus ou moins d’accessoires ou options. Chaque gamme a donc toute une palette de prix.

Pour tenter de vous y retrouver  vous pouvez consulter mes comparatifs par robot :

Si ce top 10 ne vous laisse pas suffisamment de choix, vous pouvez consultez la totalité du classement qui comporte plus de 30 robots.

Les 9 règles d’or pour bien choisir son robot aspirateur

Pour vous aider à faire votre choix, j’ai listé les 9 règles d’or à prendre en compte avant l’achat de votre aspirateur robot.

1] Type de navigation en fonction de la superficie

On peut différencier deux types d’aspirateurs robots : ceux qui naviguent dans la pièce aléatoirement de manière plus ou moins intelligente (navigation aléatoire) et ceux qui savent exactement où aller et connaissent la configuration de votre maison (navigation méthodique).
Depuis quelques années, c’est la navigation méthodique qui a pris le pas sur la navigation aléatoire chez l’ensemble des constructeurs.

Pour les aspirateurs robots à navigation méthodique, on constate une autonomie entre 30 min à 2 heures. En 1 heure, votre robot nettoiera environ 100m² en un cycle. Cependant, il s’agit d’une estimation car si votre pièce est encombrée ou si vous avez moquette et/ou tapis, votre aspirateur utilisera davantage d’énergie.
La plupart de ces robots ont l’avantage de revenir seul à leur base de chargement lorsqu’ils sont à cours de batterie et peuvent reprendre leur travail là où ils l’ont laissé une fois chargés ! Certains sont même capables d’effectuer cette opération deux fois consécutivement pouvant ainsi couvrir des surfaces supérieures à 300 m2. Mais attention ! A ce rythme, la batterie s’usera plus vite…

L’avantage de ce type de navigation est que le temps de nettoyage est plus rapide avec l’assurance que le robot passe partout.

Les aspirateurs à navigation aléatoire (Roomba, Deepoo…) disposent quant à eux d’une autonomie d’une à trois heures selon les modèles. Un robot à navigation aléatoire est capable de couvrir efficacement une surface allant jusqu’à 50m² environ (rapport variable en fonction de l’intelligence du robot). L’inconvénient  de cette navigation est que le robot  prend plus de temps pour nettoyer une surface par rapport aux robots à navigation méthodique.
Au-delà de 50m², je vous conseille vivement un robot à navigation méthodique.

Règle d’or n°1 : bien étudier le type de navigation en fonction de la superficie.

2] Les décibels

Il n’y a pas de miracle. Un aspirateur robot fait tout de même du bruit, mais nettement moins qu’un aspirateur classique. 
Cependant, un aspirateur robot est autonome et peut fonctionner en votre absence ; le choix d’un aspirateur silencieux ne s’impose que lorsque vous comptez le faire travailler en votre présence. Dans ce cas, sachez qu’on peut tout à fait suivre une émission à la télévision avec un aspirateur qui fonctionne à 60dbs. Si votre choix s’oriente vers un aspirateur silencieux, je vous conseille le LG Hom-Bot Square Turbo ou le Roborock

Règle d’or n° 2 : choisir son aspirateur robot en fonction de sa manière de l’utiliser (en votre présence ou non).

3] Les barres de seuil et hauteur de tapis

Aujourd’hui, les aspirateurs robots de mon comparatif peuvent tous franchir des obstacles de 2 cm (hauteur max de la plupart des barres de seuil). Donc si vous optez pour un robot de mon comparatif pas d’inquiétude a avoir.

Règle d’or n° 3 : mesurez la hauteur de vos barres de seuil et tapis.

4] L’entretien des roulements et de la brosse centrale

Globalement, un aspirateur robot demande un minimum d’entretien : vider le bac à poussières, nettoyer les filtre et brosses. Cette dernière tâche est très importante car à chaque utilisation, les poils, cheveux, peluches s’incrustent dans les poils des brosses et doivent être retirés pour un nettoyage efficace. Certains robots sont plus faciles que d’autres à entretenir. Les brosses composés de poils demandent un entretien plus régulier que les brosses composées de lamelles en plastique. L’accès à la brosse peut parfois être difficile. Le temps d’entretien peut varier de 5 min à quelques secondes par semaine. Si vous souhaitez un robot qui ne nécessite pas d’entretien optez pour le Roomba 900 ou le Neato Botvac.

Conseil numéro 4 : estimez le temps que vous êtes prêt à consacrer à l’entretien.

5] La capacité du bac à poussières

Les bacs ont une capacité de 0,4l à 2,04l pour ceux possédant un réservoir supplémentaire à leur base (Deepoo D76 et le futur Roomba i7+). Pour les grandes surfaces, ou les personnes possédant des animaux il est judicieux d’y prêter une attention particulière et de choisir un robot avec un bac à poussières qui pourra contenir toutes les saletés aspirées en un cycle. Le robot de mon comparatif ayant la plus grande capacité est le Roomba 880 avec un bac de 0,8 l.

Règle d’or n°5 : choisir la capacité du bac en fonction de la surface et de la saleté qui s’accumule chaque jour (animaux, enfants…).

6] La programmation

Rien de plus agréable que de rentrer chez soi et de retrouver sa maison propre ! Un luxe que vous offre la plupart des aspirateurs grâce à leur système de programmation.
Plusieurs types de programmations existent : programmation à retardement, programmation unique (même heure chaque jour) ou programmation différente chaque jour (le must).
Excepté pour le LG Hom-bot Turbo tous les robots permettent une programmation différente chaque jour, la plupart via une application mobile.

Conseil n° 6 : choisissez le robot qui proposera une programmation adaptée à vos besoins.

7] Gestion des obstacles

Les aspirateurs robots possèdent des détecteurs d’obstacles. 
Certains passeront à quelques millimètres quand d’autres iront à leur contact mais ralentiront avant. Tous ont des difficultés à voir des obstacles fins comme un pied de chaise, mais cela ne gêne en rien leur travail.
Certains robots sont fournis avec un mur virtuel ou une bande magnétique qui les empêchent de s’approcher d’un endroit en particulier, ce qui permet de protéger les objets fragiles ou de délimiter des zones à ne pas nettoyer.
Depuis peu, certaines applications permettent de créer des murs virtuels comme avec le Neato Botvac D7.

Noter que beaucoup de robots se coincent en montant sur des pieds de tabouret de ce type :

pied chaises

Il faudra bien sur éviter de laisser traîner des câbles ou habits ou sol.

Règle n° 7 : choisissez votre robot en fonction de sa gestion des obstacles

8] La hauteur des meubles

Il peut arriver que la hauteur sur pied de vos meubles soit identique à celle du robot ce qui peut le bloquer s’il arrive à s’engouffrer sous le meuble. Ce critère a peu d’influence dans votre choix car vous avez plusieurs possibilités pour y remédier. Soit vous surélevez vos meubles, soit vous utilisez les murs virtuels ou bande magnétique pour l’empêcher de passer dessous.

Règle n° 8 : mesurer la hauteur sur pied de vos meubles.

9] Le filtre hepa

Vous êtes sujet aux allergies ? Optez pour des modèles avec filtres hepa ou élaborés ! Ces filtres d’une finesse microscopique permettent de capturer les particules de poussières jusqu’à 0,3 microns. Ils permettent ainsi un plus grand assainissement de la pièce et suppriment les allergènes. Pour une meilleure efficacité il ne faut pas oublier de les nettoyer et de les changer régulièrement. La plupart des robots de mon comparatif proposent un filtre hepa.

Règle d’or n° 9 : adopter ces filtres hepa si vous êtes allergique à la poussière.

Vous hésitez encore à acheter un aspirateur robot ?

Si vous n’êtes pas complètement convaincu de leur utilité, lisez ce qui suit, ou alors faites le lire à une personne que vous souhaitez convaincre. Régulièrement, je constate que dans un couple il y a un pro et un anti aspirateur robot. Mais systématiquement le réfractaire devient convaincu une fois que le robot a fait ses preuves.

De toutes les tâches ménagères à faire chaque semaine, passer l’aspirateur est certainement la plus ennuyeuse ! Combien de fois avez-vous pesté en prenant votre aspirateur traîneau souhaitant avoir déjà terminé ?!

Votre calvaire peut prendre fin grâce à un nouveau genre d’esclave, les robots aspirateurs !

J’ai réuni dans cet article les avantages à posséder un (bon) aspirateur robot qui alimenteront certainement votre réflexion. Bien sûr, ces robots domestiques relativement jeunes sont encore perfectibles mais les progrès récents et l’arrivée sur ce marché des plus grandes marques ont donné un nouveau souffle à ces nouvelles technologies de la robotique.
Je ne cherche pas à brosser un portrait idéal des robots aspirateurs, même si je suis le premier convaincu de leur utilité.
Est-ce qu’un robot aspirateur peut remplacer un aspirateur traditionnel ? Je le crois, j’en suis même convaincu si celui ci est associé à un aspirateur à main pour nettoyer les zones peu accessibles (sous un meuble, derrière une plante, les angles…). Et plus vous utiliserez votre aspirateur robot et moins les poussières s’accumuleront dans ces zones inaccessibles.

Une efficacité redoutable

Selon le modèle, leur efficacité est égale voir meilleure qu’un aspirateur manuel.
Certains robots sont capables de détecter les endroits particulièrement sales et d’y consacrer plus de temps ! Selon les modèles ils sont également efficaces pour nettoyer le long des murs et dans les coins.
Ils font un travail exceptionnel pour ramasser les cheveux, peluches, poils… le résultat est bluffant meilleur qu’avec un aspirateur traîneau surtout sur les tapis et moquettes. Même en ayant passé l’aspirateur classique, vous serez surpris de voir tout ce que le robot peut encore ramasser. En effet quand vous passez l’aspirateur vous remuez immanquablement des poussières qui se retrouveront dans l’air puis qui se déposeront au sol. Passez l’aspirateur puis le robot et vous verrez tout ce qu’il aura collecté, c’est impressionnant ! 

Ils sont efficaces sur toutes les surfaces : sols durs, parquets, moquettes, tapis (sauf les tapis à poils longs > pas recommandés). Toutefois, l’efficacité n’est pas égale sur toutes les surfaces ; nettoyer un sol dur est moins complexe qu’un tapis dans lequel des poussières se sont incrustées (c’est d’ailleurs le cas pour tous les aspirateurs).

Des sols et un air toujours propres

Les robots aspirateurs ne rechignent pas à la tâche. La plupart peuvent être programmés chaque jour vous assurant ainsi des sols toujours propres ce qui est très agréable pour toute la famille.

En ayant des sols propres quotidiennement, c’est la qualité de l’air qui s’améliorera. Si vous avez des enfants souffrant d’asthme ou d’allergies, vous leur rendrez un grand service, croyez moi ! L’eczéma et l’asthme peuvent être aggravés par la poussière dans l’air quand on fait le ménage. Votre aspirateur robot ne soulève pas la poussière contrairement à un aspirateur traîneau et donc vous évite des souffrances inutiles.

Si vous avez des animaux qui perdent leurs poils, n’hésitez plus une seconde !

Des robots aspirateurs de plus en plus intelligents

Ce qui est fantastique, c’est leur talent à circuler dans leur environnement : ils parcourent chaque pièce avec une facilité déconcertante, ralentissent à l’approche d’obstacles puis les contournent, détectent le vide… C’est pourquoi vous pouvez sans aucun souci les laisser travailler en votre absence.
La plupart des robots peuvent être programmés de manière quotidienne, certains peuvent même être programmés à des heures différentes chaque jour. Vous pouvez donc le faire fonctionner pendant que vous êtes au travail ! Quel plaisir de rentrer chez soi d’apprécier des sols propres et un air pur ! Cerise sur le gâteau, certains modèles peuvent être programmés et guidés par Internet via smartphone !

Les modèles récents sont maintenant tous capables de revenir à leur base pour se recharger une fois leur batterie vide.

Du temps libre pour soi

En achetant un aspirateur robot, on n’acquiert pas seulement un robot domestique qui s’occupera d’une tache ménagère ingrate on achète aussi du temps libre pour soi ou à partager avec sa famille. Cela n’a pas de prix.

Des prix pour toutes les bourses

Les premiers prix des très bons aspirateurs sont aujourd’hui abordables, ils commencent à 250€ avec le Botvac D3 ou le Roborock. Mais d’autres peuvent atteindre des sommets a plus de 800€. A ce prix on achète aussi une marque et un SAV.

Une consommation électrique faible

Les robots aspirateurs consomment relativement peu d’électricité. Les plus énergivores constamment branchés coûtent moins de 10 euros par an.

Des appareils simples à utiliser

La plupart des robots sont très simples à utiliser. Pour un lancement rapide, ils ne nécessitent pas la lecture d’un mode d’emploi et aucun paramétrage n’est obligatoire.
L’ergonomie est en général très bien pensée. Sur tous les robots il y a un bouton Marche/Arrêt, une simple pression et le robot commence son travail.

Et si vous pouviez nettoyer vos matelas et canapés grâce à aspirateur robot?

Saviez-vous que votre matelas sur lequel vous dormez chaque nuit est bourré de poussières et abrite des millions d’acariens, ces derniers étant l’ennemi numéro 1 des personnes allergiques ? Mais saviez-vous qu’un aspirateur robot pouvait vous aider à les combattre

Pour finir de vous convaincre, l’étude Kelrobot qui porte sur 500 répondants, montre que 62% des personnes interrogées utilisent une fois par mois ou moins, leur aspirateur traîneau depuis qu’ils possèdent un aspirateur robot et que 97% sont satisfaits de leur robot aspirateur !
Si vous n’êtes toujours pas convaincu, je ne comprends pas ;-)

Un Forum avec une communauté de passionnés pour vous aider

Si malgré les tests et avis vous hésitez toujours entre plusieurs modèles, n’hésitez pas à utiliser le forum pour poser vos questions. Une réponse sera apportée à chacun : forum aspirateur robot

La question du volume sonore revenant régulièrement, j’ai réalisé une vidéo comparant le volume sonore des aspirateurs automatiques que j’ai testés.

Auteur : Cédric Fenech