Test et avis du robot aspirateur Neato Botvac D3, D4, D5, D6, D7

Résultats des 3 principaux critères analysés
  • Aspiration sur sol dur
  • Aspiration sur tapis
  • Navigation

L’extrait

On retrouve évidement ce qui a fait le succès de Neato Robotics : une navigation au millimètre grâce à son laser couplé à une aspiration redoutable. Et c'est bien là qu'on attend un bon robot aspirateur.
Mais la marque a aussi apporté des améliorations permettant au robot d'arriver au sommet du classement Kelrobot.

4.6

approuvé

Depuis plus d’un an Neato Robotics commercialise de nouveaux aspirateurs robots appartenant à la série Botvac. Il était temps pour moi de tester ces nouveaux modèles. Il n’y a pas de réelles nouveautés mais des améliorations qui permettent au Neato Botvac de se hisser dans les premières places du classement Kelrobot avec une note de 17,6/20 pour les D5, D6 et D7 et de 17,4/20 pour les D3 et D4.  
A noter que le D3 avec une note de 17,4 est à seulement 270€ sur Amazon, ce qui en fait avec le Roborock, l’aspirateur robot ayant le meilleur rapport qualité / prix du moment ! Notez cependant que sans brosse latérale le robot nettoiera moins bien les bordures. De plus le D3 est équipé d’un simple filtre en coton que je vous conseille de remplacer par un filtre élaboré qui relâchera moins de particules dans l’air. Il y a des filtres peu chers sur Amazon, les 9 filtres à 20€.

5 modèles composent donc la série Botvac que vous retrouverez sur Amazon :

  • D3 (qu’on trouve également sous la référence D301),
  • D4 (qu’on trouve également sous la référence D402),
  • D5,
  • D6 (qu’on trouve également sous la référence D602),
  • D7.

Les différences entre les 5 modèles se situent au niveau des fonctionnalités de l’application, de l’autonomie, du filtre, et surtout de la brosse latérale absente des D3 et D4  : 

comparatif neato botvac D3 D4 D5 D6 D7

Design

Revêtu d’un plastique de qualité, noir brillant sur le dessus et mat sur les côtés, Neato nous propose une version élégante et épurée de son robot aspirateur très proche des précédents modèles de la même série Botvac.

aspirateur robot neato botvac D6
Le changement important est l’absence d’un écran qui permettait par exemple de programmer le robot ou de modifier ses paramètres. Il faudra maintenant passer par l’application. Il ne reste donc plus qu’un bouton pour lancer un cycle ou stopper le robot. 

A noter un retour en arrière de Neato qui a fait le choix d’un bouton physique, et c’est plutôt une bonne chose. Je les trouve bien plus pratiques que les boutons tactiles pas toujours très réactifs.
On retrouve bien sur la forme distinctive en U qui permet au robot de mieux épouser les angles contrairement aux robots de forme circulaire comme le Roborock ou le Roomba.

Mais le résultat est légèrement moins bon que le Kobold VR200 dont la brosse latérale est mieux placée :  

Les dimensions restent inchangées : 32 cm de largeur, 33,6 de profondeur et 10 cm de haut. Plus le robot est petit et plus il pourra se faufiler entre ou sous les obstacles. Avec ces dimensions il se trouve dans la moyenne, mais en hauteur il est 1 cm plus grand que le Roomba et le Kobold

Il pèse 3,56 kg ce qui en fait un robot plutôt léger surtout quand on le compare au modèle précédent qui pesait plus de 4 kg !
A noter qu’en l’absence de brosse latérale le D3 et D4 ne pèsent que 3,4 kg.

Les autres modèles (D3, D4, D5, D6 et D7) sont identiques hormis la couleur.

neato botvac D6, D7 D4

La brosse centrale est l’arme ultime du robot pour rendre les sols propres. Elle permet de racler les sols pour ramener les saletés vers la bouche d’aspiration ou de nettoyer en profondeur tapis et moquette.

brosse centrale botvac d

Un des points forts des Neato Botvac est la brosse principale. Elle est intelligemment bien placé

Elle mesure toujours 28 cm. A ma connaissance, c’est un record ! Mais ce qui est encore plus intéressant, c’est que la brosse épouse l’une des deux bordures du robot, si bien que la brosse centrale nettoie à moins d’un centimètre des bordures. Couplé à sa petite brosse latérale + sa forme en U, c’est un des robots les plus efficaces pour nettoyer les bordures et angles derrière le Kobold VR200 qui a fait plus intelligent encore en positionnant la brosse latérale dans le coin supérieur droit du robot.
On ne retrouve pas les attaches à la base vu sur le Kobold VR200 qui permettent de solidariser les poils qui avec le temps ont tendance à partir en épouvantail. 

L’autre bénéfice qu’apporte cette brosse gigantesque, est que le robot couvrira une surface de nettoyage plus importante. Il gagne donc en rapidité de nettoyage par rapport à d’autres robots.

Les poils de la brosse latérale sont toujours courts, et c’est une bonne chose. D’après mes observation les brosses latérales a poils longs ont tendance à projeter les poussières qui se retrouvent dans l’air ou les saletés sous les meubles les rendant parfois inaccessibles. Les Neato et Kobold sont les seuls à posséder des brosses latérales à poils courts.

La base de rechargement est discrète comme je les aime. Ses mensurations : 151 x 130 x 98 mm (elle est 3 fois plus petite que la base du précédent modèle)

Voici une vidéo dans laquelle vous pourrez constater la facilité de manipulation du bac à poussière et de la brosse :

Test de l’aspiration sur sol dur : excellents résultats ! 

Je réalise le même test d’aspiration pour tous les robots ce qui me permet d’évaluer et comparer leurs performance. 
Une des forces des Neato est l’aspiration et ce nouveau Botvac ne déroge pas à la règle avec 46 grammes aspirés. C’est un excellent score, peu de robots sont capables de faire mieux. 
Mais par rapport aux précédents modèles de la même série (Botvac D), il n’y a pas d’amélioration. Voici la vidéo du test : 

Vous aurez certainement remarqué que le robot réalise 2 passages. C’est le cas maintenant de nombreux robots qui sont paramétrés par défaut pour réaliser 2 passages si la surface est petite. 

J’ai renouvelé le même test sans la brosse latérale pour simuler les modèles D3 et D4. Les résultats sont légèrement moins bons mais tout a fait correct avec 44 grammes aspirés. Il a logiquement eu plus de difficultés à aspirer le sucre le long du meuble.

Test de l’aspiration sur moquette

Sur moquette, le résultat est légèrement inférieur par rapport au précédent Botvac avec 36 grammes aspirés mais cela reste un très bon résultat.  

Navigation : excellente couverture des surfaces et plutôt rapide !

Grâce à sa télémétrie laser fonctionnant à 360°, le robot possède donc une navigation méthodique d’une grande intelligence, lui permettant de se situer avec précision, de ne faire qu’un seul passage à chaque endroit et de revenir à sa base par le plus court chemin. Si le robot n’a pas assez de batterie pour nettoyer entièrement la surface, il reviendra se charger à sa station d’accueil et reprendra son travail à l’endroit exact où il l’avait laissé.

Pour lancer un cycle il suffit d’appuyer sur l’unique bouton du robot à 2 reprises (çà je n’ai jamais compris pourquoi et d’ailleurs sur ce dernier modèle je le trouve moins réactif)

Que retenir de cette vidéo ? On constate qu’il délimite la surface en plusieurs zones dont il commence à nettoyer les contours puis l’intérieur. Grâce au laser cet aspirateur robot tente d’éviter les contacts avec les meubles et autres objet. 

Le Neato Botvac a parcouru la superficie en 26 minutes, soit un 1 m2 par minute (identique au Roborock). 

Son autonomie annoncée est d’1h30 sur sols durs pour les D6 et D7 et 1h20 pour les D3, D4 et D5.
La batterie est une lithium-ion.

Le robot ne s’est presque jamais coincé

Le robot est très agile. Il se sort facilement des endroits les plus exigus. Je n’ai pas réussi à le prendre en défaut.

Franchissement barres de seuil : 10/10 !

Franchissant facilement les barres de seuil de 2 cm voire un peu plus, il obtient la note maximum sur ce critère.

Entretien des brosses, filtres, roulements… peut mieux faire

Des cheveux et poils s’enroulent autour de la brosse nécessitant un entretien régulier contrairement à la brosse en plastique. Le robot perd donc quelques points sur ce critère d’évaluation. Voici la brosse 100% plastique : 

 

neato brosse lamelle botvac D

Malheureusement le robot n’est pas vendu avec la brosse en lamelles que j’appréciais particulièrement car elle ne nécessitait quasiment aucun entretien. La brosse combinant poils et lamelles en plastique serait plus efficace pour venir à bout des tapis et moquettes mais je ne l’ai jamais constaté ? en tout cas ce n’est pas suffisamment notable pour justifier la brosse à poils. Néanmoins la brosse 100% lamelles est disponible à l’achat à environ 30€.

Le filtre n’est pas tamponné Hepa mais est qualifié d’ultra performant par la marque. Il doit s’agit d’un filtre équivalent hepa. Un filtre supplémentaire est fourni avec le D6 et 2 avec le D7.

Nouveauté à souligner : l’ajout d’une grille de protection qui évite au filtre de s’encrasser : 

filtre botvac d6 D5

Néanmoins avec le temps de la poussière s’accumule entre le filtre et la grille de protection. Un lavage a l’eau sera alors nécessaire.
Le D3 est fourni avec un filtre coton et le D4 un filtre « haute performance ». 

Programmation : 10/10

Il est possible de programmer le robot au(x) jour(s) et à l’heure de son choix sans limite de programmations. 

Capacité du bac à poussières importante

L’accès au bac à poussières se fait par le dessus en soulevant le capot. 

Le bac à poussière est très simple à retirer et à remettre en place :

bac poussiere botvac

La contenance du bac à poussières à une capacité de 0,7 L. Dans mon comparatif des meilleurs robots du moment, seul le Roomba 880 fait mieux avec ses 0,8 L.  
Il est donc adapté pour les grandes surfaces ou pour les propriétaires d’animaux perdant beaucoup de poils. 

Peu de nuisance sonore pour le Neato Botvac D

Avec environ 65 décibels le robot est relativement silencieux, vous pourrez avoir sans trop de difficultés une conversation téléphonique dans la même pièce. C’est un progrès par rapport aux modèles précédents. 

Zoom sur l’application

Je n’ai pas réussi a le connecter malheureusement, j’y reviendrai plus tard mais voici ce que je peux vous en dire.
Le Neato crée une carte de l’habitation qui permet de créer des barrières virtuelles.
Le D6 et D7 peuvent mémoriser plusieurs cartes et leurs barrières virtuelles mais pour que cela fonctionne il faut le démarrer depuis la base. Ainsi si vous avec plusieurs niveaux il vous faudra plusieurs bases si vous souhaitez utiliser cette fonctionnalité. 

Le robot est compatible avec Amazon ALexa, Google Home ou IFTTT. 

Mise à jour 10 novembre 2018 

La mise à jour des No-Go Lines, initialement réservé au Botvac D7, est maintenant disponible sur Botvac D5.

En outre, cette mise à jour débloque les fonctions de gestion multi-cartes, le mode Eco/Turbo ainsi que le rechargement Quick Boost.

La fonction multi-cartes est destinée au habitations sur plusieurs niveaux. Elle peut créer jusqu’à 3 cartes différentes et permet de définir des lignes de délimitation spécifiques à chaque carte.

La fonction Quick Boost est vraiment intéressante. Le robot peut désormais recharger sa batterie à mi-parcours mais à hauteur de ses besoins pour terminer le travail. Par exemple s’il ne reste plus qu’une pièce a nettoyer et qu’il n’a plus de batterie, il adaptera son temps de charge pour nettoyer cette dernière pièce et donc il n’attendra pas les 3h nécessaires pour recharger complètement sa batterie. Malin !

Le Botvac D3 aura lui aussi accès à la mise à jour du logiciel dans les semaines à venir.

La nouvelle version du logiciel est la 4.3.0 mais vérifier d’abord que votre version est à jour (2.7.0)
Sur la page d’accueil de l’application, une notification vous invitera à télécharger la mise à jour logiciel du logiciel. 
Une fois à jour, il faut d’abord que le robot génère le plan de la maison et donc qu’il fasse un 1er cycle complet. Ensuite vous pourrez accéder à la fonction No-Go lines. 

approuvéEn conclusion

En améliorant la nuisance sonore de son robot tout en conservant les qualités des premiers Botvac, Neato Robotics nous propose l’un des meilleurs aspirateurs robots du moment. 
La note de 17,6/20 est valable pour les D7, D6 et D5.
En l’absence d’une brosse latérale, les D4 et D3 sont légèrement moins performants au test du sucre ce qui explique la note de 17,4 qui reste exceptionnelle ! Le D3 est un des robots ayant le meilleur rapport qualité prix.

Note Kelrobot des D7, D6 et D5 : 17,6/20 (en savoir plus sur la notation)
Note Kelrobot des D4 et D3 : 17,4/20

Vous retrouverez les différents Neato sur Amazon :

Forces

  • Aspiration
  • Navigation
  • Peu bruyant
  • Capacité du bac à poussière
  • Grille protectrice sur le filtre
  • Agile, se coince rarement

Faiblesses

  • Difficultés pour connecter le robot 
  • La brosse nécessitera un entretien régulier
  • Manque de réactivité du bouton de démarrage
  • Pas de brosse latérale pour les Botvac D3 et D4

Vous en savez désormais un peu plus sur le Neato Botvac D6. D’autres tests sont en préparation : tondeuses, aspirateurs robots, robots laveurs, drônes… Restez branché !

D’ailleurs, sachez que le meilleur moyen d’être tenu au courant des nouveaux tests est de suivre la page Facebook de Kelrobot, ou le compte Twitter.

Et si ce robot ne vous a pas convaincu retrouvez mon classement complet des aspirateurs robots.

 

14 Comments

  1. Chris 11 décembre 2018
  2. dieuzeide 11 décembre 2018
  3. Chris 11 décembre 2018
  4. dieuziede 11 décembre 2018
  5. Eva 1 décembre 2018
    • Cédric 2 décembre 2018
  6. Anonyme 9 novembre 2018
  7. Chris 1 novembre 2018
    • Cédric 1 novembre 2018
    • Cédric 1 novembre 2018
      • Chris 1 novembre 2018
  8. rinkan 1 novembre 2018
    • Cédric 1 novembre 2018

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :