Honda se lance dans les robots tondeuses à gazon avec Miimo

Familier à l’univers de la robotique avec notamment l’humanoïde Asimo, le célèbre fabricant japonais de voitures Honda a mis au point le robot Miimo, une tondeuse à gazon.

Honda se positionne donc sur le marché de la robotique grand public sans doute un peu tardivement et vient concurrencer les nombreuses marques spécialisées telles Gardena, Husqvarna, Robomow, Zuchetti… et plus récemment Bosch qui a annoncé il y a quelques mois la commercialisation d’une première robot tondeuse, la seule à navigation méthodique.

Un générateur de fertilisant naturel !

Tous comme les autres robots tondeuses, Miimo tond l’herbe tout en la fertilisant, et ceci sans aucune intervention de votre part. Comment est-ce possible ? Le robot est programmé pour couper plusieurs fois par semaine seulement 2 à 3mm de gazon pour ensuite répartir les très petits segments de pelouse sur toute la surface ; ces chutes d’herbe agissent ainsi comme fertilisant naturel. Deuxième avantage à ce système : il n’est aucunement nécessaire de vider le bac à gazon du robot. C’est ce qu’on nomme le Mulching.

Toutes les fonctionnalités pour un gazon idéal…

Miimo tond la pelouse dans un périmètre défini par un câble installé sous le sol délimitant ainsi le terrain d’action du robot. Ce dernier détecte le signal électrique émis par le câble et ne dépassera jamais cette limite.

Plusieurs modes de tonte sont proposés : aléatoire (mais toujours dans le terrain défini), directionnel (un mode qui permet une coupe homogène) et mixte qui mélange les deux modes précédents. Par ailleurs, comme tout bon robot qui se respecte, Miimo est muni de capteurs pour éviter de buter contre des obstacles et ceci suivant un angle de vue de 360° !

La tondeuse fonctionne avec une batterie lithium-ion et retourne seule à sa station de chargement.

La sécurité avant tout !

On sait à quel point une tondeuse classique reste un instrument à manier avec précaution… Honda a tout prévu pour que son robot puisse tondre la pelouse sans aucun danger.

Tout d’abord, les lames utilisées sont fabriquées de telle façon qu’en cas de collision avec un objet dure, elle se plient au lieu de se briser. Ainsi, il n’y aura pas de segments tranchants (et ô combien dangereux) laissés sur le sol.

Comme pour les autres robots tondeuses, grâce à des capteurs situés sur le dessous du robot, Miimo s’arrête automatiquement lorsqu’il n’est plus en contact avec le sol. Il ne se rallumera qu’après réactivation à partir d’un code secret. Les enfants ne courent donc aucun risque à « jouer » avec la tondeuse !

Deux modèles seront commercialisés début 2013 en Europe : le Miimo 300 et 500 qui pourront agir respectivement sur un périmètre de 300m et 500m. Le modèle 500 pourra tondre jusqu’à 3000 m2. On estime leur prix entre 2100€ et 2500€.

Enfin dernière précision et non des moindres, ce robot sera fabriqué en France à Orléans et distribué dans un premier temps uniquement en Europe en 2013.

2 Comments

  1. Anonyme 28 janvier 2014
  2. tuleggi 30 août 2012

Laisser un commentaire