Test et avis de l’aspirateur robot Deepoo D68

Ecovacs propose une nouvelle série de son robot aspirateur Deepoo : la D6 composée de deux modèles : le D66 et D68. Cette nouvelle gamme se situe entre la gamme Deepoo D5 et Deepoo D7.

Par rapport aux Deepoo D5, cette nouvelle gamme apporte 3 améliorations :

  • Des brosses latérales plus longues de 15 mm pour améliorer le nettoyage des coins
  • Pour tous les modèles précédents l’interface utilisateur du robot était inaccessible lorsque le robot était à station d’accueil ce qui rendait difficile le démarrage et la programmation du robot sans télécommande.
  • Lorsqu’il est dans des espaces étroits le Deepoo D68 change automatiquement son mode de navigation en faisant des zigags plus serrés ce qui optimise la navigation.

Le Deepoo D66 est vendu 299€ et le D68 à 349€. Plusieurs raisons justifient cet écart de prix :

  • le D68 possède une mouvement supplémentaire en zigzag qui s’active dans les petits espaces optimisant ainsi son algorythme de navigation
  • le D68 dispose de deux brosses latérales alors que le D66 n’en possède qu’une
  • avec le D68 il est possible de paramétrer 2 programmations indépendantes alors qu’il y en a qu’une pour le D66

Le robot est livré avec

contenu deepoo d68

  • Une base de rechargement
  • Une télécommande (avec piles)
  • Outil de nettoyage pour la brosse centrale
  • 2 brosses latérales supplémentaires

base rechargement deepoo d68

La base de rechargement est plutôt imposante par rapport à celles des autres robots. Il faut prévoir un espace d’1,50 mètres de chaque côté du robot et de 2 mètres devant la base pour faciliter le retour du robot.
L’idéal est de positionner la base dans un endroit bien dégager au centre de la plus grande pièce.

La télécommande est simple à utiliser. Sa portée est de 5 mètres environ. A noter que la télécommande ne fonctionne pas lorsque le robot est à proximité de sa base de rechargement

telecommande deepoo d68

 

Partie supérieure

Le design proche des modèles précédents est plutôt réussi et les matériaux semblent solides.

deepoo d68 ecovacs

Son diamètre est de 33cm pour une hauteur de 9,6cm, on est ici dans la bonne moyenne.

Le panneau de contrôle est simple à prendre en main :

panneau controle deepoo d68

Il permet de démarrer ou arrêter le robot, de le programmer, choisir le mode de nettoyage, indique l’état de la batterie, signale le type d’erreur que le robot peut rencontrer, vous dira également lorsque vous devez vider le bac à poussières et enfin affiche l’heure.
Par ailleurs, un système d’alarme permet au Deepoo D68 de vous avertir dans les cas suivants : le bac à poussière est plein, la batterie est déchargée, la brosse ou une roue est bloquée suite à une accumulation de débris…

A l’avant se situe sa tourelle et capteurs d’obstacles qui lui permettent de communiquer avec sa base. Il est équipé d’éléments photo-sensibles lui permettant de détecter une hauteur de plus de 8 cm.

tourelle deepoo d68

 

Partie inférieure

Les brosses latérales ont été allongées de 15 mm améliorant ainsi le nettoyage des coins, mais en contre partie elles projettent de la poussière dans l’air, phénomène amplifié par la présence 2 brosses de chaque côté. De plus, elles sont positionnées très haut (au dessus de la brosse centrale).
Le D66 possède quant à lui qu’une brosse latérale tout comme les Roomba et le Kobold VR100, projetant ainsi moins de poussières dans l’air et de saletés sous les meubles.

sous le deepoo D68

Les capteurs de vide sont positionnés devant et sur les cotés du robot. Aucun risque que Deepoo fasse une mauvaise chute !

La brosse centrale

brosse centrale deepoo d68

La brosse centrale est en poils semi-souple qui s’insèrent parfaitement dans les poils des tapis ou des moquettes afin d’en sortir et d’aspirer les plus fines particules de poussières, cheveux et poils. Mais l’inconvénient de ce type de brosse est que des cheveux se retrouveront piégés autour de la brosse. Chez le Deepoo, ce phénomène est moins important que sur d’autres aspirateurs robots. Il y a beaucoup moins de poils et cheveux qui se retrouvent piégés :

brosse deepoo D66 D68

Je rappelle ici qu’un seul robot a opté pour une brosse en plastique qui ne retient pas les cheveux ou poils, il s’agit du Neato. Tous les autres robots ont des brosses composées de poils, car plus efficaces pour nettoyer tapis et moquettes. En revanche, mes tests ont montré que les brosses en plastique étaient plus performantes sur sols durs.

Comme pour d’autres aspirateurs robots, poils et cheveux s’enroulent autour des roulements de la brosse. Un nettoyage est à prévoir régulièrement en démontant la brosse et les roulements. Inconvénient, il faut se munir d’un tournevis (ou d’un couteau non pointu) pour accéder à la brosse. Sur le Deepoo D7 il y a 2 vis à retirer, sur le D6 il n’y en a plus qu’une. Encore un petit effort et je suis certain que sur le prochain modèle nous n’aurons plus besoin d’un tournevis pour retirer la brosse !

Le bac à poussières

Le bac à poussières est très simple à retirer et à vider. Le système d’ouverture par le haut qu’on retrouve également sur les LG hom bot est ingénieux. Outre son ergonomie bien pensée, il limite la perte de poussières lorsqu’on l’extrait du robot.

bac poussières deepoo d68

Il est d’une capacité de 0,7 litre ce qui est au dessus de la moyenne.
Le filtre est un filtre HEPA Anti-Allergènes en coton, qui piège les plus fines particules et les germes responsables d’allergies.

Fonctionnement : navigation aléatoire

Modes de nettoyage

Il existe plusieurs modes de nettoyage

1. Le mode nettoyage automatique.
Le Deepoo se déplace en ligne droite jusqu’à ce qu’il rencontre un obstacle, change de direction et continue son parcours de manière aléatoire et ce jusqu’à ce que la batterie soit épuisée et qu’il retourne à sa base.
Si le robot détecte une importante quantité de poussières, le robot va entamer des cercles circulaires sur la zone.
Lorsqu’il y a peu de saletés ou poussières, il exécute un mouvement en forme d’éventail.

Navigation-deepoo-d68

Nouveauté sur cette nouvelle série le Deepoo D68 bascule automatiquement en mode ZIG-ZAG dans des petits espaces, ce qui optimise selon le constructeur la couverture des surfaces. Ce mode n’est pas présent avec le D66.

2. Le mode de nettoyage intensif
Il se déplace comme en mode auto mais ralentit sa vitesse et nettoie ainsi de manière plus intense.
C’est un moyen ingénieux et innovant que je n’ai pas retrouvé avec d’autres robots. En effet la plupart accélère la rotation de leur brosse et la puissance d’aspiration en mode intensif.

3. Le mode de nettoyage bordures
Avec ce mode le robot nettoiera uniquement les bordures et coins. C’est un mode complémentaire au mode automatique que je conseille d’utiliser une fois par semaine.

4. Le mode de nettoyage ciblé (spot)
Le D68 en mode spot, nettoie une surface spécifique. Il se déplace tout d’abord en lignes droites, puis tourne a droite en suivant un schéma de zig zag. Après un certain temps, il retournera à son point de départ.

Autonomie

Il faut compter 3 heures pour charger le robot. Afin de garantir une performance optimale de la batterie sur le long terme, il est fortement recommandé à la 1ère utilisation de charger le robot pendant 5 heures et ensuite le laisser travailler jusqu’à ce qu’il se recherche à sa base. Il faut ensuite répéter ce processus 2 à 3 fois. Lorsque le robot est en charge, le voyant lumineux clignote jusqu’à ce qu’il soit entièrement rechargé.

Avec une charge pleine, son autonomie est d’environ 1h sur sols durs ce qui est faible pour un aspirateur robot à navigation aléatoire. Sur moquette ou tapis l’autonomie est plus faible comme pour tous les aspirateurs robots, environ 40 minutes. J’en profite ici pour rappeler que le Deepoo, au même titre que la plupart des robots aspirateurs ne fonctionnent pas correctement sur des tapis aux longs poils (de plus de 2 cm) voir pas du tout ! Vous risquez même d’endommager votre robot et notamment les brosses latérales.

Si vous ne l’utilisez pas pendant 1 ou 2 mois, je vous conseille de l’éteindre à l’aide de l’interrupteur sous le robot. Lorsque vous le remettez en marche il faudra veiller à le charger au moins 5h. Si vous ne l’utilisez pas pendant 3 mois, le constructeur recommande de décharger complètement la batterie et de la mettre dans son emballage dans un endroit sec et frais.

Avec 60 décibels, le Deepoo est relativement bruyant mais se situe dans la moyenne. A ce niveau de décibels, être dans la même pièce pendant que le robot fonctionne peut vite devenir agaçant.

Programmation

Le Deepoo D68 peut être programmé tous les jours de la semaine à une heure précise de votre choix. On regrettera l’absence d’une programmation différente chaque jour de la semaine.

J’ai filmé le robot en mode automatique pendant 1 heure sur une superficie d’environ 27 m2 :

Malgré son mode aléatoire, le robot a plutôt bien parcouru toute la surface. Sur tapis, j’ai remarqué que c’était la multitude de ses passages qui permettaient au robot d’effectuer un nettoyage efficace.
Je pense que le robot peut couvrir une surface allant jusqu’à 50 voir 60m2, et c’est la répétition des nettoyages durant une semaine qui garantira que le robot est bien passé partout.
Le Deepoo D68 (ou D66) est agile, rapide et se coince rarement, par contre il est brutale et ne freine pas à l’approche d’obstacle. Il est possible que le robot puisse s’enfermer seul, dans une pièce, en poussant la porte.
Ses brosses latérales plus longues lui permettent d’aller plus loin que d’autres robots pour atteindre les coins.
Lors de mes tests il a réussi à franchir la plupart des barres de seuils et tapis, mais à parti de 1,2cm il aura des difficultés à les passer de face et au delà de 1,5cm il sera incapable de les franchir. Mesurez donc bien vos barres de seuil si vous optez pour le Deepoo.
Le retour à la base peut s’avérer parfois laborieux mais il finit par y arriver.

Le Deepoo D68 comme ses prédécesseurs, aspire et il le fait bien ! Deux cycles complets ont rempli totalement son bac à poussière :

deepoo-D68D66

Tests du sucre

Je reproduis à l’identique le même test pour tous les robots aspirateurs ce qui me permet de comparer leur aspiration et dans une moindre mesure leur capacité à couvrir une petite superficie. Je vous laisse découvrir en image ce test :

Le Deepoo D68 a aspiré 58% du sucre. Le robot atteint la moyenne mais cela reste un score relativement moyen. Son grand frère le Deepoo D76 avait aspiré 70% du sucre.
On constate que le robot a passé beaucoup de temps à droite de la pièce délaissant la partie inférieure.
C’est l’inconvénient d’une navigation aléatoire, le robot peut oublier certaines zones. Pourtant le robot a eu 12 minutes pour couvrir seulement 5 m2.

Test sur moquette

Sur moquette, ses performances sont relativement meilleures avec 26% de sucre aspirés. A titre de comparaison, les 2 meilleurs résultats ont été obtenus par le Neato XV-25 (31%) et le LG Hom Bot Square (37%).
Lors de ce cycle le robot a bien couvert l’ensemble de la surface :

En conclusion

Les points forts du robot :

  • Une aspiration relativement bonne
  • Le repérage des zones à fortes concentrations de saletés pour y consacrer plus de temps via des cercles concentriques ou des allers-retours
  • La brosse centrale : le nettoyage est moins fréquent que pour d’autres aspirateurs robots
  • Ne se coince que rarement
  • Efficace pour nettoyer les bordures et surtout les coins
  • Bac à poussières pratique et filtre Hepa
  • Le prix du modèle D66 (299€)

Les points faibles :

  • Franchissement des barres de seuil de plus d’1,2 cm
  • Son autonomie d’une heure
  • Le démontage du clapet jaune pour accéder à la brosse nécessite un tournevis (ou couteau)
  • Retour à la base laborieux
  • Entretien régulier des roulements (comme la plupart des robots)
  • Ne ralentit pas à l’approche des obstacles

Etant donné l’absence de murs virtuels pour un aspirateur robot à navigation aléatoire et sa faible autonomie, je conseillerais ce robot pour de petites surfaces n’excédant pas 50 à 60m2 pour en profiter pleinement. Si votre habitation est plus grande, il faudra le déplacer soi même dans certaines pièces pour qu’il commence par celles-ci ou alors l’enfermer quelques minutes en fonction de la superficie de la pièce pour être assuré d’un nettoyage impeccable.

Note Kelrobot Deepoo D68 : 12,5/20 (en savoir plus sur la notation)

boutique kelrobot

Vous en savez désormais un peu plus sur le Deepoo D66 et D68. D’autres tests sont en préparation : tondeuses, aspirateurs robots, robots laveurs, drônes, objets connectés… Restez branché !

D’ailleurs, sachez que le meilleur moyen d’être tenu au courant des nouveaux tests est de suivre ma page personnelle sur Google +,  ou de cliquer j’aime sur la page Facebook de Kelrobot, ou encore de me suivre sur Twitter.

 

2 Comments

  1. DELREUX 7 juillet 2015

Laisser un commentaire