Test et avis du robot laveur Scooba 450 d’Irobot

Résultats des 3 principaux critères analysés
  • Nettoyage
  • Capacité du réservoir d'eau
  • Navigation

L'avis de Kelrobot

Sans hésitation, le Scooba est un robot laveur vraiment efficace pour nettoyer les sols. Il suffit de vider le bac à eau sale pour s’en rendre compte. Après son passage les sols sont propres et cela se voit. Grâce à l’action de sa brosse, il frotte les sols pour venir à bout des taches.
C’est un vrai luxe de pouvoir conserver des sols propres tout au long de la semaine. Ceux qui ont déjà un aspirateur robot me comprendront.
Seul point négatif, il ne parvient pas à nettoyer les bordures et coins.

4.4

Edit novembre 2018 

Le Scooba 450 n’est maintenant plus disponible à la vente et je le regrette. Il m’accompagne maintenant depuis 4 ans et j’en suis toujours pleinement satisfait. La seule alternative est le Braava, c’est le seul robot laveur que je conseille aujourd’hui.

Décidément on ne chôme pas du côté d’Irobot en 2014. Après avoir mis sur le marché une nouvelle version de son Roomba, le 880, que j’ai eu la chance de tester il y a quelques semaines, la marque s’apprête à commercialiser en France un nouveau robot laveur. Il se nomme Scooba 450 et succède au Scooba 390. Kelrobot est le 1er site à vous proposer un test.

Ici, il ne s’agit pas d’une version optimisée du Scooba. La conception du robot, les matériaux ou même le système de nettoyage ont été entièrement revus.
Le précédent modèle m’avait déjà convaincu et avait relégué la serpillière au rang des objets de collection. C’est toujours le cas avec le 450 qui comporte des améliorations ergonomiques très  intéressantes. Seul ombre au tableau, sa difficulté à nettoyer le long des murs.

Le Scooba 450 est livré avec

accessoires scooba 450

Un mur virtuel

mur virtuel scooba 450

Le Scooba 450 est compatible avec les murs virtuels, le chargeur et les batteries du Roomba. Je salue l’effort d’Irobot de rendre compatible ses accessoires entre les 2 robots.

1 flacon de nettoyage de 118 ml

solution lavante scooba 450

Description du robot

Le Scooba 450 possède les mêmes mensurations que son prédécesseur. Il mesure 36,6cm de diamètre pour une hauteur de 9,1cm.
En revanche il est plus léger, il pèse 3,7kg contre 4kg pour le 390 (réservoir vide).
Son volume sonore est d’environ 70 décibels ce qui est relativement bruyant, mais porte fermée ce n’est pas gênant.

Partie supérieure

Le nouveau Scooba fait peau neuve. Le gris assez triste du précédent modèle laisse place à un joli noir parcouru d’une courbe bleue en forme de demi cercle. Plus design avec son nouveau tableau de bord et ses boutons, ce Scooba s’inscrit dans l’ère du temps.

robot laveur scooba 450

Voici l’ancien modèle :

robot laveur scooba 390

Le tableau de bord est composé de 3 boutons. Visiblement Irobot a abandonné les boutons tactiles … et ce n’est pas plus mal car je les trouve moins pratiques que les boutons manuels.

panneau controle scooba 450

Tout nouveau le bouton « I » fournit des informations pratiques. Par exemple, il signale si le bac à eau sale est plein. Les personnes malvoyantes apprécieront. Autre nouveauté avec une barre d’état LED qui indique la progression du cycle de nettoyage. Enfin, le bouton à la droite de Clean permet de sélectionner l’un des 2 modes (grande ou petite surface) accompagné d’une annonce vocale. Voici une courte démo en vidéo : 

Les robots laveurs ne retournent pas à une base de chargement, c’est le cas également su Scooba 450. Après chaque utilisation il faudra veiller à brancher le chargeur pour préserver la batterie. La prise se trouve sur le côté.

pris-scooba-450

La poignée de transport évolue. Elle est maintenant identique à celle des Roomba.

poignée de transport scooba 450

Partie inférieure

Là aussi c’est un tout autre robot laveur par rapport au Scooba 390. Côté positif, les matériaux semblent plus résistants, les éléments sont plus accessibles et demandent moins d’entretien. En revanche, je regrette la longueur de la brosse qui se situe maintenant entre les roues.

sous le scooba 450

Scooba 450

sous-scooba-390

Scooba 390

Brosse à picots

Avec une tête de nettoyage amovible, il est plus facile d’accéder aux brosses et au racloir pour les nettoyer. Les remettre en place est également plus simple. C’est une belle avancée en terme d’ergonomie par rapport au Scooba 390.

brosse scooba 450

Celle-ci est maintenant située entre les roues ce qui ne lui permet plus d’atteindre les bordures. Cependant, la raclette couvre bien toute la largeur du robot (sous les roues). Est-ce suffisant pour nettoyer les bordures ? J’ai voulu vérifier cela en faisant sécher une fine couche de café sur environ 10 cm le long d’un mur.

Comme vous pouvez le constater, il reste une bande assez étroite que la raclette n’a pas réussi à nettoyer. Elle mesure environ 3 cm. Il faudra donc de temps en temps nettoyer soi même les bordures et coins.

La batterie est facilement accessible :

batterie scooba 450

Scooba_450_base-chargement-sechage

Dernier élément, on note l’apparition de 2 contacteurs de charge autour de la roue directionnelle. Ils sont prévus pour être utilisés avec la base de chargement et de séchage vendue comme accessoire. Elle se nomme  DryDock. Elle est commercialisée à 79,99€.

Elle peut être pratique car il y a toujours quelques gouttes qui s’écoulent sous le robot ce qui peut former une toute petite flaque qui ne séchera pas facilement puisqu’elle n’est pas à l’air libre.
De plus, elle permet de s’affranchir de la contrainte du câble qu’il faut a chaque fois brancher au robot.

 

A l’intérieur du robot

Le réservoir à eau est composé de 2 compartiments. L’un dédié à l’eau propre (bouchon bleu), l’autre à l’eau sale (le bouchon gris). Vous l’aurez compris, le robot récupère l’eau sale grâce à sa raclette. L’avantage est qu’il n’utilise que de l’eau propre pour nettoyer, contrairement à ce que nous faisons en utilisant une serpillière. C’est le vrai plus du Scooba.

réservoir scooba 450

La nouveauté ici est que le bac n’est plus solidaire du capot du robot. Il est donc beaucoup plus maniable et plus pratique à remplir ou vider.

La raclette et les conduits ou circulent l’eau sont également plus accessibles. Le précédent Scooba est compliqué à nettoyer avec des saletés qui pouvaient former des bouchons difficiles, voir impossibles à atteindre. Ce n’est plus le cas maintenant.

Vous aurez peut être remarqué la couleur jaune à différents endroits du robot. Il s’agit d’un code couleur indiquant les points d’interaction qui permettent de démonter le robot (bac à eau, brosse, raclette).

Mode de fonctionnement du robot

Avec le Scooba 390 les 3 étapes de nettoyage se déroulaient en même temps, avec le 450 c’est 3 étapes qui s’enchaînent les unes après les autres.

  • Etape 1 : il commence à balayer et aspirer la saleté avant d’humidifier le sol avec l’eau propre du réservoir (même étape)
  • Etape 2 : la brosse tourne à plus de 600 tr/min tandis que la raclette récupère l’eau sale laissée sur le sol
  • Etape 3 : il termine le nettoyage avec un cycle final de séchage à la raclette

Voici en vidéo, une démonstration de son fonctionnement :

Grâce à ces 3 étapes successives, à la fin du cycle, le sol est quasi sec. C’est donc une réelle amélioration par rapport au précédent Scooba qui laissait les sols assez mouillés (mais pas plus qu’une serpillière).

La navigation du robot est aléatoire (technologie brevetée iAdapt) et non méthodique. Vous êtes nombreux à préférer la navigation méthodique pour les aspirateurs robots. Mais concernant les robots laveurs, après plusieurs années d’utilisation et de tests je reste convaincu qu’à ce jour la navigation aléatoire reste la meilleure solution pour obtenir des sols propres. Un seul passage n’est pas suffisant pour nettoyer correctement un sol avec des tâches. C’est la répétition des passages qui permettront au robot de venir à bout des tâches qui auraient pu sécher.
D’après Irobot, la technologie iAdapt a été modifiée pour les sols humides afin d’optimiser le temps entre chaque passage au même endroit.

Il émet des sons ou des messages vocaux pour signaler qu’il est coincé ou qu’il a terminé son nettoyage. C’est un vrai plus pour les personnes non-voyantes.

Notons ici que le Scooba est incapable de franchir la moindre barre de seuil. Ainsi aucun risque qu’il ne monte sur un tapis !

Un réservoir plein lui permet de couvrir une surface de 27 m2.
Il existe 2 cycles de nettoyage, l’un de 40 minutes pour les grandes surfaces et l’autre de 20 min.

Surfaces

Il peut nettoyer la plupart des sols durs que vous nettoyez habituellement à la serpillière : vinyle, marbre, ardoise,carrelage, pierre, parquet traité et lino.

Entretien du robot

Comme je l’évoquais en début de test, l’entretien du robot est moins fastidieux. Déjà, il n’y a plus de filtre à nettoyer puisque les saletés sont envoyées directement dans le bac à eau sale.

Il est conseillé d’effectuer l’entretien du robot après chaque cycle.

Pour cela il suffit de vider les 2 bacs du réservoir, de les remplir partiellement avec de l’eau chaude, de secouer et de bien vider. Il est conseillé également de rincer le port d’aspiration, la tête de nettoyage et la brosse après chaque utilisation. Il faut compter environ 1 min pour réaliser ces tâches.

Voici une vidéo de la procédure d’entretien, vous constaterez que tout s’emboîte à merveille :

Test du Scooba 450

Selon les tests réalisés en laboratoire pour Irobot, 99,3% des bactéries les plus répandues dans les maisons sont éliminées. J’avoue ne pas être équipé pour le vérifier alors plus basiquement je vous propose un test maison pour lequel j’ai versé café, jus d’orange et sauce tomate au sol et qui ont séché quelques heures.

Voici le résultat en vidéo

Café et sauce tomate ont complètement disparu. Je considère le test comme réussi même s’il reste quelques traces de jus d’orange. Il est quand même rare de salir autant un sol. Un 2nd cycle serait venu certainement à bout de la tâche récalcitrante.

A la fin de son cycle, il exécute une parade, non pas pour séduire son propriétaire, quoi que, mais pour sécher son arrière train. Il frétille sur place puis parcours quelques mètres pour frétiller à nouveau. Astucieux cela diminue la formation de flaque sous le robot, voyez plutôt :

En conclusion

Sans hésitation, le Scooba est un robot laveur vraiment efficace pour nettoyer les sols. Il suffit de vider le bac à eau sale pour s’en rendre compte. Après son passage les sols sont propres et cela se voit. Grâce à l’action de sa brosse, il frotte les sols pour venir à bout des taches.
C’est un vrai luxe de pouvoir conserver des sols propres tout au long de la semaine. Ceux qui ont déjà un aspirateur robot me comprendront.
Seul point négatif, il ne parvient pas à nettoyer les bordures et coins.

Les points forts

  • Ergonomie : très simple à utiliser et à entretenir
  • Efficace pour nettoyer les sols
  • Utilise de l’eau propre pour nettoyer et récupère l’eau sale dans un 2nd réservoir
  • Vient à bout des tâches sèches
  • Annonces vocales
  • Compatibilité avec les accessoires du Roomba

Les points faibles 

  • Ne nettoie pas correctement les bordures et coins
  • Son prix de lancement

Voici également les tests de Digitaltends qui lui attribue également une note de 4/5 avec une video où on se rend mieux compte de la manière dont il se déplace et le test de Que Choisir pour ceux qui sont abonnés.

Garantie :

  • 2 ans pour le robot
  • 6 mois pour la batterie

Vous en savez désormais un peu plus sur le Scooba 450 d’Irobot. D’autres tests sont en préparation : tondeuses, aspirateurs robots, robots laveurs, drônes, objets connectés… Restez branché !

D’ailleurs, sachez que le meilleur moyen d’être tenu au courant des nouveaux tests est de suivre la page Facebook de Kelrobot, ou encore de me suivre sur Twitter.

Laisser un commentaire

  1. ou trouver les pieces de rechange pour un Irobot 450 scooba clean (le bloc brosse principale et la raclette)
    merci pour la future réponse.GILLI

  2. Bonjour je possède le Scooba depuis 1an, j’en suis très satisfaite et je souhaitais savoir si certains ont tenté de l’utiliser avec un autre nettoyant pour sol?

    Pr une utilisation quotidienne au final ça revient assez cher (14eu les 470ml)

    Merci

  3. j ai scooba depuis 9 mois .deja au bout d un mois en reparation et la je le ramene car il reaspire l eau 1 fois sur 5.tres deçue pour le prix qu il coute.j ai le roomba pour l aspiration et celui ci j en suis super contente

  4. J’ai un Scooba 390 et je suis tombée en panne de batterie après 2,5ans d’utilisation puis j’ai racheté une batterie (70€) et il est tombé en panne ( A l’intérieur tout est oxydé!! ) dommage car il fonctionnait très bien ..j’hésite à acheter le Scooba 450 ,est il mieux protégé contre l’oxydation ?
    Merci de votre réponse

  5. Je suis contente de pouvoir discuter de ce robot. Le mien ne récupère plus l’eau salé mais,je vais essayer de trouver le filtre pour le nettoyer…

  6. Je suis passé d’un scooba 390 au 450, le constat est sans équivoque. Coté entretien, c’est nettement mieux conçu, le fait d’avoir modifié les réservoirs en les rendant plus « transportables », plus compacts permet un nettoyage / remplissage nettement plus aisé. Coté nettoyage / séchage, je suis surpris des différents commentaires, à la fin du cycle le sol est sec, il ne reste que quelques marques d’humidité et le plus souvent elles sont situées dans les joints du carrelage (donc difficilement accessibles). Les seuls reproches que je peux lui faire, c’est de ne pas vider intégralement le bac d’eau propre, il en reste toujours un peu, et la distance non nettoyée le long des murs, due à la largeur de la brosse.
    Petite précision, comparé au scooba 390, qui percutait les murs, ce robot ralenti à l’approche d’un mur ou d’un meuble, puis entre doucement en contact avec avant de faire demi-tour, de plus ces déplacements se font plus rapidement.
    Il reste à voir la longévité de la bestiole, mais globalement, les pièces ont l’air moins fragiles, surtout la partie aspirant l’eau sale.

  7. J’ai acheté le sooba 450 hier.
    J’ai fait deux tests.
    Mon sol était relativement propre puisque aspiré et lavé « manuellement » la veille.
    J’ai une maison de plein pieds avec uniquement du carrelage.
    Résultat, le robot « lave » dans tous les sens, passe parfois 5 fois au même endroit et oublie de grosses surfaces.
    En conclusion, un sol très mouillé par endroit, des taches « fraiches » non lavées et pour moi une efficacité très médiocre au regard du prix du joujou.
    Au final après 24 h d’utilisation il est reparti chez le revendeur qui a eut l’honnêteté de m’offrir un avoir en retour…
    Je déconseille ce robot qui pour moi n’est pas assez abouti.

  8. Ca marche peut_être sur des petites pièces rectangulaires mais pas chez moi. Le robot mouille et brosse mais revient avec le réservoir d’eau sale presque vide. Je l’ai renvoyé au SAV qui me l’a retourné comme fonctionnel. Donc un achat à éviter. La version précédente de ce robot revient elle avec le réservoir d’eau sale plein. C’est peut-être dû au nouveau logiciel, en effet le robot est sensé mouiller et brosser puis repasser plus tard aspirer. Quand la pièces est biscornue, il ne revient pas ou n’aspire pas assez.

  9. Bonjour,
    Moi, je rencontre régulièrement des soucis :
    -si la batterie n’a pas été chargée immédiatement avant (mais qq jours avant), le voyant est orange dès que je le mets en route
    -régulièrement, il ne mets pas d’eau dans son cycle, je suis obligée de surveiller, de l’éteindre, de le relancer, parfois de déconnecter la batterie…, bref plusieurs bugs de programmes…

    Est ce un problème de batterie ou de programme???

    Merci de vos réponses.

  10. Bonjour Laetitia,
    Moi aussi je suis un peu déçue du Scooba … pour ma part, il n’y a aucune trace au sol (carrelage presque noir à la cuisine et blanc dans les autres pièces, parquet dans les chambres).
    Au départ chez moi aussi il y a peu d’eau mais on voit vite qu’une fois qu’il a fini de tourner en rond, il y a de l’eau sur la largeur du robot.
    A la fin, le sol est bien mouillé mais en aérant la pièce ça sèche vite (comme lorsque je passais la serpillère).
    Un problème : il faut marcher sur le sol mouillé pour récupérer immédiatement le robot et le nettoyer, car si on le laisse sur place pour s’en occuper plus tard, on trouve une flaque d’eau sous le Scooba et il faut nettoyer (un comble de nettoyer après le passage d’un robot).
    Je trouve également la batterie un peu faible : le robot arrive tout juste à finir un nettoyage de 45min avec une batterie bien rouge qu’il faut immédiatement recharger (pourvu qu’elle tienne dans le temps…)
    Autre constatation (que je n’ai vu nul part ailleurs) : le sol « colle » un peu les jours suivant le passage du robot (peut-être que je met trop de produit, même si je n’en met qu’un seul bouchon pour 20m² de surface). Mais si on réfléchi bien, le robot ne rince jamais étant donné qu’il verse toujours de l’eau avec du produit (sûrement pour cela que le sol colle car il y a du produit qui sèche sur le sol)
    Bilan après quelques mois d’utilisation : malheureusement pas convaincu. Pour le prix, je m’attendais à mieux… Mais vu ce que j’ai dépensé pour l’acheter, je continu de m’en servir dans ma cuisine et occasionnellement dans les autres pièces de la maison (en alternant avec ma bonne vieille serpillère).

  11. Bonjour,
    Je viens d’acheter le scooba 450, après avoir bien lu tous les avis.
    Je suis de prime abord un peu déçue.. Lors de la première utilisation, il a nettoyé mon hall. A la fin, une fois séché, il y avait plein plein de traces ! On peut refaire. J’espère qu’il s’agit du rodage de l’appareil…
    J’ai quelques questions :
    – Au départ, qd il tourne sur lui-même, il n’y a que très peu d’eau, et pas sur toute la largeur du robot ? ESt-ce normal?
    – Il y a à chaque fois un large filet d’eau aux endroits des roues, beaucoup plus qu’ailleurs ? C’est d’ailleurs cela qui fait les traces je crois
    – A la fin, le sol est très très mouillé.. la seule solution que j’ai trouvé pour éviter les traces et que cela mette 1h à sécher, c’est de .. passer un torchon sec ! Pas le but en fait.
    – Le bac eau sale n’est pas très rempli, et celui d’eau propre est lui encore bien rempli. Est-ce normal ?
    – Mon sol est gris foncé.. p-e est-ce cela que je vois très fort les traces..

    Un grand merci de vos éclaircissements.

    Laetitia

  12. Bonjour,

    Je viens d’acquérir le Scooba 450 et il me semble que la pompe ne s’amorce pas. Très très peu d’eau au sol et rien dans le bac d’eau sale.

    Une astuce, un conseil ou retour au magasin

  13. Lorsque le nettoyage est terminé avec scoba 450
    Je constate qu’il n’y a que tres peu d’eau sale dans le bac. Le bac eau propre est pratiquement plein. Comment cela se fait ?
    De plus j’ai du mal à placer le mur virtuel. Le faisceau rayonne à 2 m je pense et scoba ne nettoie pas la pièce entière. Merci de me donner la solution

  14. Bonjour,
    Merci pour la description et la démonstration.
    Concernant le séchage, ne reste t il pas de l’eau dans les joints de carrelage?
    La raclette arrive t elle à aspirer l’eau qui pourrait rester dans les joints, généralement de quelques millimètres de large et 1 à 2 mm de profondeur?
    Merci

  15. Bonjour,
    Je vous ai lu avec bcp d’intérêt et vous remercie…J’ai déjà un roomba et j’ai eu le scooba 390 dont j’étais relativement satisfaite. Il est maintenant HS…Je me pose la question du 450 le seul bémol est la surface. Je vis ds une longère dont la surface de la cuisine fait 60 M2. Vue la surface de nettoyage annoncée, le 450 ne peut donc nettoyer ma pièce ?? J’ai quoi comme solution alors ? J’en ai ras-le-b..de la serpillière !!! Merci bcp

  16. Bonjour,
    Bravo et merci pour ce blog très complet et instructif.
    Je voudrais poser une question technique : quelle est la taille de la roue directionnelle du 450 ? Le carrelage que je voudrais laver (et aspirer) a des joints de 1,5 à presque 2 cm de large et une profondeur de 1 à 3 mm (max). Cette roue qui me semble petite ne risque-t-elle pas de coincer dans ces joints très irréguliers ?

  17. Bonsoir,
    Possesseur d’un scooba 450 depuis février j’en suis vraiment tres satisfait et je le met quasiment en marche tous les jours. En fouillant des sites us j’ai remarque qu’il parlait de nettoyer regulierement un filtre. Je cherche donc dans la notice fr et pas un mot sur ce filtre. Je suis donc retourner sur le site us et il s’agit bien d’un filtre dans la cuve amovible en devissant la vis en haut a gauche de la cuve amovible et effectivement il était bien encrassé. Si cela peu etre utile pour des possesseurs de ce robot.

  18. Je n’ai pas encore acheté de robot.
    Pour l’instant, c’est aspirateur traineau (1x/semaine) et lingette « Swiffer » (tous les soirs). La lingette sert notamment pour les dépôts de poussière de la journée.
    Je suis très tentée pour acheter un Scooba, mais je n’ai pas l’intention de me mettre à passer l’aspirateur 7j/7j… (ce qu’il faudrait visiblement faire avant d’utiliser le Scooba).
    Si je venais à acheter un Roomba, il ne pourrait fonctionner qu’à partir de 20h30 (heure ou tous les jouets des enfants gardés et ceux de ma fille sont rangés).
    La il faudrait environ 40min de Roomba, puis 40min de Scooba (j’ai une grande pièce à vivre tout ouvert).
    Cela veut dire qu’il y aurait du bruit jusqu’à env.22h (je ne suis pas sûre que ma fille et mon mari dorment avec le bruit, mon mari se lève à 5h00 pour aller au boulot) et que durant tout ce temps je ne puisse pas à écouter ma TV et que je sois obligée de rester réveillée pour nettoyer le Scooba à la fin de son cycle (et éviter de trouver une flaque d’eau sous celui-ci le lendemain matin).
    Passer ma lingette tous les soirs me prends maxi 10min…
    Visiblement, ces robots ne sont pas compatible avec mon métier d’assistante maternelle…
    Merci tout de même pour vos tests et toutes vos explications.

    • @Choulet
      Si si il y a une solution :) mais ca serait mieux que tu viennes en parler à la communauté sur le forum car tu auras plusieurs avis.
      Si tu as les moyens tu peux t’orienter vers l’aspirateur robot Hom-bot Square (voir le test sur le blog) que je recommande souvent. C’est le robot le plus silencieux parmi le haut du classement. Je pense que tu peux le faire fonctionner dans une pièce pendant que ton mari dort dans une autre. Je pense qu’il faut compter 1h pour 80 à 100 m2.
      Et ensuite pour le laveur tu prends le braava 380 qui est tres silencieux, on pourrait presque dormir dans la meme piece.

  19. [quote]
    A ce jour, il est disponible à vente uniquement sur le site d’Irobot à 629,99€. C’est un prix de lancement qui baissera certainement lorsque les distributeurs habituels le vendront.
    [/quote]

    En attendant, il est à 699.99 EUR sur le site…

  20. Bonjour,
    Vous dites qu’il est obligatoire de passer l’aspirateur avant le Scooba.
    Mais si le Scooba est utilisé tous les jours, je ne vois pas l’intérêt de passer l’aspirateur avant …
    Je suis assistante maternelle (je garde des enfants à mon domicile, nous sommes tous les jours à « 4 pattes » au sol… ), actuellement, je passe l’aspirateur 1x par semaine et une lingette type « swiffer » au sol tous les soirs avant de me coucher (pour que ce soit nickel quand les enfants arrivent le matin).
    Si le Scooba passait à la place de ma lingette, ça me faciliterait vraiment la tâche!
    Si je dois passer l’aspirateur tous les jours avant le Scooba, ça ne m’intéresse pas, cela me ferait encore plus de travail qu’actuellement, et j’estime qu’un robot est fait pour nous simplifier la vie …
    Qu’en pensez-vous ?

    • Je pense que le risque c’est que le robot s’encrasse avec les saletés, maintenant c’est vrai qu’Irobot a fait de gros efforts à ce niveau la.
      Cela fait combien de temps que tu utilises le robot de cette manière ?
      L’idéal c’est d’avoir un robot aspirateur et un robot laveur ;-)

  21. Il serait pratique de pouvoir commander le robot lors du nettoyage de petits accidents et de pouvoir lancer le robot préparé à l’avance avant de partir au travail par exemple (parfois on oublie de le lancer), de recevoir l’information de la fin du cycle et d’arrêter le robot. Un retour en base de charge aurait enfin permis d’avoir un robot (presque) toujours prêt, pour lancer le nettoyage d’une pièce en rentrant du travail après avoir nettoyer le robot et éviter la fameuse flaque d’eau sale évoquée par certains. Vous ne savez pas combien de fois j’ai fini par passer la serpillière parce que le robot était déchargé. J’ai bien compris que leur base optionnelle solutionnait partiellement ce point mais le non nettoyage des bordures est une véritable régression. Même mon 5800 les nettoient, il n’y a que les coins qu’il n’aime pas. Pour moi une vrai avancée serait le « scooba » vapeur avec système d’aspiration et brosse latérale pour les coins retour base de charge. Cette base serait équipée d’une « fosse »pour éviter le relargage des eaux sales. Dans mes rêves de flemmardes les plus fous cette base serait raccordée eau propre et eau usée avec système de pompe type sanibroyeur et le remplissage et la vidange serait automatique et pas forcément coordonnées vu que ce serait un robot vapeur. Les parties qu’on nettoie dans le robot brosse et raclette subirait un nettoyage par jet avec aspiration (même moteur que le sanibroyeur. Bien évidemment celui là serait pilotable à distance via son module « scoobwifi ». Un petit plug in pour sarah et hop le voilà pilotable à la voix. Bien évidemment un nettoyage approfondi régulier serait parfois nécessaire, mais avec un robot comme ça, moi je lave tous les jours. Exit l’encrassage et les allergies. Ah je sais je suis une foutue rêveuse…

  22. Bonjour j ai acheté le 450 je l ai ramener et me l on changé contre un neuf car très peu d eau dans le bac d eau sale le nouveau fait la meme chose ????? comment peut on avoir un sol propre alors que le bac d eau sale est pratiquement vide ??? pourtant sur les vidéos on voit vider un bac avec une cantitée d’eau sale plus importante !

  23. Une petite alerte concernant la fiabilité de ce produit.
    Je l’ai acheté il y a trois mois, et n’ai pu m’en servir qu’à environ dix reprises.
    Il est tombé en panné au bout d’un mois. Il disait que les brosses ont disparu…
    Après un mois de SAV, un appareil neuf m’a été remis, mais il a refait le même défaut au bout de trois lavages.
    Sur les forums américains, j’ai constaté que de nombreux utilisateurs se plaignent de la fiabilité. Alors je comprends que mon cas n’est pas isolé.
    Faites attention

    • merci Jacques pour ce retour. Le mien fonctionne toujours bien. Globalement nous n’avons pas eu bcp de retours de consommateurs en France.

  24. Merci pour la réponse rapide, il m’avait semblé comprendre cela. D’autre part, avec le 390, est-il nécessaire de passer l’aspirateur avant ou s’il est autant efficace que le 450 ? Je parle bien entendu pour les petites saletés.

  25. Je serais intéressé par un Scooba 450 pour nettoyer les sols de mon appartement, ceux-ci se composent de carrelage et parquet vitrifié. En tout, dans les 53m2, répartis dans corridor, cuisine, salle de bain et salon.
    D’autre part, concernant les bordures, quel est le mieux : 390 ou 450 ?
    Mais est-ce judicieux de prendre un Scooba 450 ou si un Scooba 390 conviendrait mieux ?

    Merci d’avance pour votre avis.

  26. BOnjour,
    Je viens d’acquérir le dernier Roomba et j’en suis ravis. Je me pose des questions concernant le scooba, qui d’après votre démo semble super . En effet, qu’en pensez vous si on a un sol en parquet , car j’ai cru voir qu’il laissait beaucoup d’eau ?

    • oui il laisse de l’eau au sol.

      Conseil : Lorsque vous utilisez Scooba sur des parquets en bois dur vitrifiés, inspectez la surface du sol à la recherche de traces d’usure, de bois mis à nu et de joints non vitrifiés. Si vous trouvez l’un de ces éléments, n’utilisez pas le Scooba sur votre parquet en bois dur. Suivez les conseils de nettoyage donnés par le fabricant de votre sol.

      NE PAS UTILISER LE SCOOBA SUR LES SURFACES SUIVANTES :

      Tapis et moquette
      Parquet en bois dur non vitrifié ou pierre
      Bois lamellé

  27. Je me pose une autre question. Lorsque les pièces de la cuisine, de la salle à manger et du salon communiquent entre elles, le robot Scooba (ou Roomba) peut-il se limiter à une seule pièce ? Dans le cas contraire, je crains que le Scooba soit peu efficace compte tenu de la grande surface à laver.

  28. Bonjour,
    Je me demande si l’achat d’un Scooba 390 ou 450 rend inutile l’utilisation d’un robot aspirateur ? Je mettai au départ orienté vers un aspirateur robot et je me dis qu’en mettant un peu plus cher, on pourrait avoir les deux robots.

    Merci d’avance,
    Gilles

  29. Bonjour, très content de mon robot aspirateur (merci beaucoup pour vos articles) je me pose naturellement la question de l’acquisition d’un robot laveur de sol.

    A ce jour, le Scooba 450 coûte 650€ alors que son prédécesseur le Scooba 390 coûte 380€. Selon vous, la grande différence de prix se justifie t-elle aux vues des performances des 2 modèles ?

    Merci

    • @MK
      merci pour ce retour.
      Je pense qu’au niveau de l’efficacité de nettoyage les 2 robots sont proches. Par contre, il y a quand même eu de belles évolutions coté ergonomie, beaucoup plus simple a nettoyer le robot s’encrassera moins vite. De plus, je pense que le 450 sur la durée est plus fiable.
      Mais c’est vrai que ca représente une grosse somme. Si tu peux prolonge la garantie…

  30. Bonjour,
    J’ai un salon avec au sol des tomettes donc assez irrégulier. Pensez-vous que le scooba serait efficace avec ce genre de surface?

  31. Merci pour ce test.
    Je l’ai donc acheté il y a 4 J chez Darty. Cher, j’avais qd meme une réduction de 50 EUR avec la carte amex.
    Pour l’instant fonctionne très bien, je suis très satisfait de mon achat. A noter des difficultés pour l’amorçage de la pompe lors de la première utilisation.
    Surfaces à traiter : 35m2 et 15m2. un cycle de 40min et un cycle de 20 min. Un peu long mais c’est bien nettoyé. Je suis obligé de faire une recharge de 3h entre chaque.

  32. Ce robot remplacé t’il un robot aspirateur? Car s’il passe tous les jours, ça peut être suffisant, non?

  33. @Kaka

    > Bien sur que non.
    > Sinon tu as le meme raisonnement pour l’aspirateur : quand il
    > est plein, il va se vider tout seul dans la poubelle :)

    Mon robot aspirateur :
    1. il est vide avant de commencer son travail
    2. je peux oublier de le vider le soir

    Un robot laveur a l’inconvénient d’avoir un (ou 2) réservoir(s), ce qui fait que si on le laisse trop longtemps, ça fuit.

    Lancez votre nettoyage le matin, revenez le soir –> votre robot aura bien nettoyé partout, mais aura sous lui une belle flaque d’eau sale :D
    (à moins que ces robots aient fait des progrès sur ce points)

  34. @Kaka
    Le problème des robots laveurs est qu’il vaut mieux ne pas les stocker à plat. D’autant plus réservoir plein.
    C’est un inconvénient pour la programmation.

  35. @Bob
    « Ca voudrait dire que le robot serait capable d’aller remplir son réservoir directement au robinet, puis irait vider son bac d’eau usagée directement à l’égout. »

    Bien sur que non.

    Sinon tu as le meme raisonnement pour l’aspirateur : quand il est plein, il va se vider tout seul dans la poubelle :)

    Programmation = je le prépare, je lui donne une heure de démarrage, quand il a fini, il s’arrête. C’est tout ce que je leur demande

    Ainsi on pourrait faire passer l’aspirateur à 15h et le robot laveur à 17h… Tu rentres du boulot, c’est aspiré, lavé, sec sans bruit…

    Le pied quoi !!!

  36. Bonjour à vous!

    J’avais simplement besoin d’un renseignement!

    Le scooba dispose d’un port USB sous la poignée de transport!

    Alors, savez-vous si grâce à ce fameux port, on pourra faire des mises à jours du programme interne?
    Merci à vous et bonne journée!

  37. PS : Merci à l’auteur pour le test et pour le blog qui m’a beaucoup aidé dans mon choix (bravaa 380 donc + neato signature !)

  38. J’ai hésité entre ce scooba, le scooba 390 et le bravaa 380
    C’est finalement la forme du robot qui ma décidé puisque le bravaa semble mieux armé pour nettoyer le long des murs ou des meubles.
    Au final je dirai que (vous me reprenez si vous n’êtes pas d’accord pas de soucis!) :
    – Pour un nettoyage d’un sol peu sale avec l’entièreté de la surface, on s’orientera vers un bravaa 380
    – Pour un nettoyage plus efficace mais sans les bords, on préférera alors un scooba, difficile après de départager le 390 et le 450 si le 450 nettoie moins bien les bordures que le 390 mais semble quand même mieux sur d’autres points
    Bon courage aux hésitants, pas évident de trancher mais au moins il y a du choix mais pas encore le robot parfait qui met tout le monde d’accord ;-)

  39. Merci pour ce test!

    Je le possède depuis sa commercialisation sur le site du constructeur, et je dois bien dire que ce robot est un paradis pour moi qui est non-voyant car les annonces vocales sont vraiment géniales! Cela me permet de vérifier l’état du robot. En espérant que nos amis de Neatorobotics proposeront un jour un robot avec annonces vocales!

  40. @kaka
    > Mais a quand la programmation !!!!

    Ca voudrait dire que le robot serait capable d’aller remplir son réservoir directement au robinet, puis irait vider son bac d’eau usagée directement à l’égout.

  41. Pas de navigation méthodique… soit… tu considères que c’est mieux pour les laveurs…

    Mais a quand la programmation !!!! pratique pour un robot particulièrement bruyant et qui monopolise une pièce (car autant on peut utiliser la pièce avec un robot aspirateur aussi bruyant soit il, autant, c’est plus délicat avec un laveur)

  42. La bonne nouvelle, c’est que le prix du 390 va baisser.
    à 300-350 euros, ce sera un très rapport qualité-prix.

  43. On pourrait tres bien avoir un déplacement méthodique, on specifierai au robot de refaire le meme parcours un certain nombre de fois , ce nombre de cycle sera choisi au depart en fonction de la saleté observé.

    • Oui Chris il fait mieux. Beaucoup, je ne sais pas car il faudrait que je refasse le meme test avec le 390. Je le ferai peut etre un peu plus tard.