Voiture autonome 21 mai 2011 19 h 16 min

RUTH : le robot de Ford capable de tester le confort des voitures.

1 commentaire

RUTH robot ford

Ford espère améliorer la qualité et le confort de l’intérieur de ses véhicules, grâce au robot RUTH et sa capacité à apprécier la composition de matériaux au toucher.

Un robot doté d’un sens tactile

Baptisé « RUTH » (pour Robotized Unit for Tactility and Haptics), le robot de Ford est doté d’un sens tactile équivalent à celui d’un être humain. Il allie la précision d’un ordinateur aux sensations tactiles humaines.
Le robot est pourvu de capteurs aptes à simuler la sensation d’un automobiliste lorsqu’il se met au volant. RUTH explore les touches d’une console centrale ou les comodos afin d’apprécier la douceur de l’association de cuir et de mousse, la température et les irrégularités d’une surface.
Puis il analyse les différentes sensations perçues au toucher, notamment les frottements, l’élasticité, l’adhérence, la température de surface ou encore l’instabilité, la rigidité et la rugosité. En effleurant une matière en cuir, en plastique, en bois, ou en mousse, le robot exprime le niveau de satisfaction du client moyen de l’enseigne.
Il effectue ces tâches grâce à un doigt robotisé  avec des articulations flexibles qui perçoit les frottements et les irrégularités.

RUTH teste le confort des usagers et ne se trompe pas !

Pour que RUTH puisse accomplir sa tache de la manière la plus efficace, les ingénieurs de Ford « apprennent » à RUTH quelles sont les qualités qui procurent des sensations agréables en établissant un lien entre la perception humaine et les mesures détaillées du robot. D’après ces données, RUTH est capable de prévoir si de nouveaux composants plairont aux clients Ford. L’approche détaillée et logique de RUTH étaye l’analyse subjective des experts en qualité.
Il est  à l’origine de la conception des commandes du volant de la nouvelle Ford Focus.

D’après le spécialiste des technologies d’habitacle chez Ford, Mark Spingler, son équipe a analysé les résultats d’une étude client sur le confort sensoriel au contact des volants, et les a comparé avec les mesures effectuées par RUTH. Les résultats sont remarquables : « nous estimons qu’une concordance est élevée d’un point de vue statistique lorsqu’elle est supérieure à 80%. Les informations transmises par RUTH sur les volants les plus agréables pour les clients étaient exactes à 92%, ce qui est remarquable ».

1 Commentaire

  • Jean-Noel

    Système très ingénieux ! Je suis surpris qu’Audi n’est pas eu recours a ce type de robot pour rattraper leur retard ;-)

Postez un commentaire

requis

requis

optionnel