Test et avis du drone Rolling Spider de Parrot

Le Rolling Spider de Parrot n’est pas un drone comme les autres. Il se distingue principalement par sa taille. Il est ultra-compact, mesurant seulement 14cm de diamètre et pèse 55 grammes (65 gr avec les roues) ! On peut aussi lui ajouter des roues lui permettant de rouler au sol, aux murs ou au plafond ce qui est très ludique et surprenant !  Il s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux adolescents.

Disons le tout de suite, c’est un drone réussi avec un très bon rapport qualité prix (environ 100€) malgré une faible autonomie (8 min). De plus, il a  reçu de nombreuses distinctions : le Best of Innovation Award au CES 2014, le best Tech Award par Mashable…

Le Rolling Spider est disponible sur Amazon.fr (livraison offerte)

drone rolling spider parrot

Contenu de la boite

Contenu rolling spider drone

Le drone peut fonctionner avec des roues qui permettent de le protéger en cas de collision. Elles sont très utiles surtout lorsqu’on a peu d’espace pour le faire voler comme dans un appartement. Elles sont vraiment très simples à installer et retirer et elles ne se décrochent jamais.

DSC04156

Voici une vidéo très bien faite de Parrot qui vous donnera une bonne idée du robot, du contenu de la boite et de la mise en route :

Caractéristiques et fonctionnalités

Commençons par sa taille et son poids. Il mesure seulement 15 cm de diamètre et pèse 55 grammes, il est 6 fois plus léger que l’AR.Drone que nous avions testé. Il existe en 3 couleurs : rouge, bleu et blanc.

La structure, en plastique, semble assez solide, malgré les nombreux accidents que je lui ai fait subir, il a bien tenu le choc.

DSC04160
Le drone est équipé de :

  • 1 gyroscope et 1 accéléromètre 3 axes
  • 1 capteur de pression pour le vol en altitude
  • 1 capteur ultrasons pour une précision en vol près du sol
  • 1 caméra verticale à 60 fps qui permet de mesurer la vitesse en comparant une image à la précédente.

Le drone est équipé également d’un appareil photo sous le Rolling Spider. Il réalise des photos de 0,3 MP. La qualité est moyenne mais suffisante pour conserver un souvenir d’une session.

phoot rolling spider

Pour prendre une photo il suffit d’appuyer sur l’icone photo de l’application pendant le vol. Elles sont enregistrées dans la mémoire du drône et il est possible d’en prendre une centaine. On peut facilement les transférer sur son smartphone et les récupérer ensuite via USB sur son PC.

DSC04163

Il faut compter 1h30 pour recharger la batterie via le câble micro USB fourni avec l’appareil. Elle a une autonomie de seulement 8 min sans les roues et 6 min avec. Ça va très très vite. Je ne peux que vous conseiller d’acheter une ou plusieurs batteries supplémentaires pour faire durer le plaisir (environ 14€ l’une). Pour recharger 2 batteries simultanément il vous faudra un chargeur supplémentaire (environ 23€).
Il n’est pas simple de retirer la batterie, je vous conseille de vous faire pousser les ongles, c’est plus simple ;-)

batterie

Parrot vend de nombreuses pièces détachées ce qui est appréciable lorsqu’on souhaite conserver son drone plusieurs années. Roues, carte mère, moteur, batteries, hélices, structures… tout cela est disponible sur le site de Parrot.

Connexion et configuration

Pour utiliser ce drone il faut disposer d’un smartphone ou d’une tablette (Android, Apple ou Windows) supportant le Bluetooth 4.0. Voici la liste des appareils compatibles.
Il faut ensuite télécharger l’application FreeFlight disponible sur l’App Store, Google Play ou Windows Phone. Malheureusement, j’ai rencontré à chaque utilisation des difficultés d’appareillage qui a nécessité de couper le Bluetooth ou l’application, c’est assez agaçant.

Si vous utilisez les roues pensez bien à l’indiquer dans les paramétrages de l’appli.

rolling spider parrot

De nombreux réglages sont possibles :

  • L’altitude max que le drone ne dépassera pas.
  • L’inclinaison max qui permet de définir l’angle d’inclinaison max qu’il pourra prendre au cours de déplacements vers l’avant ou l’arrière diminuant ou augmentant le tangage. Plus il sera important et plus le robot prendra de la vitesse rapidement. Celle-ci peut atteindre 18 km/h.
  • La vitesse verticale maximale
  • La vitesse de rotation maximale
  • Mode gaucher qui inverse les commandes sur le device utilisé.
  • Le mode Ace que je n’ai pas utilisé. Il permet via des raccourcis de faire des 1/4 ou 1/2 tours.
  • Le mode Joypad est plus intéressant mais il s’adresse aux pilotes plus aguerris. Dans ce mode l’accéléromètre est désactivé. Je précise ici que l’accélomètre s’utilise en inclinant le smartphone. Ainsi je peux utiliser la fonction caméra de mon smartphone pour filmer mon drone en action ! Dans ce mode un 2ème joystick apparaît à l’écran pour gérer accéléromètre

test rolling spider

L’option Cut out permet de renforcer un peu plus la sécurité. Elle coupe les moteurs en cas de choc prolongé sur les hélices. C’est une option que Parrot recommande pour les débutants et je pense que ce n’est pas superflus !

La portée max est de 20 mètres.

Quelques heures d’entrainement..

La notice indique qu’il faut poser au sol le drone et patienter jusqu’à ce que les voyants deviennent verts. A noter que la surface doit etre bien plane sinon il ne pourra pas décoller.
Il faut également qu’il n’y ai pas d’obstacle autour.

Il est aussi possible de le faire décoller en le lançant !  Ses moteurs démarrent lorsqu’on le lâche (il faut au préalable l’indiquer dans l’appli).  Le stabilisateur fait ensuite le job et c’est à vous de jouer ! C’est très pratique surtout lorsqu’il y a trop d’obstacles comme dans un petit appartement.

Si vous êtes plutôt à l’aise avec le pilotage, la prise en main est relativement rapide. Il m’a fallu finalement assez peu de temps pour assimiler les commandes sans regarder mon Sony Xperia (et oui, j’ai abandonné mon Iphone à regret), et me rendre compte des capacités du drone.

Il fait preuve d’une grande stabilité malgré sa légèreté grâce à un auto-pilote s’appuyant sur un gyroscope et un accéléromètre 3 axes. Par contre s’il y a du vent, le pilotage devient tout de suite plus compliqué.

Dans le détail il est possible d’aller vers l’avant ou l’arrière, la gauche ou la droite, de faire pivoter le drone vers la droite ou la gauche et de monter ou descendre.

Sinon il y a plusieurs types d’acrobaties pré-enregistrées comme le Flip 360 degrés. Il suffit de taper 2 fois sur l’écran pour la déclencher. C’est sympa au début, surtout quand on fait des démos devant du monde mais on s’en lasse vite.

Une de ses originalités, c’est la possibilité d’ajouter des roues. C’est assez étonnant de le voir rouler aux murs, au sol ou au plafond. Mes amis qui ont pu le voir à l’oeuvre ont été bluffés !

Il y a comme sur les autres drones, un bouton atterrissage. Il existe aussi une fonction « emergency’ en cas d’urgence. Dans ce cas le drone coupe ses moteurs et il tombera quelque soit sa hauteur. Normalement, dans 99% des cas, l’atterrissage est suffisant, en tout cas apres plusieurs semaines d’utilisations je n’ai pas eu à m’en servir.

Démonstration de vol

Bon, j’ai tenté de filmer deux de mes sessions, le résultat n’est pas top mais ça vous permettra de voir ce qu’on peut faire après un peu d’entrainement.

Au bout de 6 minutes l’icone batterie passe au rouge et m’indique ensuite de poser (déjà) le Rolling Spider. Si je ne m’exécute pas rapidement, il atterrira automatiquement ce qui peut être assez risqué.

A qui s’adresse le Parrot Rolling Spider ?

Utiliser un drone nécessite d’être responsable, le risque d’un accident (biens ou personnes) est vite arrivé. D’ailleurs Parrot indique que le Rolling Spider ne peut être utilisé par des enfants de moins de 14 ans. A mon avis se prendre le drone à pleine vistesse dans la figure doit être assez violent et les hélices sont vraiment coupantes. D’ailleurs il m’est arrivé d’avoir un petit coup de stress lorsque des enfants se sont attroupés autour de moi, une erreur de pilotage quand on débute est vite arrivé.
Je conseille donc fortement d’utiliser le drone dans des lieux calmes surtout au début.
Néanmoins, avec la présence d’un adulte et dans lieu calme et dégagé, je pense qu’on peut faire essayer le drone à des enfants de 11, 12 ans.
Sinon tout adulte pourra y trouver un réel plaisir de pilotage pour un prix minime. Si vous n’avez jamais eu de drones ça peut être une 1ère expérience sympa avant, pourquoi pas, de passer à des modèles plus évolués.

Le Rolling Spider est disponible sur Amazon.fr (livraison offerte)

Points forts

  • Pilotage intuitif, très maniable : la prise en main est rapide
  • Possibilité de remplacer la batterie
  • Résiste aux chocs surtout avec les roues

Points faibles

  • On n’arrive pas toujours à appareiller le drone du 1er coup avec l’application
  • Autonomie de 8 min (sans les roues) pour un temps de charge d’1h30
  • Pas de possibilité de filmer depuis le drone, on peut seulement prendre des photos

Garantie : 12 mois et 6 mois pour les pièces d’usure

Autres ressources :

Chaine Youtube avec plusieurs tutoriaux

2 Comments

  1. Chris 10 mars 2015

Laisser un commentaire