Le robot Djedi explore la pyramide de Khéops

L’Université de Leeds au Royaume-Uni s’est associée avec le Conseil suprême des Antiquités en Egypte et une équipe d’ingénieurs internationaux pour construire le robot de la mission Djedi (du nom d’un magicien consulté avant la construction de la pyramide). Cette mission est chargée de l’exploration des conduits dans la pyramide de Khéops et notamment dans la chambre de la Reine.

 robot pyramide djedi

Les acteurs de la mission

Le robot  a été mis au point par des ingénieurs de l’Université de Leeds, avec l’étroite collaboration de la firme de robotique Scoutek et du leader mondial en univers virtuels 3D Dassault Systèmes. L’équipe est dirigée par Zahi Hawass ministre Egyptien des antiquités.

La mission du robot Djedi

Le robot est chargé d’explorer certains conduits de la pyramide de Khéops et surtout le conduit sud de la chambre de la Reine jusqu’à lors inaccessible. Le conduit est particulièrement difficile à explorer, car il est très étroit (20cm x 20cm), et a été construit suivant un angle de 40°, sans issue extérieure (contrairement aux deux conduits de la Chambre du Roi).

Les équipements du robot Djedi

Pour accomplir son travail, le robot Djedi, d’une très haute technicité, est notamment équipé d’une micro-caméra “serpent” de 8 mm de diamètre, articulée de manière à pouvoir effectuer à une rotation de 360° et de lumières qui lui permet de voir dans les moindres recoins. Il est aussi doté d’un mini appareil à ultrasons qui permet de déterminer l’épaisseur et l’état de la pierre. Des carottiers peuvent pénétrer dans la roche tout en retirant le  minimum de matériaux nécessaires. Le robot Djedi  a la précision d’une boussole et possède un inclinomètre pour mesurer les angles d’inclinaisons de la pyramide.

Exploration réalisée

Le 24 mais dernier le robot a pu remonter le conduit sur plusieurs dizaines de mètres avant de buter sur une première porte. La caméra miniature montée sur un bras flexible s’est introduit par une ouverture forée lors d’une précédente exploration robotique en 2002. La caméra put alors photographier, derrière la porte, des hiéroglyphes, certainement peints par les maçons-constructeurs de la pyramide sur le sol du conduit.  Mais derrière cette première porte, une deuxième porte empêche le passage du robot et l’accès à la chambre. La mission de Djedi prévoyait de la percer au moyen d’une foreuse télescopique, mais le docteur Zahi Hawass a préféré reporter la tentative à l’année prochaine. L’équipe d’archéologues espère que le robot Djedi pourra d’ici la fin de l’année, percer les mystères se trouvant derrière cette seconde porte et découvrir les secrets de la chambre de la reine.

Voici la vidéo de cette découverte :

13 Comments

  1. Luke 12 septembre 2013
  2. Marc D'Angelo 20 mars 2013
  3. Lheureux 3 mars 2012
  4. Lheureux 3 mars 2012
  5. LE GOUX 3 mars 2012
  6. Anonyme 3 mars 2012
  7. Lheureux 27 février 2012
  8. Patrick Le Goux Quimper France 6 décembre 2011
  9. Lheureux 6 décembre 2011
  10. Patrick Le Goux Quimper France 6 décembre 2011
  11. Lheureux 24 novembre 2011
  12. Lheureux 23 novembre 2011
    • Cédric 24 novembre 2011

Laisser un commentaire