Test complet de l’aspirateur robot Kobold VR200 de Vorwerk

Résultats des 3 principaux critères analysés
  • Aspiration sur sol dur
  • Aspiration sur tapis
  • Navigation

Avis de Kelrobot

Le Kobold VR200 avec une note de 17,5/20 est parmi les tous meilleurs robots aspirateurs. Le Kobold VR100 avait obtenu une note de 16,3. On frise l'excellence ! Ce nouveau modèle est donc une très belle réussite. Vorwerk a su capitaliser sur les forces du VR100 tout en apportant quelques améliorations.

4.4

approuvéMaj 20/07/19 : Le Kobold VR200 n’est plus commercialisé. Il a été remplacé par le Kobold VR300

Les robots Kobold et Neato sont le fruit d’une collaboration entre Vorwerk et Neato Robotics. C’est le mariage parfait d’une jeune entreprise hi-tech américaine, et d’une société allemande leader dans l’électroménager.
Les 2 sociétés ont néanmoins fait le choix de fabriquer des versions différentes même si les principaux composants (laser, logiciel de navigation, moteur…) sont identiques. Les différences entre le Kobold et Neato 1ère génération existaient déjà mais elles étaient peu nombreuses et l’aspect  des robots étaient très proches hormis la couleur.
Avec le Neato Botvac et le Kobold VR200, on sent clairement que les sociétés ont pris des voies différentes et que les 2 robots cherchent à se différencier.

Le Kobold VR200 apporte de réelles améliorations par rapport au VR100, et il se distingue sous plusieurs aspects du Neato Botvac.

Dans ce test je ferai quelques allusions au Neato Botvac, mais je resterai principalement focalisé sur les améliorations du VR200 par rapport au VR100.  Je réaliserai un comparatif détaillé entre le Neato Botvac et le VR200 dans un prochain billet.

Le Kobold VR200 est uniquement disponible sur le site Vorwerk (livraison offerte) à 649€

kobold vr200 voewerk

Le VR200 est enfin livré avec une télécommande contrairement au VR100 et aux Neato.

telecommande kobold vr200

Elle fonctionne par signaux infrarouges et permet le contrôle du robot jusqu’à 5 mètres.
Elle possède :

  • un bouton HOME pour le retour à la station de charge
  • un bouton SPOT pour un nettoyage local
  • un bouton ECO
  • des touches directionnelles
  • un bouton START (marche/arrêt)

Elle est fournie avec une pile CR2025.

On retrouve toujours la bande magnétique qui permet de créer un mur que le robot ne franchira pas. Elle mesure 4 mètres de long mais il est possible de la couper. Cela fonctionne également en plaçant la bande sous un tapis !

Partie supérieure

DSC03734

Les matériaux et le design général du robot s’inscrivent plus dans l’ère du temps que le précédent modèle. L’écran multicolore avec ses touches tactiles et les diodes lumineuses expriment le côté hi-tech qui ne transparaissait pas avec le Kobold VR100.En revanche, je trouve que le pare-chocs aurait pu être mieux intégré.

kobold vr100 vr200

Kobold VR200 et VR100

La coque est en plastique thermoformé.

Avec cette nouvelle version, le Kobold passe de 10cm à 9cm de haut. Cela peut faire toute la différence pour se faufiler sous certains meubles. Il mesure seulement 33 cm de large.

kobold vr200

Le pare-chocs possède 4 capteurs de contact. De plus, à l’avant du robot, Vorwerk a ajouté 3 capteurs à ultrasons qui permettent au robot de mieux identifier les obstacles.

kobold-vr100-neato

Autre amélioration que j’ai particulièrement apprécié, est l’ajout de 2 capteurs de contact sur l’amortisseur qui entoure la tourelle. Ainsi lorsque le robot rencontre un obstacle avec sa tourelle comme c’est souvent le cas, il essaie immédiatement de le contourner.

Le bouton vert en bas à gauche permet d’activer ou d’arrêter le robot. Une pression longue de 6 secondes le mettra en veille.

Un nouveau voyant d’alimentation composé de 4 rangées de diodes fait son apparition qui nécessite quelques explications :

  • Si tous les voyants sont éteints alors le robot est en arrêt ou en veille
  • Si tous les voyants sont verts (en continu), le robot est branché ou prêt au nettoyage (état de charge > à 50%)
  • Si seulement les 2 premières rangées sont allumées en vert (en continu) alors le robot n’est pas suffisamment chargé pour être lancé (< à 50%)
  • Si les voyants sont en orange alors le bac à poussières doit être vidé
  • Si les voyants sont rouges ce n’est pas bon signe ! Il faut consulter le message affiché à l’écran

Le panneau de contrôle comprend un écran et 4 touches tactiles (bien moins pratiques que les boutons mécaniques).

panneau controle kobold vr200

La navigation dans les menus reste intuitive. Outre le fait qu’il soit maintenant multicolore, le panneau de contrôle s’enrichit de nouvelles fonctionnalités. Il est maintenant possible de désactiver les signaux sonores (avertissements, clics, mélodies).
Il est possible également de désactiver le son qui indique lorsque le bac est plein. Petite précision sur son fonctionnement que je viens de découvrir : le détecteur signale que le bac est plein après 90 minutes de nettoyage.

paramètres kobold vr200

On retrouve bien entendu la poignée de transport :

popignee transport kobold vr200

Le bac à poussières à complètement changé.

bac poussiere kobold vr200

Il possède maintenant un orifice qui permet d’aspirer les poussières avec un aspirateur traîneau ! Il fallait bien trouver une fonction à l’ancêtre de l’aspirateur robot :) Je ne pense pas que ce soit très utile excepté pour les personnes passant encore régulièrement l’aspirateur traîneau et ils sont de plus en plus rares si on se réfère à l’étude Kelrobot de 2013.

Malheureusement la contenance du bac est à la baisse ! Il était de 0,66L, il est maintenant de 0,53 L ! Sur ce critère, le Kobold perdra quelques points dans la note finale.

Afin de facilité le retrait du filtre qui permet de vider le bac, Vorwerk a ajouté une languette verte que vous apercevez sur la photo ci-dessus.

Le filtre de classe F7 pour une surface de 300 cm2 retient 85 % des particules dont la taille dépasse les 300 nanomètres soit 0,0003 millimètre ce qui est une protection adéquate pour une qualité d’air intérieur.
Pour information, voici la classification des filtres selon la norme norme NF EN 779, nouvelle norme internationale ISO de référence qui permet de classifier les filtres grossiers et fins : 

filtre classe

filtre kobold vr200

Le filtre est maintenant protégé par un pré-filtre pour limiter l’encrassement. Vorwerk a ici copié Irobot qui utilise le même type de protection sur ses derniers Roomba de la gamme 800 :

filtre hepa roomba 880 870

Néanmoins, Vorwerk précise que la poussière fine et les fibres peuvent s’accumuler au bout d’un certain temps entre le préfiltre et le filtre.
Le constructeur conseille de remplacer ce filtre une fois par an.

Le bac à poussière est facilement accessible. Par contre pour vider le bac il faut tirer sur le filtre ce qui disperse des poussières dans l’air. Voici en vidéo comment retirer le bac et le filtre :

A gauche du bac à poussières, se situe le connecteur micro USB. Un des points forts du Kobold est la possibilité de mise à jour de son logiciel. Ceci permet d’optimiser par exemple la navigation du robot ou de corriger des bugs.

version logiciel kobold vr200

Le robot est livré avec un adaptateur USB.

Les mises à jour sont disponibles sur www.vorwerk-kobold.fr (suivez Kelrobot pour être au courant des dernières mises à jour) et devront être récupérées via une clé USB formatée en FAT32.

Pour finir avec cette partie voici un tutoriel de prise en main du robot réalisé par Vorwerk :

Partie inférieure

vr100 vr200

VR200 à gauche, VR100 à droite

Il y a maintenant 3 capteurs de vide au lieu de 2 sur le VR100.

DSC03623

Vorwerk fournit son robot avec la brosse combinant poils et lamelles en plastique, mais toujours pas la brosse uniquement en lamelle en plastique contrairement à Neato Robotics. Et celles du Neato Botvac ou Neato XV ne sont pas compatibles avec le Kobold VR200 :( C’est vraiment dommage car la brosse en plastique ne retient pas les poils et cheveux. Cependant, il y a moins de cheveux pris dans la brosse sans doute grâce au flux d’air plus puissant. Après plusieurs utilisations pendant une semaine, j’ai très peu de cheveux enroulés :

brosse kobold vr200

La longueur de la brosse reste identique (24 cm) mais a été déplacée. Elle est maintenant à 3cm du bord au lieu de 4cm lui permettant ainsi de mieux atteindre les bordures. Mais la principale différence est que les positions de la brosse latérale et centrale ont été inversées. La brosse latérale est maintenant situé dans le coin supérieur droit du robot devant la brosse latérale pour mieux nettoyer les coins. Et ça marche !

Voici le résultat d’un test dans un coin avec le VR100 :

coin-kobold-vr100

Et le même test avec le Kobold VR200 :

kobold-vr200-coin

Voici la vidéo du test :

Non seulement le résultat est amélioré dans le coin mais aussi le long du mur ! Résultat bluffant ! Bravo à Vorwerk.

La brosse est également moins épaisse comme vous pouvez le voir la photo. Impossible de monter la brosse du VR100 sur le VR200 malgré leur taille identique.

brosses vr100 vr200

En haut la brosse du VR200 et en dessous celle du VR100

On remarque que la courroie a été remplacée par une tige dans laquelle vient s’encastrer la brosse :

DSC03774

La brosse latérale a des poils légèrement plus longs.

brosse laterale kobold vr200

De plus a été ajouté des attaches à la base pour mieux solidariser les poils qui avec le temps ont tendance à s’écarter.

Côté roue, nous avons ici une belle innovation, jamais vue ailleurs. Il s’agit d’un dispositif « d’aide à la montée » pour franchir sans difficultés les obstacles de 2cm. Néanmoins on verra un peu plus loin dans le test que ce n’est pas toujours un avantage et qu’il peut se retrouver dans des situations délicates.

roue kobold vr200

 

Aucun problème d’accessibilité des 2 brosses, voyez plutôt dans cette vidéo :

Fonctionnement du >Kobold VR200

La navigation est dite méthodique grâce à un laser infrarouge qui scanne en temps réel son environnement et créé une carte virtuelle. Il s’agit d’un laser 360 Slam (pour simultaneous localisation and mapping). Il tourne 5 fois par seconde à 360 degrés et balaie un rayon d’environ 4 mètres autour du robot.
Le Kobold est ainsi capable de se repérer dans l’espace et de ne faire qu’un seul passage à chaque endroit, de revenir à sa base par le plus court chemin ou encore de reprendre son travail là où il l’a laissé s’il était à court de batterie. Il peut ainsi nettoyer plus de 200m2 sur un seul niveau (mais alors attention à la batterie qui s’usera plus vite).

Le robot retourne à sa station uniquement s’il a été démarré depuis celle-ci, sinon il reviendra à l’endroit où il a été lancé.

Les objets transparents ou très brillants (verres, miroirs…) que le scanner ne voit pas, sont interceptés par les capteurs à ultra-sons.

Le laser est catégorisé en classe 1, donc sans danger pour l’homme. Voici ses caractéristiques :

Longueur d’onde 785 nm
Fréquence de répétition des impulsions 1,8 kHz
Durée de l’impulsion 200 µsec
Puissance de crête 2,1 mW
Diamètre du faisceau 2,3 mm
Divergence du faisceau -1,5 mrad

Le système d’exploitation est le QNX®Neutrino® qui remplace Linux. QNX est un système d’exploitation commercial temps réel très réputé, conçu principalement pour le marché des systèmes embarqués. Après avoir évalué plusieurs logiciels, ils ont retenu QNX pour ses temps de réponse et sa capacité à gérer de nouvelles évolutions.

Il fait toujours 70 décibels. Difficile de regarder la TV ou avoir une conversation téléphonique en sa présence. Mais l’intérêt d’un robot est de pouvoir le faire fonctionner quand on s’absente. En mode ECO les décibels tombent à 67.

Il peut franchir sans problème des obstacles jusqu’à 2cm de hauteur. Si l’obstacle est supérieur, il le contourne en évitant de le toucher dans la majorité des cas. Dès que les capteurs à ultrasons identifient des obstacles à une distance de 15 cm, le robot réduit sa vitesse puis s’immobilise entre 1 à 3 cm de l’obstacle. Lorsque le robot avance le long d’un mur, le cône de rayonnement des ultrasons est désactivé pour permettre un nettoyage correct des bords.
Il peut arriver que malgré ces capteurs, un obstacle ne soit pas détecté, c’est ici qu’interviennent les capteurs de pare-chocs avant ou les amortisseurs de la tourelle.

Modes de nettoyage

Mode normal

Le mode de « nettoyage normal » est celui utilisé par défaut lorsqu’on lance le robot en appuyant sur la bouton vert de démarrage. Le robot nettoie les sols en lignes droites parallèles. Les grandes pièces sont divisées en zones d’environ 1 x 4 m. Le robot nettoie d’abord les limites extérieures de la zone puis la partie intérieure. Il progresse ainsi zone par zone. Dès qu’une pièce est terminée il passe à la suivante. S’il rencontre des obstacles, ceux-ci sont en principe contournés par la droite.

Chose surprenante, dans les petites pièces fermées, le Kobold VR200 est paramétré pour nettoyer pendant 15 minutes en continu, il pourra donc être amené à faire plusieurs passages sur la même zone.

Voici une démo en mode normal sur une surface de 35 m2 :

Que retenir de cette vidéo ?
Sa navigation méthodique est toujours aussi efficace et impressionnante. Il n’oublie rien et optimise au mieux son parcours. Il revient exactement à son point de départ par le plus court chemin. Il nettoie parfaitement le long des murs en les longeant au plus prêt, et la brosse latérale ramène bien les saletés vers la brosse centrale sans les projeter.
Sa petite taille (seulement 9 cm de haut) lui permet d’accéder sous le fauteuil (à 3’15 ») et en partie sous le buffet (0’27 ») ce que ne faisait pas le Kobold VR200 qui mesure 10cm. Un centimètre peut donc faire toute la différence !

Petite déception cependant. A 1’35 » il se coince sous la table basse. Avec l’ancien modèle il n’essayait pas de franchir le pied de la table. Ici il force le passage grâce à ses « pattes », mais se trouve ensuite coincé entre les 2 pieds. Incapable de s’en sortir j’ai été obligé, après plusieurs minutes, de le mettre en pause et de retirer la table basse. Si je devais conserver ce robot il faudrait que j’installe la bande magnétique (peu esthétique) ou que je me sépare de la table !
De plus, je ne vois pas vraiment l’utilité de ces « pattes » quand on sait que le VR100 franchissait sans problème les obstacles de 2cm !

Il a mis 31 min pour parcourir toute la surface.

Mode Spot

Comme sur la plupart des robots aspirateurs, il existe un mode de nettoyage local qui cible une petite zone de 1,5m x 1,2m.

Option ECO

En sélectionnant ECO, le robot travaillera avec une puissance de moteur réduite, ainsi il sera plus économe en énergie et moins bruyant. En ECO la batterie peut tenir jusqu’à 90 min.

Autonomie et chargement

Les batteries sont toujours des Li-Ion de 14,4 v
Le robot n’est pas complètement chargé lors du déballage. Il faut donc le charger jusqu’a ce que le voyant d’alimentation reste vert. Il faut compter 2h30 pour une charge complète.

Bon à savoir, la batterie n’atteint son efficacité maximale qu’après 2 ou 3 cycles de chargement environ.
Il ne peut redémarrer que lorsque le rechargement de la batterie atteint au moins 50%.

L’autonomie est de 90 minutes en mode ECO et de 60 min en mode normal contre 1h20 pour le VR100. C’est la contre partie de l’augmentation de la puissance du moteur.

Vorwerk annonce une capacité de 700 cycles de recharge-décharge ce qui lui donne une durée de vie de plusieurs années. Après 800 cycles, l’autonomie devrait se situer autour de 70%. 

Programmation

Tout comme avec le VR100, il est possible de paramétrer des programmations chaque jour à l’heure souhaitée.

Tests du sucre, impressionnant sur sols durs !

Vorwerk a amélioré le flux d’air passant de 8,8 l/s à 12 – 13 l/s grâce à un nouveau moteur BLDC-8 qui actionne la brosse principale à 1 800 tours par minute (contre 1450 t/m pour le VR100) et cela se voit aux tests du sucre !

50 grammes de sucre répartis sur quelques m2. L’idée est de comparer les performances d’aspiration des aspirateurs robots. Sans surprise le Kobold VR200 passe haut la main ce test avec 48 grammes aspirés (nouveau record !) contre 42 pour le VR100. C’est un petit gramme de plus que le Neato Botvac. Je considère donc les performances entre Botvac et Kobold VR200 équivalentes, sauf que le Kobold est monté avec la brosse combinant lamelles et poils. D’après mes précédents tests cette dernière est moins efficace sur les sols durs. Avec la brosse du Botvac aurait t-il aspiré 100% du sucre ? Je le pense.

Sur tapis, il a ramassé 35 grammes, c’est un très bon résultat également. C’est 3 grammes de plus que le Kobold VR100. En revanche c’est 2 grammes de moins que le Neato Botvac monté avec la brosse à lamelles. A mon avis la brosse n’y est pas étrangère. Je pense que la brosse à lamelles est plus efficace pour ramasser les petites saletés, et que la brosse à poils est meilleure pour extirper les poils et cheveux des tapis.

label-kelrobotConclusion

Le Kobold VR200 avec une note de 17,5/20 se positionne 2ème du classement Kelrobot. Le Kobold VR100 avait obtenu une note de 16,3. On frise l’excellence ! Ce nouveau modèle est donc une très belle réussite. Vorwerk a su capitaliser sur les forces du VR100 tout en apportant quelques améliorations.
Par rapport au modèle précédent, il aspire mieux, nettoie les coins, est moins haut, nécessite moins d’entretien (filtre et brosse) tout cela avec un design plus abouti.
En revanche, il perd quelques points a cause du bac à poussières dont la contenance est moins importante et de sa capacité a se dégager de situation difficile (voir vidéo en mode normal).

Autre avantage avec Vorwerk : la qualité. La qualité de son robot (nous avons beaucoup moins de retours négatifs sur le forum par rapport à d’autres marques), et la qualité de son SAV. C’est un paramètre en prendre en compte lorsqu’on achète ce type de produit hi-tech et finalement relativement récent.

Maj Septembre 2016 : Le Kobold VR200 devient connecté en faisant une simple mise à jour logiciel !

Depuis septembre 2016, une nouvelle mise à jour intéressante est disponible.
Avec cette mise à jour, votre Kobold VR200 deviendra en effet connecté. Cela signifie que vous pourrez contrôler, programmer et surveiller votre robot via votre smartphone où que vous soyez. Rien que ça !

Pas de complexité particulière pour réaliser cette mise à jour, mais je vous ai néanmoins préparé un petit tuto.

Tout d’abord, notez que si vous avez acheté votre robot après le 18 sept 2016 alors le logiciel est déjà à jour.

Pour vérifier le logiciel de votre robot, allez dans le menu et sélectionnez « A propos » puis « Révision ».

Mon robot, acheté avant le 18 septembre était bien en 1.7.5 :

1-7-5-vr200

La 1ère étape consiste à télécharger et transférer le nouveau logiciel sur une clé USB.
Vous pouvez récupérer le logiciel sur le site de Vorwerk.
Une fois téléchargé, il faut le décompresser et transférer le dossier « Data Robot  » sur votre clé USB.

Ensuite ouvrir le bac à poussière et à gauche connecter la clé USB au robot aspirateur en utilisant l’adaptateur qui a été fourni avec le robot. Vous pouvez alors lancer la mise à jour à partir du menu.

usb kobold vr200

Une fois la mise a jour terminée le robot redémarre. Vous aurez alors une nouvelle entrée dans le menu « Configurer Wi-Fi ».

wifi-vr200-kobold

Cliquez dessus et activez le Wi-Fi

activation wi fi vr200

En parallèle, vous devez télécharger l’application de Vorwerk que vous trouverez sur Google Play et sur l’Apple Store.

img_3691

L’application n’offre pas plus de possibilités fonctionnelles.

On peut évidemment programmer le robot à l’heure et au jour de son choix.

Il est possible de le paramétrer en mode Eco (aspire moins mais plus d’autonomie) :

img_3694

On retrouve une fonction local et le pilotage manuel du robot comme on pouvait le faire avec la télécommande :

img_3693

 

Voilà ce que je pouvais vous dire sur cette mise à jour.
Je trouve que c’est une belle surprise de Vorwerk et je vous encourage à la faire. Il peut en effet arriver de préparer ses sols au passage du robot et d’oublier de le lancer avant de quitter son domicile ! Et c’est aussi une télécommande de moins à gérer !

En bonus, voici une démo de l’application réalisée par l’un de nos lecteurs (Pitoux) :

Forces 

  • Aspiration (flux d’air 12 – 13 l/s)
  • Navigation méthodique ultra précise
  • Sa hauteur (9 cm)
  • Le menu de navigation très pratique
  • La possibilité de mettre à jour le logiciel de navigation
  • Le positionnement de la brosse latérale qui permet de nettoyer correctement les coins
  • La brosse centrale retient peu de cheveux ou poils
  • La protection qui empêche le filtre de s’encrasser
  • La durée de vie la batterie (après 800 cycles, la batterie conserve 70% de ses capacités).
  • Garantie de la batterie : 2 ans

Faiblesses

  • Nombreux retours SAV
  • Contenance du bac à poussières (seulement 0,53 L)
  • Pas de compatibilité avec la brosse du Kobold VR100 ou celle en lamelles en plastique du Botvac
  • Dispositif d’aide à la montée peu utile et voire même contre productif.

Note Kelrobot : 17,5/20

Maj 20/07/19 : Le Kobold VR200 n’est plus commercialisé. Il a été remplacé par le Kobold VR300

En savoir plus sur la notation 

Le robot est disponible uniquement sur le site de Vorwerk entre 649 et 749€.

La garantie est de 2 ans pièce et main d’œuvres y compris la batterie. C’est à ma connaissance la seule marque qui garantisse la batterie 2 ans ! Mais attention, d’après l’une de nos lectrices, le pack changement de la batterie par un technicien (apparemment on est obligé de passer par eux) s’élève à 120 euros !
Le service clients est basé à Nantes, le siège social de Vorwerk France.

Il est exclusivement disponible en vente directe par le réseau de conseillers Vorwerk ou via le site de Vorwerk.

Contact Vorwerk


Vous en savez désormais un peu plus sur le Kobold VR200. D’autres tests sont en préparation : tondeuses, aspirateurs robots, robots laveurs, drônes, objets connectés… Restez branché !

D’ailleurs, sachez que le meilleur moyen d’être tenu au courant des nouveaux tests est de suivre ma page personnelle sur Google +,  ou de cliquer j’aime sur la page Facebook de Kelrobot, ou encore de me suivre sur Twitter.

MarchandPrixF.D.P.Prix total
Vorwerk.fr749.00€0€749.00€

 

Laisser un commentaire

  1. Bonjour Cédric,

    Y a-t-il un code promotionnel actuellement sur ce robot ? J’étais intéressée mais votre test m’a convaincue !
    Merci par avance.

  2. Cela fait 2 ans que j’utilise ce robot, AUCUN PROBLEME, donc j’espère attendre encore longtemps avant de pouvoir parler du SAV.
    C’est un appareil cher mais il rempli parfaitement sa mission, c’est vrai qu’il ne remplacera jamais un bon aspirateur mené par la main de l’homme (ou femme) mais pour un entretien quotidien, il est parfait.

  3. Bonjour,
    Il pourrait être intéressant que tous ceux et celles qui ont un VR200 fassent un retour d’expérience positif ou négatif.
    Pour ma par, voici le retour:
    point positif
    nettoyage parfait, fait son travail
    bonne autonomie
    ne se perd pas
    point négatif
    brosse rotative à l’avant trop fragile
    plastique de l’appareil un peu fragile
    aide à la montée –> inutile

  4. Mon expérience du VR200 :

    Achat 749 euros en septembre 2015

    Au déballage : Message « Pare choc bloqué » => Retour SAV => capteur défectueux

    Novembre 2015 : Le robot recule tout le temps => Retour SAV => Magneto Sensor remplacé

    Mars 2016 : Brosse défectueuse (embout vert qui se désagrège) => SAV => Changement de brosse

    Juin 2016 : message « Merci de nettoyer ma brosse » permanent => SAV => Changement complet de robot, garantie repart à zéro en juillet 2016

    Novembre 2016 : message « Merci de nettoyer ma brosse » permanent et caoutchouc vert de la brosse qui se désagrège => Retour SAV, et cette fois, j’ai reçu un devis pour une réparation : 424 euros !
    Je n’ai pas l’intention de payer.

    Quand le robot fonctionne, il fonctionne bien. Mais la fiabilité est vraiment catastrophique, et il semble que le SAV qui était « généreux » jusque là devient plus tatillon.

    • pareil pour moi avec un VR 100 comme histoire avec le SAV et tout récemment, le robot m’informe que sa brosse est bloquée et qu’il faut la nettoyer… la brosse est évidement nickel.. mais elle ne tourne plus.. là mon robot est hors SAV et je n’imagine pas le tarif… sinon, le prix relativement cher du robot est pour moi remplacer par la qualité du SAV qui n’a pas hésité longtemps à me remplacer une fois ou deux le robot entièrement et sans poser de questions… si le SAV devient tatillon et diminue alors le prix ne vaut plus le coup par rapport à la concurrence de type Neato qui rattrape son retard..

      • bonjour

        j’ai eu le meme problème moteur et de brosse, et la même histoire de remplacement d’appareil sous garanti sans soucis par le SAV et la meme crainte hors garantie, mais la réparation tout compris m’a couté que quelques dizaines d’euros. ;=)) !!

  5. Bonjour , possesseur d’ un vr200 depuis un an , il est déjà reparti 3 fois au SAV …. et pour les mêmes raisons à chaque fois . Il ne retourne pas à sa base, s’arrête à 20 cms et fait « semblant  » de charger . La première fois ils me l’ont échangé, les deux autres fois dont la dernière cette semaine, ils ont remplacé tout le châssis ( cela comprends tout sauf consommables et Carrosserie ) . Ils m’ont dit que cela provenait , d’après le responsable du sav, d’un problème de masse défectueuse…. Par contre pour ce qui est du nettoyage rien à dire il fait bien son boulot à condition de ne rien laisser traîner (chargeur téléphone par exemple …. ).
    Je voulais le revendre pour acheter le VK200 mais j’hésite vraiment . Avez vous pu tester ce balai laveur?
    Cordialement
    Patrick

  6. Bonjour,
    J’ai acheté un VR200 l’année dernière et ai bénéficié des 100€ de réduction. Heureusement d’ailleurs car depuis mon achat celui-ci est parti deux fois en réparation. La première réparation a pris 15 jours et pour la 2ème réparation, VORWEK m’annonce 3 semaines sans aucun autre commentaire. J’avoue donc que je suis un peu déçue de mon appareil même si, quand il fonctionne, il est génial !!
    Martine

    • merci pour ce retour et ton témoignage sur le sav. J’espere que tu le retrouveras vite. Ce n’est pas la 1ère fois que je lis des retours négatifs sur le sav qui semble etre moins performant qu’auparavant…

  7. Bonsoir, je ne comprend pas que l’ont puisse dire que c’est le meilleur robot du marché. Il présente pleins de défauts.

    il calcul tout le temps son trajet donc il es vraiment lent sur ses déplacements
    pour accéder a la brosse c’est très compliqué.
    la brosse latérale es très fragile et se détériore en quelques semaines
    ses plastiques sont de mauvaises qualité il s’abime vite et pourtant il ne se congne pas.

    • Bonsoir Jeremy,

      J’évalue les robots de la meme manière, en m’appuyant sur 11 critères. C’est celui qui obtient la meilleure note.
      Le critère de la vitesse de déplacement n’est pas pris en compte mais par rapport aux autres il n’est pas bcp plus lent.
      La brosse est facilement accessible de mon point de vue.
      Il est vrai que la brosse latérale s’abime. C’est un consommable qu’il faut remplacer de temps en temps comme les filtres ou la batterie.
      Pour les plastiques tu parles du pare-chocs je pense. Ca lui arrive de toucher les obstacles quand même ce qui raye le pare chocs. Je ne vois pas ou est le problème.

  8. j’ai recu mon robot il y a une semaine. La premiere fois il a fonctionné à merveille. Puis il n’a plus retrouvé sa base. Il s’arrête à 20cm de la base de charge…. suite à appel à Vorwek il faut que je le renvoie.
    Avez vous déjà eu ce genre de problème ?

  9. Bonjour Cedric et merci (enfin) de votre réponse

    Cela est le temps théorique .
    Je souhaite le temps réel, par rapport une séance d’utilisations.
    J’ai eu des soucis avec notre 1er VR200, en mode normal, pièces compliquées, le robot tenait 35mm à tout casser . Avec le nouveau (échange Vorwek) il tient 45mn, 50mn, et en eco, 1H15 environ.
    Le temps théorique n’est pas le temps pratique.
    Cdlt

  10. Bonjour,
    Vous parlez du temps de charge, mais pour l’autonomie ? ce qui me semble aussi important –>
    précédant post
    J’aimerais avoir un retour d’expérience sur l’autonomie du VR200 en mode normal et en mode eco
    Précision :
    robot pleine charge, départ pour un nettoyage, puis retour à sa base pour recharge . combien de temps ?
    Merci de vos réponses

    Ensuite je ferais un retour d’expérience :)

    • 1h et 1h30 en mode éco sur sols durs
      mais cela dépend de la surface et des obstacles.
      Ces données ne sont donc qu’une indication

  11. bonjour Cédric

    il me semble avoir vu une erreur sur ton comparatif et tableau de synthèse. ?

    Quelle est le temps de charge du VR 200 ??

    sur les numériques et sur le mode d’emploi en ligne j’ai lu 1h30, tu indiques 2h30 ?

    pareil sur le VR 100 d’ailleurs, je vois 1H sur ton tableau et sur le mode d’emploi il me semble avoir lu 1h30??

    Ce sont des points très importants pour des surfaces à 20% prêt des surfaces max de nettoyage indiquées avec une charge, donnée souvent optimiste. Par exemple avant avec un XV15 et 3H00 de charge pour ma surface de 150m2, j’avais 6h00 de charge pour 2h00 environ d’aspiration en 3 passages, tu pars à 9h00 tu reviens à 15h00 le robot tourne encore….

    du coup la batterie liIon de Kobold a fait pour moi toute la différence avec un temps de charge réduit et une durée d’usage plus longue.

    peux tu STP valider les temps de charge qui me semblent pas en ligne avec ceux annoncés par le constructeur (ou constatés?)

    merci

    jp

    • pour le VR200 : si le robot n’a pas été chargé pendant une longue période, environ 3 heures. Sinon environ 2 heures.
      Pour le VR100, il faudrait que je corrige : La durée de chargement d’un accumulateur
      complètement déchargé est d’environ 1h30.
      Je le ferai à la prochaine mise à jour du comparatif.
      Merci

  12. Merci cedric pour la reponse

    Merci yvette également, yvette qui peut sans probleme postuler a un job d évangéliste chez vorwek.. Si ce n est pas deja fait au vu de ses nombreux posts…;-)

    En synthese cedric la note est un indicateur, mais que un indicateur moyen pondéré.. J aurais ete interesse d avoir un retour d experience d un utilisateur du vr100 etant passe au vr200… Pour savoir si cela vaut le coup….

    C est clair que tout depend du prix de vente de mon vr100, …

    Merci

    Jp

  13. Bonjour JP! Je ne connais pas le vr100. Moi j’ai le 200 et je vous avoue que j’en suis ravie. J’ai une personne qui m’aide pour le ménage une fois par semaine et lui je le mets en marche tous les deux jours. Elle l’appelle « mon collègue ».
    Pour éviter qu’il ne se coince, je retire les chaises et ce qui peut le gêner et tout va bien. J’ai une chienne à grands poils, deux chats ordinaires et deux autres à grands poils, ça en fait des poils à aspirer, IL EST EXTRA!
    Peut-être que vous pourrez revendre le vr100?

  14. Bonjour

    Possedant un vr100, je me demande si cela ne vaut pas le coup de le revendre et acheter un vr200.?

    Je me demande si le delta de prix que je vais y mettre vaudra le coup car le vr200 apporte significativement qqchose en plus?

    • ca depend a combien tu revends le vr100.
      le VR100 est évalué à 16,3 le vr200 à 17,5, le gap n’est pas non énorme.
      Le VR100 reste un excellent robot, toujours 3ème du classement général

  15. Suite à des conseils sur le forum, je viens de me rendre sur le site et on annonce 50 EUR de réduction :-) Y’a aussi un essai de 30 jours satisfait ou remboursé!

  16. Bonjour,
    J’aimerais avoir un retour d’expérience sur l’autonomie du VR200 en mode normal.
    Précision :
    robot pleine charge, départ pour un nettoyage, puis retour à sa base pour recharge . combien de temps ?
    Merci

  17. Bonjour,
    Le produit est sexy, par contre je ne partage pas les commentaires des internautes sur le SAV de Vorwerk.
    Mon VR100 (modèle précédent) est tombé en panne après moins de deux ans. J’ai déjà contacté 3 fois le SAV (30 à 40 min de musique sans qu’on s’occcupe de moi), envoyé des mails… Rien !

  18. Bonsoir,
    Commande passée in-extremis sur le site pour le vr200. Nous avons pu beneficier de la réduction de 100€, non négligeable. MERCI pour l’info.
    On en reparle après réception et premier test.
    Ayant le thermomix, je suis déjà convaincue par la qualité.
    A bientôt

  19. Bonjour, je viens de faire l’acquisition d’un VR200. Commandé par internet le 27 février, arrivé hier le 4 mars. J’étais très tentée par ce robot aspirateur qui semblait effectivement le must dans son domaine mais j’avoue que la remise de 100€ m’a bien aidée à sauter le pas. Je n’ai fait qu’un petit test pour le moment : rentrée tard hier soir, 3h de charge mais j’ai testé un nettoyage de tout le rez de chaussée (environ 70m²) en mode éco. Très convaincant! Même en mode éco! J’étais assez perplexe sur sa navigation : il rentrait dans certains pièces mais en ressortait sans avoir nettoyé l’ensemble de la pièce. Mais finalement, il y revient parfois 2 ou 3 fois mais tout est fait. J’ai été bluffée par sa capacité à éviter les obstacles : j’ai voulu le mettre en action pendant que j’étais à la maison pour voir s’il risquait de se retrouver coincé quelque part. Mais non. Il n’a pas pu allé jusqu’au bout du couloir et faire la salle de bain par manque de charge mais il a su retraverser toute la maison pour retrouver sa base. Il affichait « nettoyage suspendu » donc je l’ai éteint. Il était déjà 23h30 donc je pense que ma fille n’aurait pas apprécié qu’il finisse la salle de bain juste en face de sa chambre à 3h du mat ;o) Je recommence ce soir pour tester son efficacité sur le tapis de salle de bain et je vous tiens au courant. En tout cas, de ce que j’ai pu voir jusqu’à présent, il vaut bien ses 649€!

  20. Bonsoir Yvette.
    Je vous remercie pour votre commentaire. Je pense sincèrement que je vais franchir le pas dés ce soir… En plus visiblement, Cédric indique que le vorwek est celui qui aurait le moins de retour sav dans un autre commentaire qu’il m’a mis sur une autre discussion et je le remercie de ses réponses donc ça me motive encore plus. ;-)
    Par contre j’ai discuté avec la femme de mon patron qui m’indiquait que sa fille avait acheté l’année dernière un aspirateur robot à plus de 500€ (elle ne se souvient plus du nom) et qu’elle en était pas trop contente… Je ne pense pas que ça soit « la rolls vorwek » alors je n’hésite plus et préfère taper dans le très haut de gamme pour éviter au maximum les problèmes qui pourraient survenir ou que je sois mécontente.
    Je vous ferait un retour assez rapidement. Il me tarde !!!
    A bientôt.

    • @christelle
      Oui je confirme il y a moins de messages concernant des retours sav mais il faut prendre aussi en compte qu’il est moins vendu car assez cher.
      Sinon tu peux te faire ta propre opinion en lisant les commentaires publiés sur les tests du Kobold vr 100 et VR200 ainsi que le forum.
      Vorwerk propose aussi un SAV ultra performant pendant les 2 ans de la garantie. Mais tu n’es pas l’abris d’un problème, il faut avoir en tete qu’il s’agit de techno sensibles et des produits relativement récents. Si c’est possible je ne peux que conseiller de prolonger la garantie.

  21. Bonjour Christelle. Je l’ai ce robot, je ne peux plus m’en passer. En ce qui concerne la brosse : le meilleur moyen c’est d’en avoir 2 en action, c’est ce que j’ai fait. Quand je vois qu’elle est bien enroulée de grands poils , (ma chienne a de très très longs poils à sa queue ) je mets l’autre à la place et à la fin je nettoie tout en même temps que le filtre et le reste. Je tiens à dire qu’il aspire bien les tapis. Seulement en ce qui concerne les acariens il vaut mieux acheter le VK 150 lui il est terrible, sauf qu’il « ne marche pas tout seul et qu’il est hyper cher », et ce n’est pas un robot, il faut s’en occuper. Ma fille en a un et elle est super ravie. Là il va falloir faire le choix: ou je le regarde travailler tout seul et moi je me repose (comme moi) ou je retire les acarien mais je bosse avec le super aspi. Moi j’ai choisi le plus pratique le robot qui aspire super bien
    Quand je constate qu’il y a un endroit où il ne peut accéder, je passe un plumeau à cet endroit et je ramène tout vers le milieu, c’est une organisation, il y a des endroits où le pauvre malgré sa bonne volonté, il ne peut aller, comme beaucoup d’autres aspi!
    Profitez de l’offre des 100€ , moi je n’y ai pas eu droit, et je le regrette.
    A bientôt.

  22. Bonsoir.
    En lisant tout vos commentaires et les tests du site, vous m’avez convaincu… En effet, je pense que je vais franchir le pas et me faire plaisir en prenant un VR 200. Par ailleurs, avec les 100€ offerts ça peut aider mon choix. Certes le Botvax est peut être moins cher mais là avec cette promo ça doit valoir le coup de mettre un poil plus…
    J’ai des problèmes d’allergie détectés mais on ne sait pas à quoi poussières surement ou acariens (je suis sous antihistaminique) et j’ai un jeune lapin (de 10 ans lol) qui perd pas mal de poil aussi, quelques miettes voir poussières de petits brins de foin et des cheveux à aspirer.
    J’espère néanmoins que si je choisi ce robot, je n’aurai pas le problème qu’on a pu lire avec les brosses qui se « coupent »…
    J’ai actuellement environ 65m² mais dans les deux ans à venir, j’envisage de changer de lieu d’habitation pour plus grand. Un robot doit correspondre à mes besoins à court et long terme. Je ne veux pas non plus avoir à appeler et courir auprès des sav tout les 4 matins, j’ai une vie toujours speed avec un minimum de temps et pas d’horaires vraiment fixe.
    Je cherche un robot qui est un bon rapport qualité prix et dont je peut être contente !! Je suis très nouvelle technologie et adepte à la maison du moins tu en fais, mieux tu te portes !! lol Et vraiment là, vous m’emballez. Je ne l’ai pas encore commandé et franchi le pas mais, je suis euphorique à l’idée de l’avoir… Il me plait celui là et je crois que j’ai le coup de coeur !! lol Je cherche le meilleur rapport qualité/prix, la solidité. Bref le best !! lol
    J’attends vos retours et avis… de préférence avant le 14 mars !! lol

  23. Ah oui, juste une autre petite chose, j’ai une chienne. Un jour, heureusement au début de la vie de mon robot lol, j’ai déceté un drôle de bruit dans le robot, j’ai fais appel au sav de vorwerk, ils sont très réactifs, apparemment, le robot c’était oxidé… Ils ont pensé que le robot avait aspirer une ou deux gouttes d’eau. Comme ce n’était pas flagrand, ils m’ont renvoyé un robot neuf. Avant chaque utilisation, j’enlève l’eau de ma chienne, mon mari contrôle qu’il n’y a pas d’eau par terre, je précise qu’il n’a aucun problème de vue, mais comme il dit, on ne peut pas être certain qu’il n’y a pas une minuscule goutte d’eau… Je trouve très dommage que le robot risque l’oxidation, et la pane à la moindre goutte d’eau. Pourquoi le robot ne se met pas en sécurité lorsqu’il entre en contact avec une goutte d’eau comme d’autre aspirateurs classique?
    Cordialement

    • je ne pense pas qu’un robot puisse s’oxyder avec 2 gouttes d’eau ;-) J’ai souvent fait fonctionner mes robots en présence de quelques gouttes, je n’ai jamais eu de problèmes.

  24. Bonsoir. J’ai le robot kobold vr 100, et j’en suis ravis. Tant qu’il marche, je le garde, mais si plus tard il rend l’âme, c’est le vr 200 que je choisirais.
    Juste un petit coup de gueule par rapport à vorwerk, je suis aveugle, et même si je conçois bien que l’air actuel tend vers le tactil, les constructeurs pourraient penser à nous handicapés, et soit mettre une synthèse vocale comme par exemple dans l’Iphone, soit proposer le même appareil avec bouton. Le nouveau tm est tactil, ils ne font plus l’ancien, je fais comment si j’en veux un???
    En tout cas, votre site est super, c’est grâce à vous que j’ai acheté le vr 100

    • merci beaucoup Marlene, je suis entièrement d’accord avec toi, il faudrait absolument que ces robots intègrent une synthèse vocale.
      D’ailleurs je trouve les boutons tactiles bien moins pratiques

  25. Un vendeur par correspondance.
    n’est pas habilité, n’y mandaté pour faire du SAV ! Ce référer aux CG ;-)
    Donc oui, il faut retourner le produit à la maison mère ou centre du SAV.
    Après rien n’empêche de hausser la voie gentiment pour avoir les frais de retour pris en charge ;-)
    Cela s’appelle de la négociation ;-)

  26. Plus d’informations trouvées (notamment dans un article des Echos « Vorwerk France poursuit son essor grâce au robot Thermomix », août 2012): fabricant d’électroménager traditionnel, groupe familial allemand basé à Wuppertal. En France vend ses produits principalement par le canal de la Vente Directe à domicile (près de 4.400 vendeurs, dont une majorité de vendeurs à domicile indépendants genre « réunions tupperware » et 260 VRP). J’imagine complété par la vente à distance par téléphone ou via leur site Internet. Indication dans l’article de l’existence d’un « réseau de 40 agences régionales » mais pas pu trouver de trace de magasins. A déplacé en 2005 son siège social à Nantes. 80 personnes y travailleraient dans les fonctions de support et de direction. Donc, si je comprends bien, si problème un peu sérieux avec le produit (batterie à remplacer?), cela signifie t’il qu’il faudra passer par le siège à Nantes ou par les VRP/vendeurs à domicile … ?

  27. Vorwerk, fabricant d’électroménager traditionnel, est basé à Nantes et s’appuie en France sur un réseau de revendeurs par région. S’il faut impérativement leur renvoyer l’appareil ou passer par leurs techniciens pour changer la batterie, et pour cela dépenser comme évoqué plus haut 120 euros, cela change sérieusement l’équation économique, non ?

  28. Je m’adresse à vous Helary!
    je viens de laisser un com sur le test Kelrobot.
    Je vous le recopie! Mais j’y rajoute quelque chose c’est au sujet de la hauteur qu’il ne veut pas passer. Là je suis scotchée car le mien , j’ai été obligée justement de lui mettre des bandes magnétique pour lui éviter de grimper sur le socle d’un lampadaire et sur un espace de 22mm de haut où sont stockés mes fils électriques
    Là je suis vraiment surprise. Si vous lisez mon com plus haut (juste avant le vôtre) vous verrez que j’ai chats et chien à grands poils et que mes tapis sont nickel après le passage du VR200
    Toutes les semaines j’ai une personne qui vient nettoyer chez moi, son souci c’était justement les tapis. C’était donc moi qui les brossais et les secouais. Quand je lui ai fait une démonstration elle a été subjuguée. Je viens de faire justement un essai avec mon tapis de l’extérieur, idem.
    Il faut voir ça avec le SAV comme le dit Frank .
    Moi je suis vraiment satisfaite de cet appareil, je comptais justement demander de l’aide car mon mari est très malade et moi handicapée et je vous avoue que je repousse cette éventualité depuis que j’ai cet appareil.
    Désolée pour vous que cela se passe ainsi. La marque Vorwerk est une excellente marque mais comme on l’entend partout , « le risque zéro n’existe pas », ayant moi-même travaillé dans un service Contrôle Qualité je sais ce qu’il en est et vous êtes tombé sur « LE » risque!
    Je souhaite que tout soit réglé rapidement pour vous.
    Salutations! Yvette

  29. @helarY
    Bonsoir,
    Pas de conclusion aussi hâtive ;-)
    Tu as la rolls des aspirateurs ;-)
    Un petit appel au SAV ;-)
    Même les rolls peuvent avoir des soucis aussi ça arrive…
    Je comprend ta déception mais si le vr200 n’aspire pas….aucun robot n’aspire alors ;-)

  30. bonjour je viens de recevoir mon vr200 et je suis tres decu il n’aspire pas sur le tapis, il ne passe pas le rebaord de la salle a manger de 2MM il bug… marque a ne pas recommander vu le prix il n’aspire rien et veut mieux y mettre moins cher et prendre une autre marque

  31. Bonjour Cédric. Ah! c’est tout une histoire. Ma sœur et moi avions un vieux thermomix. Le sien , le moteur était mort et le mien c’était le bol, alors j’ai récupéré son bol. Entre-temps ma fille me parle du super thermomix , le dernier. Ok! Mais ça ne m’intéresse pas, le mien est encore bon. Et on regarde sur le net les nouveautés Vorwerk et on voit les fameux VR100 et 200; et comme j’expliquais plus haut, je suis assez handicapée et âgée. Et moi ce que j’ai vu c’est la qualité Vorwerk !!! mon thermomix a plus de 30 ans.
    Donc je suis entrée en contact avec un représentant Vorwerk (qui n’a pas du tout le VR200 dans ses représentations!) sur Nantes et voilà. Bon tout le monde dit que je me suis fait avoir à cause du prix. Mais si je n’avais pas connu cette marque avant, c’est certain que j’aurais hésité.
    Le hic, c’est la notice livrée avec l’appareil en allemand. J’ai beau avoir des notions de cette langue, je me voyais mal passer mon temps à traduire . Obligée de l’imprimer et c’est long. Tout le monde n’est pas censé avoir un ordi. Moi j’en fais depuis près de 35 ans, donc de ce côté pas de souci.
    Voilà Cédric, quand je fais une démonstration chez moi, tout le monde trouve ça super . SAUF LE PRIX !!!!
    Ah! au fait mes chats n’ont pas peur, je pense que j’en ai une qui ne va pas tarder à jouer avec!
    A quand le même robot mais qui lave le sol et tout seul !!!!! Là je serais comblée.
    Bien sûr cet appareil ne fait pas tout correctement mais en tous cas c’est mieux que moi qui ne peux plus me baisser et n’ai plus la force de traîner un aspi.
    Je suis entièrement d’accord avec Pat81
    A bientôt Cédric! Yvette
    veut pas prendre mon com!!!!!!!!!!

  32. Il a déjà un nom: « Super Robote ». Je lui parle surtout quand il retourne tout seul se garer. Je lui dis qu’il est mignon. Je le félicite aussi!
    J’ai 4 chats (2 à grands poils) et une chienne à très grands poils. J’ai 72 ans et un corset en plastique thermoformé pour toute ma colonne vertébrale et une minerve m’empêchant de baisser la tête . Alors inutile de dire que quand je l’ai installé seule (super notice, chapeau !) j’ai été ébahie. Moi je n’avais jamais eu ce genre d’appareil chez moi.
    Alors que dire? ça fait une semaine que je l’ai. Il est en marche tous les jours et voilà, moi, je le trouve extra! Je suis ravie
    Je passe mon temps à faire de la pub. C’est le prix qui stoppe les bonnes volontés.
    Bon, une semaine c’est juste , on verra par la suite.
    Bonne soirée et à bientôt

  33. Alors, premier test EPOUSTOUFLANT :)
    C’est notre première machine, mais j’avoue que nous avons été totalement bluffés par l’intelligence de cette bébête.
    Trop pressés de le tester, charge de même pas une heure, donc forcement incomplète !!
    Il a fait la cuisine (16m2) pleine de pièges (tabouret de bar, bon ok, il a pataugé pour s’en sortir) et de recoins ainsi que la pièce de vie (30m2) avec canapés, table basse, chaises au milieu, sapin de noël, …. bref un vrai champ de mines. Et là, monsieur a navigué de manière très élégante au beau milieu de ce fatras sans jamais se coincer avant de regagner sa base pour se ressourcer.
    Une belle douceur dans l’approche des divers objets qu’il trouve sur son chemin. Madame avait peur pour ses vases, et beh, même pas mal ;)
    Un premier CR rapide qui en appelle un autre d’ici peu, plus complet avec des temps de travail et tout et tout….
    Nous sommes comblés de notre investissement, vive le VR200 !!!

  34. Quel sérieux !!!
    Commandé Samedi 27/12, livré Mercredi 31/12.
    Bravo les gars de chez Vorwerk :)
    Du coup, j’ai une vague idée de ce que je vais faire en complément du réveillon.
    CR d’essai dans les jours qui arrivent.
    Meilleurs Voeux à tous les robots pour cette nouvelle années 2015.

  35. Merci Cedric pour ton site et des tests que tu réalises. Nous avons passé notre lendemain de Noël à consulter l’ensemble des Tests, commentaires et fils d’actus du forum concernant les VR100, VR200, Botvac et autre Signature. C’est notre premier appareil.
    Notre choix s’est finalement porté sur le VR200. Les divers avis semblent largement combler les 200€ d’écart de prix.
    Commande d’un Kobold VR200 effectuée ce jour (27/12) avec le coupon remise BONREDUC50 et l’offre des 45€ d’accessoires offerts, la pilule passe mieux ;)
    Espérons l’avoir rapidement. Nous ne manquerons pas de venir faire un petit CR.

  36. Bonjour et MERCI pour ce test.

    J’ai une question toute bête, la brosse du VR 200 semble plus efficace que celle du botvac. Est-il possible de la mettre sur le Botvac ?

    Je vous remercie.

  37. @pascale
    Perso j’ai un Botvac et un Golden….
    J’en suis très content ;-)
    Perso je partirait plus sur le botvac surtout pour sa brosse en lamelle en plastique ! car avec celle plastique + poils Vl’à la galère pour retirer les poils entouré autour de la brosse ;-)
    Donc le plus adapter pour ta demande Botvac 75 le 85 la brosse te servira guerre avec les poils ;-)

  38. Bonjour,
    Merci pour vos tests et commentaires très complets ! J’ai une question précise dont je ne trouve malheureusement pas la réponse sur sites et forum : quel aspirateur me conseilleriez vous pour nettoyer un tapis avec des poils de chien? J’hesite entre le Vr200v, un peu cher quand même, et le Botvac. Merci d’avance pour vos conseils.

    • le problème du VR200 est que sa brosse devra etre nettoyée régulièrement ce qui n’est pas le cas de la brosse en plastique du botvac.
      Cependant je pense que la brosse du VR200 sera un peu plus efficace sur tapis. Cette meme brosse tu pourras la retrouver avec le Botvac

  39. Je viens de contacter Vorwek, ils m’envoient une nouvelle brosse et me demande de renvoyer à réception (étiquette pépayée pour l’envoi) l’ancienne pour analyse. Peut-être s’agit-il d’une série défectueuse (ce qui expliquerait que certains n’aient pas ce problème) en tout cas service client très pro, comme toujours chez ce constructeur.

  40. @ Isabelle : désolé, je ne suis pas repassé sur le site auparavant donc je n’ai pas pu répondre concernant la livraison, le délai a été sensiblement le même me concernant. ;-)

    Petit feedBack après une petite vingtaine de jours d’utilisation au sein d’un pavillon de 2 x 100 m² sur 2 nivaux, il remplace le VR100 à l’étage qui est de loin le plus chargé, son prédécesseur s’occupant du RDC. En fait je dirais que le nouveau venu est le même que le précédent en mieux pour beaucoup de points mais avec 2/3 qui font grincer les dents (enfin un surtout). Je le trouve beaucoup plus précautionneux avec certains « obstacles », les capteurs à ultrasons expliquant probablement cela. Les capteurs associés à la protection caoutchouc de la tourelle permettront d’éviter de rayer cette dernière comme sur mon VR100 qui s’échinait à passer sous un bureau métallique malgré le frottement du plastique au sommet de cette dernière !

    Niveau bruit c’est similaire toutefois je trouve les « sonorités » du nouveau venu moins agressives pour mes tympans. La taille du collecteur n’est pas un handicap à mon sens puisqu’il est vidé systématiquement après usage et que malgré la présence d’un chat à poil long à la maison qui a une forte tendance à les perdre, je n’ai jamais rempli plus du tiers. L’extraction et surtout la remise en place de la brosse centrale est plus simple puisqu’il n’y a plus de courroie, enfin la brosse latérale semble plus résistante avec la base des poils cerclées et surtout mieux placée avec un résultat dans les coins et autour des pieds de chaises supérieur. Côté autonomie, je dirais qu’ils sont similaires.

    Reste les points négatifs, 2 légers pour commencer : en charge la base ronronne, heureusement que cela ne dure pas trop longtemps mais si vous êtes assis à proximité (mon bureau), cela devient vite saoulant, problème que n’avait pas le VR100. Les boutons tactiles sont également bien moins agréables que les précédents mécaniques, heureusement, une fois la programmation terminée je ne m’en sers plus grâce à la télécommande principalement. Par contre mon robot est atteint du syndrome 01net avec certaines parties en plastique de la brosse centrale coupées par des cheveux enroulés autour de cette dernière. J’insiste, il n’y a aucun objet coupant au sol avec lesquels il aurait pu entre en contact !!

    Je vais tenter d’appeler le SAV de Vorwek à ce sujet mais il est clair que le plastique semble trop souple/fin et que sa résistance n’a rien à voir avec celui utilisé sur la brosse du VR100 :-(

      • Bonjour,
        Avez vous toujours ce problème de lamelle sur la brosse qui s’entaille (probablement à cause des cheveux)?
        J’hésite à acheter un robot, soit Kobold VR200, soit Roomba 980 soit Samsung VR7000 … enfin tant de tests de partout avec des commentaires contradictoires parfois, je ne sais plus où donner de la tête.
        Mais cette faille sur les brosses qui s’entaillent, là quand même au prix de la rechange, ça me refroidit!

        • Les 3 robots que tu cites font partis des meilleurs robots du moment. Comme pour tous les produits tu as des détracteurs. Tu peux aussi tomber sur un robot défectueux, il s’agit de techno sensibles.
          Dans tous les cas si tu peux prendre une extension de garantie n’hésite pas !

  41. Allez petit commentaire pour moi ;-)
    J’ai ce robot en test depuis une semaine chez moi ;-)
    Petit cadeau fait à ma Maman pour ses 6… chut faut pas le dire lol.
    Elle a bien voulu faire un échange contre le mien le temps de pouvoir comparer.
    Bon avec mon toutou que dire… Bah niveau propreté, je n’ai vu aucune différence.
    Juste un souci avec les poils du chien… Le bac demande à être vidé avant d’avoir tout nettoyé une fois sur deux…
    Sinon niveau qualité fabrication il est bien mieux fini que le mien.
    Ca sent le produit haut de gamme !!
    Allez le petit plus aussi la télécommande pour faire le gamin devant les copains ;-) et faire de l’aspi-télécommandé mdr !! c’est fun lol
    Je soulignerait également que les roulements de la brosse son bien mieux protégés. Mais la maintenance est plus ardue également surtout avec les poils du chien qui s’emmêle sur les poils de la brosse !!
    Pourquoi ne pas avoir fait une brosse tout plastique ???!!!
    Bref..Ma Maman n’a pas de bête à poils à part mon Papa ;-) donc pour elle c’est top.
    Et puis c’est bibi qui fera l’entretien du jouet donc…;-)
    Bref je trouve que vorwerk a fait un super produit si ce n’est qu’il manque une brosse full plastique ;-)

  42. Après plusieurs jours d’utilisation, voici mes impressions :

    Contexte : appartement d’environ 50 m2 avec chien perdant ses poils

    Les plus :

    – Cycle efficace et rapide (je ne le mets qu’en mode éco pour éviter qu’il soit trop bruyant et ça suffit largement).
    – Facilité de nettoyage du bac situé sur le dessus du robot : il est peut-être petit mais suffisamment grand pour récupérer les saletés d’1, voire 2 cycles sachant que pour ce genre de robot il est conseillé de vider le bac régulièrement (surtout avec les animaux domestiques). Je le passe également tous les jours pour un entretien régulier bien sûr.
    – Il n’est pas utile de le faire partir de sa base pour qu’il y revienne après son cycle.

    Les moins :

    – L’accès à la brosse principale située sur le dessous du robot n’est pas si évidente (surtout la première fois).
    – Il ne passe pas sous les lits ou sièges/canapés avec retombées de tissus. Heureusement, on peut contourner ce problème en soulevant le tissu pour qu’il puisse y aller.

    Voilà – très contente de mon achat même s’il m’a fallu quelques jours pour l’apprivoiser (j’étais habituée à mon Roomba…)

    PS: Vorwerk m’a envoyé la brosse principale qui manquait lors de l’envoi de ma commande – SAV tout à fait correct et réactif.

  43. C’est normal, comme je le disais plus haut le VR200 ne voit qu’à hauteur de son laser.
    Contrairement au roomba qui ne voit rien et traverse les rideaux et autres dessus de lit tombés au sol, le Neato « voit » et ne forcera pas le passage s’il y a un obstacle visuel.

  44. J’ai de nouveau testé et voici ce que j’en conclu :

    Contexte : je souhaite mettre la base sous mon canapé (EKTORP de Ikea) qui est recouvert d’une housse qui touche presque le sol même si ses pieds sont suffisamment hauts pour accueillir la base.

    Vu que la base est au fond (contre le mur), la meilleure façon de faire fonctionner le robot est d’utiliser la télécommande. La mise en route fonctionne très bien à travers la housse (je dirige la télécommande vers le bas du canapé).

    Le cycle se passe correctement, mais au moment de rentrer à sa base il se dirige bien vers le canapé et semble prendre la housse pour un obstacle à éviter. Donc, il tourne autour du premier pied du canapé et au bout d’un moment s’arrête sans chercher à aller en-dessous alors que pendant le cycle il y va bien.

    J’ai donc testé un cycle en relevant le bas de la housse du canapé et là il a bien retrouvé sa base et s’y est connecté sans problème.

    Conclusion : l’espace au-dessus de la base est réduit (moins de 10 cm) mais cela n’empêche pas le fonctionnement de la base comme indiqué par Chris, seule la housse semble faire écran lors de sa tentative de retour.

  45. Oui, j’avais fermé la porte et avais démarré le robot dans la chambre. Je viens de le refaire et il est bien revenu à son point de départ avec le message « début » sur l’écran.

    J’ai aussi testé hier soir de le faire démarrer dans la chambre en laissant la porte ouverte. Tu as raison, il est sorti et à fini par faire le reste de l’appartement et est retourné à sa base située dans le salon même s’il n’était pas parti de là à l’origine : ça c’est très bien !

  46. Quand tu l’as mis dans une chambre fermée, tu as démarré& le cycle dans la chambre ?
    Si oui, il doit retourner à son point de départ à la fin de son travail, c’est sa position de base (de départ) si pendant son travail il n’a pas vu sa base dans la pièce.
    Si il voit sa base pendant son travail, il retournera s’y coller à la fin, même si tu l’as démarré loin de sa base.

  47. Petite question : J’ai testé de le mettre manuellement dans une chambre (dans laquelle sa base n’est pas puisqu’elle est dans le salon) et ai fermé la porte : quand il a terminé son tour, il semblait chercher sa base (voyant accueil affiché) et ne la trouvant pas il s’est arrêté au bout d’un moment. Est-ce normal ?

  48. Attention, c’est un robot, pas un humain.
    Il ne va pas s’habituer à son environnement, à chaque nouveau cycle il fait comme si il découvrait un nouvel environnement.

    Pour la hauteur, l’essentiel c’est que la tourelle passe sans frotter le dessous du meuble.
    Le laser a une vision horizontale. Pour lui, un pied de chaise ou un pot de confiture posé par terre, c’est strictement la même chose.

  49. « Le VE200 peut, tout comme les Neato se placer sous un meuble, il faut juste laisser un peu d’espace à droite et à gauche de la base. »

    Merci Chris pour cette précision car j’ai appelé le SAV et ils m’ont dit que non… je pense que mon robot doit être encore chargé plusieurs fois pour être au max de ses capacités et enfin pouvoir plus facilement se repérer dans son environnement. Sur les côtés droits et gauches je ne m’inquiète pas, mais au-dessus il y a à peine 10 cm…

    Je vais retester ce soir et demain en espérant que ça marche, autrement, je n’ai pas d’autres places ou le brancher…

  50. Le VE200 peut, tout comme les Neato se placer sous un meuble, il faut juste laisser un peu d’espace à droite et à gauche de la base.

  51. Ce problème de lamelles déchirées n’est pas nouveau.
    J’ai déchiré les lamelles de mon XV15 parce que j’avais laissé par terre un morceau de blister souple qui est venu se bloquer dans la brosse.
    Mais en 2 ans d’utilisation, cela a été la seule fois que mes lamelles ont été endommagées.
    Dans l’article de 01net, probablement que le robot est tombé sur une lame de cutter au outre objet tranchant laissé sur le sol.
    Ou peut-être une vis de plinthe trop saillante ?
    Conclusion, pas de panique et de conclusion hâtive ;)

    • Cela fait 4 ans que j’utilise ces brosses à lamelles et je n’ai jamais eu ce problème. Il faut bien sur faire attention a ne pas laisser trainer d’objets tranchant !

  52. J’ai appelé le SAV de Vorwerk, ils vont m’envoyer la brosse principale manquante.

    Mes premières impressions:

    Points positifs :

    – il met moitié moins de temps pour aspirer sur une même surface.
    – les poils ramassés dans le bac s’agglutinent sur le filtre, ce qui facilite le vidage de ce dernier.

    Point négatif :

    – la base doit être placée dans un endroit très dégagé pour être reconnue par le robot (contrairement au Roomba dont la base peut se situer sous un meuble et ainsi camoufler le robot).

  53. VR 200 commandé le 3 nov 2014 – reçu aujourd’hui (12 nov 2014). Il ne reste plus qu’à le tester dès ce soir.

    Par contre, ils ont oublié de joindre la brosse principale faisant partie des 45 euro offerts en accessoires (filtre et brosse latérale bien reçus).

    Encore merci pour le code de réduction de 15 euro, c’est toujours ça de gagné !

  54. Bonjour Cédric,

    Comme on peut le voir dans ta vidéo de test, le VR200 arrive à passer sous le buffet et peut s’aider du capteur de contact de la tourelle pour ne pas abimer l’appareil, chose que ne permettait visiblement pas le botvac.
    Certes, le VR200 fait 1cm de moins que le botvac et permet cette opération mais j’aimerai savoir si tu pouvais apporter des précisions sur les dimensions de ces 2 appareils:

    – Quelle est la hauteur du VR200 sans tenir compte de la tourelle, en clair la partie qui peut passer sous le meuble (Il me semble que les dimensions indiquée de base sont de 9cm au dessus de la tourelle; à moins que je me trompe)

    – Même question pour le botvac :)

    – Quelle est la hauteur sous le buffet noir que tu possèdes, histoire que nous nous fassions une idée par rapport à nos environnement.(8cm par exemple pour les meubles de mon salon)

    – Et ultime question qui n’est pas liée dimensions: Je constate qu’on ne parle pas de l’extraction d’air horizontale dont on parle avec le botvac et qui peut faire déplacer, par exemple, des poils d’animaux. Ce problème n’existe pas avec le vr200 ou bien est-ce la même chose?

    Merci d’avance pour tes réponses et encore bravo pour la qualité de tes tests et comparatifs. :)

  55. Je confirme que Vorwerk, c’est de la qualité (j’ai le tm31 et vient de me ruer sur le nouveau tm5 !).

    J’avoue ne pas avoir été tentée par le VR100 quand il est sorti pensant que iRobot était plus le leader sur le marché. Avec ce test je suis convaincue que le modèle VR200 semble vraiment répondre aux attentes du marché actuel (sauf pour le petit réservoir, mais bon comme tous ces robots, il est préférable de vider le réservoir après chaque utilisation afin d’assurer une longue vie à notre gadget préféré.

    Je regrette maintenant d’avoir acheté mon Roomba 870 en août dernier… même si il travaille bien et que sa base ne mesure que 10cm (au lieu de 12 pour le VR200).

  56. Bonjour et merci pour ce test qui m’a convaincu d’investir dans le VR200 ce que j’ai fait hier. A ce sujet, comme j’ai vu qu’il existait une remise de 15€ sur le VR100 (code VR100REM) j’ai tenté à tout hasard VR200REM et la remise des 15€ est appliquée ! Certes cela reste encore très cher toutefois cette petite remise passe le prix à 734€ + 45€ de consommables offerts jusqu’au 23/11 (une brosse centrale, une brosse latérale et un filtre) et il est pour finir possible de payer en 3x sans frais sur le shop de vorwek en CB, ça pourrait en intéresser certains.

  57. Merci pour toutes ses informations.

    Par contre, dans votre classement, vous indiquez le 100 et non le 200 : #1 Kobold VR100 de Vorwerk

    J’ai acheté le Roomba 870 début août – même si il fonctionne très bien, je suis déçue par le sifflement qu’il fait lorsqu’il est chargé et encore sur sa base. A quelques euros près, je pense que le Vorwerk est mieux, surtout quand on voit les améliorations par rapport au modèle 100.

  58. Bonsoir Cédric,
    Merci pour ce test de l’aspirateur Kobold, passionnant à lire, je m’y précipite chaque fois. Ce robot semble vraiment très accompli, Vorwerk est cher, il baissera peut-être, mais sûrement pas beaucoup. J’ai très envie de me laisser tenter, malgré le prix… Technologiquement, ce n’est pas trop difficile de comprendre le fonctionnement et l’utiliser ? Par ailleurs, je cherche à me renseigner sur les robots lave-vitre, car j’ai de grandes baies vitrées dans presque toutes les pièces de ma maison, je n’ai pas encore cherché si vous aviez fait également des tests comparatifs sur le sujet… ce que j’aurais dû faire avant de poser la question !!
    Encore bravo. Je vais mettre que j’aime sur FB.
    Camille

  59. Un aspirateur digne de ce nom doit forcément faire un peu de bruit, à cause de son moteur d’aspiration.
    A moins qu’un jour on trouve des moteurs à induction dans les robots :D

    Le bruit vient principalement de la brosse.
    Celle avec des lamelles fait énormément de bruit mais la brosse mixte est vraiment silencieuse.

    Alors que je ne pouvais pas regarder la TV avec le XV15, je peux le faire maintenant avec le Botvac 85 ;)

  60. J’utilise Google Translate. Vos commentaires sont toujours génial!

    Je voulais vous demander si vous pourriez faire un test avec un pot de verre pour voir si les nouveaux capteurs le reconnaissent comme le VR100 ou il se bloque en.

  61. Très beau travail Cedric!

    par contre je trouve que dans ton analyse/classement tu ne considères pas assez le problème du bruit.

    Ce n’est pas vrai que l’on active le robot que quand on est pas à la maison – au moins ce n’est pas mon cas…

    J’ai eu plusieurs roomba (et avant d’autres marques aussi) et récemment j’ai acheté un Neato pour mes parents. Le bruit est infernal, j’adore le concept Neato mais je ne l’acheterais jamais avec 70 décibel de bruit!!

    Pour l’instant – à cause du bruit – le Roomba est pour moi en tête du classement. Le jour où le bruit du Neato sera équivant au Roomba il passera alors en tête!

    PS: j’attends aussi de voir un robot que dans ton test du sucre ne déplace pas la petite table au centre de la pièce, j’en ai pas encore vus pour l’instant! ;-)

  62. Superbe test bravo !
    Sur les coins il est radical !
    Pour le collecteur..ouais bof je vide mon neato avec mon aspirateur traineau de temps en temps aussi en aspirant dans le bac ;-)
    Ca marche pareil ;-) et cela m’évite de refaire le filtre avec le PQ lol
    Je remarque un point fort cependant  » la courroie a été remplacée par une tige dans laquelle vient s’encastrer la brosse  » et le roulement est protégè par un joint par la même occasion ;-)
    Cela est beaucoup plus abouti que sur son concurrent ;-)
    Et fait beaucoup plus robuste.
    Pour moi qui suis possesseur du Neato, au vu de ton test et des photos, ce VR200 est un cran au dessus ;-) que ce soit niveau qualité ou aspiration.
    Mais son prix me ferait à nouveau prendre un Neato à ce jour.

    Cependant je suis prêt à parier qu’il va y avoir des soucis moteur ou autre avec le dispositif d’aide à la montée ;-)
    A la vu de la vidéo lorsqu’il est coincé entre la table…
    Je pense que l’axe des pattes est un point faible ( plastique et entretoise aussi ) il y a un gros manque de matière..

  63. Je parle en notation en étoile comme un con, alors que tu est en note sur 20, enfin tu ma compris, les robots arrive a des très bonne note, bientôt tu devra mettre des 21/20 si le protocole n’est pas revu plus « sévèrement ».

  64. Tu pourrait peut etre intégré egalement le faite que la base du robot vide le collecteur a poussière. Je pense que dans le future beaucoup vont intégrer ce paramètre, ce qui permettra une plus grosse autonomie du robot, et un entretiens plus facile est moins régulier. Un autre avantage indéniable je pense. Je donne ca comme exmple, il y a toute la partie robot connecter qui va ce développé très vite. Intégré tous ce genre de petit détail pour une notations plus juste du coup dans le future. Parceque demain si un robot sort est qu’il est égale au VR200 , mais qu’il est connecté par exemple il aura 5 étoiles comme le VR 200, alors qu’en faite il sera légèrement mieux. Donc pour résumé tu ne devrait pas intégré seulement les coins dans ton protocole, mais poussé un peut plus loin.

    • Oui Torax c’est une bonne idée.
      Dès que les robots commenceront a etre connectés j’intégrerai ce nouveau critère.
      Pour le collecteur je le prends en compte indirectement avec le critère de la contenance du bac à poussières. Pour avoir 10/10 sur ce critère, il faut que le bac ait une capacité > à 1,5 L ! Le Kobold n’en fait que 0,53L. Il perd donc quelques points sur ce critère.
      On va arreter de poluer le test du Kobold ;-). Si vous voulez continuer la discussions c’est ici : http://www.kelrobot.fr/classement-des-aspirateurs-robots-par-kelrobot/

    • Oui Torax. Par contre je n’ai pas testé le nettoyage des coins avec tous les robots :(
      Si je mets ca en place je vais devoir trouver des personnes qui possèdent les modèles qui me manquent.
      Gros travail en perspective.
      Par contre je le systématise sur les derniers modèles donc d’ici un an je suis certain de pouvoir intégrer ce critère dans la note.

  65. Super ! Merci !
    En effet, ce n’est pas très efficace avec le Botvac dans les coins et ça rejoint la vidéo que j’ai fait sur moquette.
    Donc, la puissance d’aspiration à elle seule n’est pas suffisante, l’usage d’une brosse centrale ou latérale est nécessaire pour récupérer les débris.

    Il ne te reste plus qu’à faire la comparaison « pied de table » :D

  66. Les Numeriques donnent un 1er niveau d’info avec parfois des conclusions différentes des nôtres. En tout cas, c’est grâce a vous que les analyses sont aussi poussées. Vos commentaires et vos messages sur le forum y contribuent pour bcp. Les Num n’ont pas le temps d’avoir ce niveau d’analyse et ces échanges avec les lecteurs.

  67. @torax
    Je ferai un comparatif Kobold vs Botvac dans lequel je donnerai mon avis. Bien entendu ton point de vue argumenté se défend meme s’il y a d’autres éléments a prendre en compte.
    Pour le Deepoo D96 je sais qu’il sera dispo en décembre. Je vais demander à Ecovacs un modèle de test.

  68. Laisse tomber le test des Numériques. La nana n’y connait rien en robots aspirateurs…(voir mes remarques dans les commentaires du test des Numériques)
    Fais confiance aux pros de Kelrobot ;)

  69. J’ai aussi un Botvac 85, et j’utilise la brosse à lamelles.
    La brosse mixte attrappe trop de cheveux.
    Avec la brosse à lamelles, je retrouve les cheveux directement dans le bac ;)

  70. sur lesnumeriques il affirme que le robot aspire mieux sur tapis épais en mode ECO !? comment cela est ce possible ? peut tu confirmé cela ?

  71. Pour l’évolution du test, ce serait bien de nous montrer comment le nouveau système d’aide au franchissement d’obstacles fonctionne.
    C’est un peu mystérieux !

  72. Cédric, peux-tu STP faire le test du coin avec le Botvac ?
    Je me demande si la brosse bien plus en avant du Botvac et son flux d’air puissant ne permet pas d’avoir un excellent résultat également

  73. Je pense que dans un ou deux ans, tu risques de regretter de ne pas avoir pris un modèle avec brosse latérale.
    J’ai commencé avec un XV15 parce que la brosse latérale n’existait pas il y a 2 ans.
    Depuis, j’ai cherché par tous les moyens une astuce pour lui faire nettoyer les coins, et je suis passé récemment au Botvac.
    Je ne regrette pas.
    De plus, le XV15 coûtait à peu près le même prix que le Botvac 75 à l’époque.
    Donc 500€ pour un Botvac avec brosse latérale, et aussi brosse centrale à 1cm du mur, c’est quand même un prix très intéressant quand on regarde la concurrence comme iRobot ou LG.

  74. De plus je continue ma démarche du meilleur robot aspirateur prix/perf, on trouve le Neato signature a 313€ en ce moment, qui aspire tout aussi bien que le botvac ou le VR200 sauf le long des murs et les coins (il a aspiré 6gr de moins sur le test du carrelage), mais pour le reste il reste vraiment très proche. on est a presque 2.5 fois moins cher que le VR 200 !! cela donne vraiment a réfléchir.
    personnellement grand fana de high tech je n’est toujours pas franchie le cap, le botvac me ferais bien plaisir, mais 500€ je trouve cela encore trop cher, me reste le signature qui me fait de l’œil a ce prix la, et je ne garantie pas de ne pas craqué dans les jours qui viennes.

    hors sujet : a tu des nouvelles du Deepoo D96 ? un test prochainement peut être ?

  75. merci pour ce nouveau test ! la vidéo du nettoyage du coin est impressionnante ! reste toujours ce prix exorbitant a 749€! je trouve cela vraiment, mais vraiment trop cher pour un robot aspirateur, si on le compare a son concurrent directe le botvac (75) a 499€, soit 250€ moins cher, alors serte le VR200 a certains autres avantages, meilleur batterie, plus de capteurs (donc certainement meilleur repérage), filtre plus facile d’entretiens, télécommande, et moins haut de 1 cm. mais 250€ de différence je trouve cela énorme pour au final aspiré 1gr de plus sur le teste sur carrelage , et aspiré 2 gr de moins sur la moquette. Toute cette débauche de technologie pour au final un résultat pas vraiment avantageux. alors c’est sur que sur le teste de carrelage, s’il y avait du sucre dans un coins le résultat serait nettement en faveur sur VR200.