Test et avis du robot laveur de vitre Winbot 710 & 730

Le nettoyage des vitres n’est pas une tâche que nous faisons régulièrement comme le passage de l’aspirateur, mais celle-ci est désagréable, fatigante et peut être dangereuse. Ce travail était donc tout destiné aux robots, et nous avons déjà deux candidats pour ce poste, le Windoro d’Eziclean et le Winbot 7 d’Ecovacs.

J’ai eu la chance d’avoir deux Windoro entre les mains, mais malheureusement je n’ai jamais réussi à les faire fonctionner correctement malgré plusieurs essais sur différents types de vitre. J’ai donc décidé de ne pas publier de test sur ce robot.
Best of Robots qui me prête de temps en temps quelques robots, m’a proposé de renouveler l’expérience mais cette fois avec le Winbot 7 de la marque Ecovacs que nous connaissons déjà bien sur ce blog au travers de ses bons aspirateurs robots Deepoo.

robot laveur de vitre winbot 710

Très bonne surprise avec ce nouveau robot laveur de vitre Winbot ! Après avoir passé 10 min à lire le mode d’emploi, j’ai réussi avec succès la mise en route du robot sans aucune difficulté ! Un jeu d’enfant !

robot-winbot-laveur

Il existe 2 modèles : le Winbot 710 à 299€, utilisé pour ce test, et le Winbot 730 à 349€.
La seule différence entre ces 2 modèles est que le Winbot 730 peut nettoyer des vitres sans cadre (par exemple certaines portes vitrées, cabines de douche…).

Le robot est livré avec

BOITE WINBOT 710

 

  • Un cordon d’alimentation + une rallonge

DSC07807

 

  • Module et câble de sécurité pour éviter que le robot ne tombe dans le vide

DSC07808

DSC07806

  • Une télécommande avec ses piles ! Elle permet de faire un Reset du nettoyage en cas de problème, de diriger le robot via les flèches et enfin de démarrer ou mettre en pause le robot.

telecommande winbot 710

  • Des tissus à scratcher sous le robot et qui permettront le nettoyage des vitres

lingettes winbot robot

  • Un adaptateur secteur

Dans quels cas le robot ne peut pas être utilisé ?

  • Le Winbot est conçu pour nettoyer la poussière des fenêtres domestiques classiques. Une vitre qui présenterait une surface inégale, dépolie, texturée, ornée ou en plomb n’est pas adaptée pour le robot.
  • Il ne peut pas être utilisé sur des fenêtres dont l’épaisseur du cadre est inférieur à 5 mm.
  • Il n’est pas adapté pour de petites fenêtres inférieures à 60 centimètres de hauteur et 455 centimètres de largeur.
  • Il ne peut pas fonctionner sur des fenêtres humides car les chenilles ne pourront pas adhérer à celles-ci.
  • Le Winbot ne doit pas être utilisé à l’extérieur par temps de pluie ou de neige ou lorsque la température est inférieure à 4 degrés.
  • Il ne peut nettoyer que la poussières ou des traces, en aucun cas il ne pourra s’attaquer à des tâches de peinture, de colle, des étiquettes…

Fonctionnement

Relié constamment à une prise électrique, le Winbot est maintenu par un système de succion.

Le robot avance grâce à des chenilles que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous. Sa vitesse de travail est de 0,15 m/s.

sous le winbot

Le robot procédera à un nettoyage méthodique, il ne fera qu’un seul passage comme peuvent le faire certains aspirateurs robots (Neato, LG Hom-bot, Kobold VR100…).
Le robot mesure tout d’abord la surface de la vitre, puis il se déplace méthodiquement en zigzag. Lorsqu’il a fini son cycle il revient à son point de départ.

La batterie est au Lithium mais le robot étant toujours relié à l’alimentation, la durée de fonctionnement n’est pas limitée. La batterie au Lithium est utilisée pour alimenter le moteur de la pompe en cas de coupure électrique ou si le cordon d’alimentation se débranche. Une alarme sonore retentit toutes les 3 minutes jusqu’à ce que le robot soit arrêté et retiré de la fenêtre.

Autre point positif, le robot peut fonctionner sur n’importe quelle épaisseur de vitre au delà de 5 mm, contrairement au Windoro.

L’utilisation du robot se révèle être un jeu d’enfant

Pour fonctionner le robot doit être constamment branché à une prise électrique. Il faut que la prise soit à proximité de la fenêtre afin que la longueur du câble soit suffisante pour que le robot parvienne à accéder à l’ensemble de la surface à nettoyer. La longueur maximale avec rallonge est de 5,30 mètres ce qui devrait être suffisant pour la plupart des configurations.

Il est recommandé de rester dans les environs lorsque vous activez le Winbot. En effet, le nettoyage d’une fenêtre est assez rapide.

Si vous nettoyez la partie extérieure de vos fenêtres elles mêmes situées en hauteur, il est recommandé d’utiliser la nacelle de sécurité à l’intérieur.

Une fois les patins positionnés il faut pulvériser légèrement celui du haut. Le patin arrière est destiné à nettoyer derrière les roues, il ne faut donc pas qu’il soit humide.

Voici une vidéo de quelques secondes qui montre comment placer les patins :

Il faut ensuite placé le robot à 10 cm des coins inférieurs de la fenêtre. Tout en le maintenant, il faut mettre le bouton sur position « ON ». Au bout de 5 secondes une lumière bleue clignotante apparaît, le robot est donc prêt à nettoyer. Vous pouvez le lâcher et appuyer sur le bouton démarrage du robot ou de la télécommande.

Lorsque le robot a terminé son cycle, il revient à sa position de départ de nettoyage un bip retentit pour vous prévenir. Il faut donc retirer le Winbot de la fenêtre en positionnant le bouton sur « OFF » et en pressant le bouton de la purge d’air. Vous pourrez alors retirer sans effort le robot.

Test du robot concluant mais résultats perfectibles !

Les vitres étaient particulièrement sales. Le premier passage a permis de nettoyer la fine couche de poussières ainsi que les traces de doigts. Cependant des traces de son passage étaient visibles, soit parce que la poussière était vraiment trop importante soit parce que j’avais peut être mis trop de produit sur les lingettes.
J’ai donc lancé une 2ème fois le robot mais sans ajouter de produit. La lingette était encore légèrement humide.
Cette fois ci les traces étaient moins visibles mais certaines subsistaient encore.
Même si le résultat n’est pas parfait, c’est une très belle surprise car je pensais que la technologie n’était pas  suffisamment aboutie pour concevoir des robots simples à utiliser et efficaces au nettoyage !

Entretien du Winbot en quelques secondes

  • Si les patins de nettoyage sont sales je vous conseille de les nettoyer à l’eau chaude (et sans savon) avant de ranger le Winbot.
  • Il faut essuyer délicatement la raclette avec un tissu humide (et non mouillé qui pourrait endommager les circuits électriques) après chaque utilisation pour retirer les résidus de la surface. La raclette peut être changée si elle est endommagée.
  • Il faut également nettoyer les chenilles de temps en temps, car de la poussière peut s’accumuler et altérer les déplacements du robot.
    L’émetteur-récepteur infrarouge situé sous le robot doit être nettoyé avant chaque utilisation avec un tissu doux et sec.
  • La capsule qui permet au robot d’être maintenu à la vitre doit aussi être minutieusement nettoyée car elle est essentielle au bon fonctionnement du Winbot. Il faut inspecter la surface des joints après chaque utilisation pour s’assurer qu’ils ne sont pas usés, ni déchirés.

A la lecture de ces 4 points vous devez vous dire que le nettoyage est fastidieux, mais ce n’est pas du tout le cas. Quelques secondes suffisent, voyez plutôt :

Finalement ce sont les patins qui prennent le plus de temps à nettoyer.

Conclusion

Est-ce que ce robot laveur de vitre est efficace ? Oui ! Est ce que le résultat est parfait ? Non !

Il s’agit d’un robot domestique dont l’intelligence ne permet pas à ce jour de rendre un résultat parfait, de la même façon que les robots aspirateurs ne nettoient pas à 100% dans les coins.

Si vous ne nettoyez jamais vos vitres ou rarement comme c’est mon cas, le robot vous sera d’une grande utilité. En revanche, pour les personnes souhaitant un résultat parfait, le Winbot vous décevra en laissant quelques traces de son passage sur vos vitres qui se verront particulièrement au soleil.

Avec le Winbot la course est lancée en matière de robot laveur de vitre. Il est plus simple d’utilisation et plus performant que le Windoro qui avait été le 1er du genre commercialisé en 2012.

——

Garantie 2 ans par le constructeur Ecovacs.
SAV Ecovacs: 01 82 88 43 55

——

Vous en savez désormais un peu plus sur le Winbot 710 et 730. D’autres tests sont en préparation : robot tondeuse, aspirateur robot,  robot laveur, objets connectés… Restez branchés.

D’ailleurs, sachez que le meilleur moyen d’être tenu au courant de nouveaux tests est de cliquer j’aime sur notre page Facebook, ou de nous suivre sur Twitter

96 Comments

  1. M TOMIKOWSKI 4 mai 2016
  2. GEGE 11 avril 2016
    • lethu 12 avril 2016
    • Annick 1 mai 2016
  3. Anonyme 4 avril 2016
  4. pireyre 19 septembre 2015
  5. simone 17 juin 2015
    • jepi 27 juillet 2015
  6. josiane 20 mai 2015
    • Cédric 24 mai 2015
  7. Elodie 19 mai 2015
  8. LARDINOIS GENEVIEVE 22 avril 2015
  9. caro 18 avril 2015
    • Anonyme 4 avril 2016
  10. Maeva 17 avril 2015
    • Cédric 18 avril 2015
  11. corenwinder 15 avril 2015
    • Cédric 17 avril 2015
  12. verisabelle 9 avril 2015
    • Cédric 10 avril 2015
  13. lioure 9 mars 2015
    • Cédric 10 mars 2015
      • Anonyme 3 avril 2016
  14. François Mirrain 9 mars 2015
  15. RICHE 22 décembre 2014
  16. marc 19 décembre 2014
  17. rey evelyne 16 décembre 2014
    • Cédric Fenech 16 décembre 2014
  18. vitra 1 décembre 2014
  19. Robert 26 novembre 2014
  20. Anonyme 26 novembre 2014
  21. Morelli 20 novembre 2014
  22. Tom 20 novembre 2014
  23. Rosy 19 novembre 2014
  24. Laurrent 19 novembre 2014
    • Cédric Fenech 21 novembre 2014
  25. arnaud 11 novembre 2014
  26. Marie 9 novembre 2014
  27. Chantal 21 octobre 2014
  28. Bonnigal 6 octobre 2014
  29. Michèle 5 octobre 2014
  30. Montagnier 4 octobre 2014
    • Cédric Fenech 5 octobre 2014
  31. Chantal 28 septembre 2014
  32. meneghesso 13 septembre 2014
    • Cédric Fenech 15 septembre 2014
    • duparc 13 mars 2016
  33. Rosy 4 septembre 2014
    • Cédric Fenech 4 septembre 2014
    • annie 27 avril 2016
  34. isabelle 21 août 2014
  35. isabelle 21 août 2014
    • Cédric Fenech 21 août 2014
  36. adam 10 août 2014
  37. Béa 23 juillet 2014
  38. Faye 23 juillet 2014
  39. Sophie 21 mai 2014
  40. Bertrand Philippe 14 mai 2014
  41. brigitte 13 mai 2014
  42. BRIGITTE 13 mai 2014
  43. Letang 10 mai 2014
  44. Bailly-Nadé Cynthia 10 mai 2014
  45. NICOLAS THIERNET 10 mai 2014
  46. Cyrille 8 mai 2014
  47. Bertrand Philippe 6 mai 2014
  48. Hugues 5 mai 2014
  49. Lioure 4 mai 2014
  50. Paul FOREST 3 mai 2014
  51. Philippe 2 mai 2014
  52. Philippe 20 avril 2014
    • Cédric Fenech 21 avril 2014
  53. Guy 12 avril 2014
  54. olivier 9 avril 2014
    • Cédric Fenech 9 avril 2014
    • FRECHAIN 31 août 2015
  55. bea 03 27 mars 2014
  56. marceau 27 mars 2014
  57. béa 03 19 mars 2014
  58. Marc 19 mars 2014
  59. Josiane Toulouse 18 mars 2014
    • Cédric Fenech 18 mars 2014
  60. TonyNantes 17 mars 2014
  61. Troillet Babeth 17 mars 2014
    • Cédric Fenech 18 mars 2014
  62. TonyNantes 15 mars 2014
  63. TonyNantes 11 mars 2014
  64. Tony Nantes 11 mars 2014
    • Cédric Fenech 11 mars 2014
  65. bea03 5 mars 2014
    • Cédric Fenech 8 mars 2014
  66. Val 19 septembre 2013
  67. Robots-domestique 29 août 2013
  68. Cédric 19 juillet 2013
  69. GIRAUDON 16 juillet 2013

Laisser un commentaire