Le robot de Baidu, un autre concurrent aux tablettes, smartphones…

Une interaction plus humaine, un peu plus conviviale qu’avec des écrans « plats »… c’est ce qu’offre aujourd’hui la robotique avec les IA. Depuis plusieurs années, de nouvelles idées et des concepts améliorés s’enchainent. L’une des dernières inventions en date, c’est le robot Duer de la plateforme Baidu, site le plus visité en Chine et concurrent asiatique déclaré de Google (qui a aussi son projet Atlas).

robot baidu

Le robot de Baidu, un assistant personnel

Duer est en fait déjà un assistant personnel, à la façon Facebook M, Cortana pour Microsoft ou Siri pour Apple, dont la vocation est d’assister l’humain dans ses activités quotidiennes. Il se base sur les centres d’intérêt, les horaires d’activité, les habitudes, l’expérience… de manière à répondre au cas par cas aux besoins de l’utilisateur.
Un peu comme le fonctionnement d’un comparateur virtuel en ligne, le robot de Baidu communique des recommandations, sauf qu’il fait aussi des opérations d’achat.
Après avoir été installé dans le Mobile Baidu, ce système a été introduit dans une structure humanoïde, et présenté au public en septembre 2015. Lors du show, le robot est activé par commande vocale et montre une aptitude à recommander des produits puis en faire la commande et l’achat en ligne. Mais pour l’heure, une diffusion large au public n’est pas encore programmée. Seule la mise en place du système sur les smartphones est prévue sur le court terme.

Baidu participe à la révolution des robots

Le robot tel qu’on l’a imaginé des décennies auparavant est réel maintenant. Ce n’est bien sûr que les prémices d’un nouveau monde où l’Intelligence Artificielle est capable de régler les problèmes de l’homme de toujours : gérer les tâches ennuyeuses. Mais de longues années de recherche et de développement semblent aujourd’hui payantes. Il ne se passe pas une année où un acteur majeur des TIC ou d’Internet, ou des spécialistes en robotique, n’évoque des projets d’androïdes. Des animaux de compagnie robotisés sont même créés (on se souvient tous du petit Spot ou de Wildcat !)

Comme la plupart des IA appliquées à l’assistanat virtuel, Duer de Baidu est un vrai compagnon de tous les jours, du moins selon ce qu’on a vu lors de sa présentation officielle.

presentation baidu

Il lui est aussi facile de détailler ses recherches, de manière à éviter les gênes lorsque l’utilisateur arrive au restaurant qui refuse les animaux par exemple. Mais c’est peu dire face à la faculté d’autres IA qui arrivent à gérer elles-mêmes les commandes, à remplacer l’utilisateur pour envoyer des cadeaux, refuser des rendez-vous… Et s’ils abusaient de leur autonomie ces robots-là ?

5 Comments

  1. SoANDY 3 septembre 2017
  2. Jeremy 23 septembre 2015
    • Cédric Fenech 24 septembre 2015
  3. Jeremy 22 septembre 2015
    • Cédric Fenech 22 septembre 2015

Laisser un commentaire