Test et avis de l’aspirateur robot Extrem’ Air Motion de Rowenta (RR7039)

Rowenta (Groupe Seb) commercialise depuis mai 2013 son 1er aspirateur robot, l’Extrem’Air Motion qui se décline en 3 modèles avec des caractéristiques et fonctions différentes.

Rowenta s’est appuyé sur son expérience dans le domaine des aspirateurs traîneaux pour proposer un robot avec une aspiration ultra performante. Et de ce côté je n’ai pas été déçu, c’est sans doute le robot possédant la meilleure aspiration.

De plus, Rowenta innove en supprimant la brosse centrale. Avantage : plus d’entretien de la brosse mais en contre partie le robot est moins efficace sur tapis ou moquette.
Autre innovation, l’Extrem’Air Motion dispose d’une navigation aléatoire et « intelligente ». Malheureusement, les deux modes comportent des lacunes importantes. Dommage, car le robot aurait été un sérieux concurrent aux Roomba, Neato et autres Hom bot.

Les trois modèles (RR7011, RR7025 et RR7039) se différencient par leur couleur, leur filtre, accessoires et mode de navigation avec des prix allant de 399€ à 549€.

C’est le modèle haut de gamme RR7039 qui m’a été prêté par Rowenta, que je remercie au passage.

Le robot est livré avec

EXTREM AIR MOTION de rowenta accessoires

  • 2 brosses latérales de rechange (non visibles sur la photo)
  • Une télécommande avec piles
  • Un mur virtuel pour limiter les zones de nettoyage du robot. Le mur s’active automatiquement lorsque le robot est à proximité pendant le nettoyage.
  • Un filtre Hepa 11 de rechange pour les modèles RR7025 et RR7039 et Hepa 10 pour le modèle RR7011
  • Une base de rechargement a installer idéalement dans un endroit dégagé avec un 1 mètre d’espace libre à droite et gauche et 2 mètres devant. Cela facilitera la communication entre le robot et sa base.

Partie supérieure

aspirateur robot rowenta

L’Extraim Air motion revêt un design élégant et moderne. Les matériaux semblent solides et devraient durer dans le temps.
Il mesure 9,5 cm de haut ce qui est dans la moyenne, en revanche son diamètre est l’un des plus importants avec 36 cm !
Sur la balance il pèse 3 kg, c’est l’un des plus légers. Mais il ne possède pas de poignée de transport. Il faudra donc le porter à 2 mains.

bouton aspirateur robot rowenta

Sur l’appareil, on trouve 3 boutons qui permettent de démarrer ou d’arrêter le robot, de choisir le mode et enfin un bouton de retour à la base. On ne peut faire plus simple pour une prise en main rapide.
Pour les autres fonctions (réglage horloge, programmation, puissance, langue) il faudra impérativement utiliser la télécommande.
La prise en main est relativement simple mais une lecture de la page 19 du manuel sera nécessaire. Par exemple on y apprend que pour régler l’horloge, il faut que la robot soit sur sa base de recharge et que pour supprimer une programmation il faut appuyer sur la touche Stop.

Le bac à poussières

La contenance du bac à poussières est dans la moyenne avec une capacité de 0,6 litre.

bac à poussières rowenta extrem motion air

Extrem’ Air Motion

Le bac à poussières est très pratique à retirer et à vider. Cette solution de retrait du bac par le dessus de l’appareil est de loin le meilleur système. Très bien conçu, la vidange du bac ne fera échapper aucune saleté. Je pense d’ailleurs que Rowenta s’est inspiré du Hom Bot de LG comme vous pouvez le voir sur cette photo :

bac poussiere lg hom-bot

LG Hom Bot 2.0

Le filtre, un hepa 10 ou 11 est de très bonne qualité et bien protégé grâce à une mousse située devant le filtre qui capte les poussières.

filtre hepa et mousse du robot aspirateur rowenta

Avec ce système, il est certain que le filtre aura une durée de vie plus longue.

Partie inférieure

robot aspirateur rowenta 2

C’est sous le robot que Rowenta innove avec l’absence totale de brosse centrale.
Rowenta a décidé de ne pas intégrer de brosses rotatives sous l’appareil car selon la marque elles sont trop contraignantes à entretenir. Effectivement, mes tests ont montré que toutes les brosses à poils nécessitent un entretien régulier (une fois par semaine) excepté pour le Neato grâce à sa brosse en lamelles et son excellente aspiration. Reste qu’une brosse à poils réalise un nettoyage plus en profondeur des tapis et moquettes ce que nous verrons plus loin dans le test.

Pour compenser l’absence de brosse, Rowenta a tout misé sur l’aspiration, un de ses principaux savoir faire, et point faible de nombreux aspirateurs robots. De ce point de vue c’est une belle surprise, l’aspiration est très puissante, peut être même supérieure à celle du Neato. Nous y reviendrons plus en détail lors des tests du sucre.
De plus, le robot possède une raclette orange légèrement incurvée qui permet de ramener les saletés vers la bouche d’aspiration, malin !

raclette rowenta robot

Sous le robot on retrouve les classiques capteurs de vide, contacteurs de charge et un interrupteur on/off. On a également la présence de 2 brosses latérales assez longues pour mieux nettoyer les bordures et coins. Si vous êtes un lecteur régulier du blog vous devez savoir que je ne suis pas un inconditionnel de ces doubles brosses particulièrement si elles sont longues car elles auront tendance à projeter de la poussière dans l’air.  Une brosse latérale plus courte et d’un seul cote aurait été suffisante pour nettoyer les bordures.

Les brosses latérales supplémentaires seront bien utiles car elles s’usent rapidement. Après quelques utilisations les poils commencent déjà à s’écarter :

brosse latérale de l'aspirateur robot rowenta

Caractéristiques générales

Le robot est relativement bruyant, avec 65 décibels vous ne pourrez pas le faire fonctionner en votre présence. C’est le prix à payer pour avoir une bonne aspiration. Les meilleurs robots (Roomba, Neato, Kobold…) se situent tous autour de 70 décibels. Mais sachez qu’un aspirateur traîneau émet encore plus de décibels.

La motorisation est suffisante puissante pour franchir la plupart des seuils de porte (max 2 cm).

La programmation est identique à celle du Deepoo D76 avec un départ à l’heure désirée et/ou tous les jours à la même heure. Il n’est donc pas possible de paramétrer une programmation différente chaque jour de la semaine.

Comme pour tous les robots aspirateurs, le constructeur déconseille d’utiliser son robot sur des tapis de plus d’1,5 cm.

Le robot parle uniquement dans sa version haut de gamme RR7039 ! Une voix féminine assez agréable, annonce les commandes choisies et ce qu’il va effectuer ou lorsqu’il faut s’occuper de lui (vider son bac à poussières ou nettoyer son filtre)… La voix est désactivable. Le robot est polyglotte, il peut parler jusqu’à 7 langues dont le français.
C’est une fonction particulièrement intéressante pour les personnes mal voyantes, leur permettant ainsi d’utiliser ce robot.

L’Extrem’ Air Motion est doté d’un ionniseur qui purifie l’air au niveau du sol en détruisant les microbes, bactéries et autres virus. Ce n’est pas le 1er robot à être doté de cette fonctionnalité. Impossible pour moi de tester son efficacité. Si vous avez un avis sur le sujet je suis preneur.

L’autonomie affichée est de 2h15 mais attention, il s’agit de l’autonomie avec un paramétrage de l’aspiration à son plus faible niveau ! Avec une puissance d’aspiration maximale, l’autonomie n’est plus que de 55 minutes sur sol dur…
Il faudra compter 3h30 pour une charge complète.

Un mode méthodique et aléatoire à revoir !

Rowenta est allé chercher en Corée un partenaire spécialisé dans les technologies militaires et les jeux vidéos pour concevoir les systèmes de navigation.
Pour la 1ère fois, un robot aspirateur propose un mode méthodique (smart) et aléatoire.
Malheureusement, les deux modes de navigation ne sont pas au point. Rowenta et son partenaire coréen aurait sans doute dû se focaliser sur un seul mode, qui aurait été ainsi plus abouti.

Il n’intègre ni télémètre, caméra ou laser. Le RR7039 est équipé de capteurs infrarouges et d’un gyroscope lui permettant d’ajuster des déplacements prévus par des schémas préétablis ou aléatoires selon les modes.

Mode Smart

On peut lire dans le mode d’emploi qu’il nettoie les zones structurées de manière simple, idéal pour les pièces peu meublées.
En mode méthodique, le robot réalise des trajectoires zone par zone, de forme carrée de 2,5 m de côté, comme peut le faire le LG Hom-bot Square. Ce mode n’est pas présent sur le modèle d’entrée de gamme (le RR7011).
Comme vous le constaterez dans cette vidéo ci-dessous le mode smart n’est pas vraiment au point. Entre 1’05 » et jusqu’à la fin de la vidéo il tourne en rond sans fin sur mon tapis.

J’ai à nouveau testé le mode smart cette fois dans une pièce fermée et sur sol dur :

Ici le robot passe bien sur toute la surface mais réalise plusieurs passages sur certaines zones.

Mode Aléatoire

Le robot navigue de manière aléatoire jusqu’à épuisement de sa batterie. A utiliser plutôt pour les pièces encombrées.
Là aussi, c’est une déception, le robot reste un temps infini dans un espace de 2 m2, voyez plutôt :

En vitesse réelle, la vidéo dure 37 minutes.
En mode aléatoire il travaille jusqu’à épuisement des ses batteries.

Mode Spot

Pour un nettoyage localisé. Le robot effectue un mouvement en spirale dans un diamètre d’environ 1 m

Monde manuel grâce à la télécommande.

Enfin pour conclure avec cette partie, vous avez certainement constaté que le robot était délicat avec les obstacles quel que soit le mode. Il s’arrête à quelques millimètres et les contourne d’assez prêt.

Test du sucre : un nouveau record sur sol dur mais des résultats médiocres sur tapis !

Je reproduis à l’identique le même test afin de comparer les performances d’aspiration.
Sur sol dur le Rowenta établi un nouveau record avec 88% du sucre aspiré si l’on fait abstraction du Kobold VR100 qui a aspiré 94% avec la brosse du Neato XV-15.

Pour ce premier test j’ai utilisé le mode aléatoire.

En mode Smart (méthodique), il a aspiré 74% du sucre. Cela reste un très bon résultat.

J’ai donc choisi le mode aléatoire pour la notation finale.

Sur tapis, l’absence de brosse centrale le pénalise. La bouche d’aspiration n’est pas suffisante pour retirer les grains de sucre et donc nettoyer en profondeur le tapis. L’Extrem’ Air Motion n’a aspiré que 20% du sucre sur une surface de 4m2. A vitesse réelle le robot a aspiré durant 8 minutes.

Enfin, on constate à nouveau les lacunes du mode aléatoire. Le robot a complètement ignoré le côté en bas à droite.

Ces 3 tests ont été réalisés en poussant l’aspiration à son maximum.

Points forts

  • Aspiration, sans aucun doute l’une des meilleures
  • Ionniseur
  • Filtre Hepa + filtre coton
  • Design et ergonomie (simplicité d’utilisation & bac à poussière pratique à vider)
  • Pas de brosse centrale à entretenir
  • Voix annonçant chaque action (utile pour les personnes mal voyantes)
  • Ne touche pas les obstacles

Points faibles

  • Modes de navigation
  • Pas de poignée de transport
  • Peu efficace sur tapis ou moquette a cause de l’absence de brosse centrale
  • Usure prématurée des brosses latérales

Conclusion

Sur le papier l’Extrem’ Air Motion avait tout pour concurrencer les meilleurs robots aspirateurs. Rowenta, riche de son expérience, nous propose un robot avec une aspiration redoutable, mais malheureusement gâchée par une navigation très approximative.
On peut regretter l’impossibilité de mettre à jour le logiciel de navigation qui aurait pu résoudre les problèmes de navigation.
Mais, il s’agit là du 1er robot de la marque, si Rowenta améliore l’algorithme de déplacement des futures versions, l’Extrem’ Air Motion aura tout pour devenir l’un des leaders du marché.

Note Kelrobot : 12,4/20 (en savoir plus sur la notation)

——-

Garantie : 2 ans
Contact SAV Rowenta

——-

Vous en savez désormais un peu plus sur l’Extrem’ Air Motion. D’autres tests sont en préparation : tondeuses, aspirateurs robots, robots laveurs, drônes, objets connectés… Restez branché !

D’ailleurs, sachez que le meilleur moyen d’être tenu au courant des nouveaux tests est de suivre ma page personnelle sur Google +,  ou de cliquer j’aime sur la page Facebook de Kelrobot, ou encore de me suivre sur Twitter.

15 Comments

  1. bertier 14 juin 2016
  2. julliand 9 novembre 2014
  3. Chris 10 octobre 2014
  4. yo 10 octobre 2014
  5. Chris 26 septembre 2014
  6. helene 7 juillet 2014
  7. Arone 1 janvier 2014
    • Cédric Fenech 2 janvier 2014
  8. patrick 25 août 2013
  9. Paul 25 août 2013
  10. patrick 24 août 2013
  11. Cédric 21 août 2013
  12. patrick 21 août 2013
  13. Sandra 21 août 2013
  14. SEN 21 août 2013

Laisser un commentaire